L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Par L.P.
,
le 31 janvier 2008
L'éditeur parisien Triode expose dans son showroom, jusqu'au 29 mars, des œuvres de Sergio Rodrigues. Ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant l'homme est considéré comme une légende vivante du design brésilien. A 80 ans, sa réputation n'est plus à faire dans son pays et la France va pouvoir le (re)découvrir grâce à Linbrasil, qui réédite 25 de ses sièges, bancs et tables basses.
Sergio Rodrigues est né en 1927 à Rio de Janeiro. Du haut de ses 80 ans, il a déjà produit plus de 1.200 objets de mobilier design. Mais avant d'en arriver là, il s'est d'abord consacré à l'architecture d'intérieur. Au cours de sa carrière, il a ainsi réalisé l'aménagement intérieur de l'ambassade du Brésil à Rome, de l'université, du Palais des Arcs ou encore du théâtre national de Brasilia. Mais aussi quantités d'hôtels, restaurants et maisons à travers le pays.
Sergio Rodrigues raconte que, quand le mouvement moderniste s'est emparé du Brésil dans les années 1920, il ne s'agissait pas d'une simple renaissance dans les arts mais également d'un retour à l'essence même des valeurs culturelles brésiliennes. Pour lui, "Lucio Costa et Oscar Niemeyer étaient parmi les premiers à appliquer les principes du modernisme à l'architecture dans les années 1930. C'est plus tard qu'est intervenue une avancée dans le design intérieur et mobilier". Rompre avec le conformisme puis s'affranchir de l'art Bauhaus, sont les étapes qui l'ont amené à trouver son propre style. Celui-ci privilégie les matières naturelles à l'acier et des lignes souples et douces pour des meubles beaux et confortables.

Retour aux sources

En 1955, il ouvre la boutique "Oca" ("hutte" en langue indigène brésilienne) à Ipanema : un espace alternatif ouvert aux conceptions innovantes de mobilier d'intérieur. Reprenant l'esprit de simplicité de l'habitation indigène, la Oca est un studio d'architecture d'intérieur, de scénographie et autres composantes de décoration, liées à une galerie d'art exposant ses œuvres. Parmi ses pièces les plus connues, citons le Poltrona Mole ("fauteuil mou", aussi connu comme le "Sheriff Armchair") qui lui a valu en 1961 le premier prix du Concours international du meuble à Cantu, en Italie. Le meuble fait aujourd'hui partie de la collection permanente du MoMA, à New-York.
En 1968, Sergio Rodrigues se sépare de la Oca pour continuer à dessiner seul des projets de design industriel puis crée la société d'architecture qui porte son nom. A l'époque, selon l'artiste, "le Brésil était en train d'émerger comme un leader de tendances et non plus comme un suiveur. Aujourd'hui, une nouvelle génération de designers brésiliens attire l'attention du monde entier, comme les frères Campana". Et même s'il n'a rien produit depuis 2002, Sergio Rodrigues n'est jamais loin derrière et observe avec compassion l'évolution d'un mouvement qui a su tirer profit de ses richesses locales, tel le bois, "notre matériau naturel le plus noble, issu de la plus grand forêt tropicale du monde".
Cliquez sur suivant pour découvrir certaines de ses oeuvres.

Exposition "Sergio Rodrigues" chez Triode

Du 22 janvier au 29 mars 2008
28 rue Jacob - Paris 6è
www.triodedesign.com
Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Kilin - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Sergio Rodrigues
Sergio Rodrigues © Sergio Rodrigues - LinBrasil
1.914 €
Kilin - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Diz - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Diz - Sergio Rodrigues
Diz - Sergio Rodrigues © Sergio Rodrigues - LinBrasil
2.415 €
Diz - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Katita - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Katita - Sergio Rodrigues
Katita - Sergio Rodrigues © Sergio Rodrigues - LinBrasil
1.706 €
Katita - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Tabouret Mocho - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Tabouret Mocho - Sergio Rodrigues
Tabouret Mocho - Sergio Rodrigues © Sergio Rodrigues - LinBrasil
447 €
Tabouret Mocho - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Version vache - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Version vache - Sergio Rodrigues
Version vache - Sergio Rodrigues © Sergio Rodrigues - LinBrasil
Kilin, version peau de vache : 1.914 €
Version vache - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Daav - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Daav - Sergio Rodrigues
Daav - Sergio Rodrigues © Sergio Rodrigues - LinBrasil
Katita (1.706 €) et Daav (1.831 €)
Daav - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Commode Bianca - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Commode Bianca - Sergio Rodrigues
Commode Bianca - Sergio Rodrigues © Sergio Rodrigues - LinBrasil
5.681 €
Commode Bianca - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Banc Mucki - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design

Banc Mucki - Sergio Rodrigues
Banc Mucki - Sergio Rodrigues © Sergio Rodrigues - LinBrasil
Banc Mucki : 2.042 €
Le livre "Sergio Rodrigues" est disponible aux éditions Icatu.
Banc Mucki - Sergio Rodrigues, 80 ans et 1.200 meubles design
Nous vous recommandons

Des chambres d'hôte dignes d'un hôtel de luxe, et à l'empreinte environnementale réduite, pensées pour offrir un confort optimal.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic