L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Trois techniques simples pour customiser un store

Par Un tutoriel créé par Mireia Salazar, en exclusivité pour Maison à part
,
le 22 mars 2011
Un vis-à-vis gênant avec vos voisins ? Le contenu d'une étagère bien remplie que vous aimeriez cacher à la vue de vos invités ? Le store est l'atout idéal pour une protection et un camouflage efficace et attrayant. En papier ou en tissu, il s'adaptera très facilement à votre décoration existante à condition, bien sûr, d'avoir été customisé. Maison à part vous propose trois méthodes. A vous de choisir !
Customiser un store est une opération vraiment simple mais à laquelle on ne pense pas. Il suffit pourtant de se procurer un modèle vierge en papier ou en tissu (type store de bateau, par exemple) puis de le personnaliser en fonction de ses goûts et de sa décoration existante.
Le budget alloué à cette customisation n'étant pas trop élevé (comptez entre entre 15 et 25 € pour l'achat du store standard et du matériel), vous pourrez d'ailleurs en fabriquer plusieurs et, par conséquent, alterner régulièrement entre différents modèles.
Ensuite, à vous de l'installer, soit pour vous protéger d'un vis-à-vis gênant avec vos voisins, soit pour camoufler le contenu d'une étagère bien remplie.

Différentes techniques pour un même résultat

Pour décorer un store, de nombreuses techniques s'offrent à vous : peinture (acrylique ou textile, selon votre support), pochoirs, collage de papiers, rouleaux, pinceaux, feutres, stickers, etc.
Dans le diaporama suivant, nous avons choisi de vous en présenter trois facilement accessibles aux débutants : la peinture au pochoir et au tampon mousse, la peinture au rouleau et le collage de stickers.
N'hésitez pas à vous inspirer des idées proposées pour créer votre propre version de store !
Découvrez trois modèles de stores customisés en pages suivantes.
Trois techniques simples pour customiser un store

Le store brut

Les ateliers de Mireia
Les ateliers de Mireia © Les ateliers de Mireia
Il s'agit ici d'un store en papier, plié en accordéon. Ce store mesure 91cm de large mais il est tout à fait possible de le recouper à la largeur souhaitée, puisqu'il est en papier.
Déplié, il mesure 182cm de hauteur, et sera là-aussi adaptable en le recoupant.
En général, il est vendu avec deux petites pinces en plastique permettant de le maintenir en position relevée si vous le souhaitez.
Le store brut

Mise en place du store

Mise en place du store - Les ateliers de Mireia
Mise en place du store - Les ateliers de Mireia © Les ateliers de Mireia
Pour travailler ce grand support, l'idéal est de le mettre sur le sol, en protégeant votre sol avec une bâche ou du papier épais, style papier kraft. Ce dernier existe en grands rouleaux : il est très pratique pour protéger les grandes surfaces (tables, soles, etc.).
Pensez aussi à mettre un poids aux 4 coins, pour le maintenir en place.
Mise en place du store

Peinture au pochoir - Le matériel

Peinture au pochoir - Le matériel - Les ateliers de Mireia
Peinture au pochoir - Le matériel - Les ateliers de Mireia © Les ateliers de Mireia
Pour réaliser votre frise au pochoir, il vous faut :
- un store en papier
- un pochoir autocollant (repositionnable)
- plusieurs teintes de peintures acryliques assorties (ici, tons verts, minimum 2),
- plusieurs tampons en mousse
- une assiette en plastique
Comptez environ 25 € pour le budget total (store inclus).
À part le store, tout le reste du matériel pourra vous servir pour d'autres créations (y compris le pochoir).
Placez votre pochoir là où vous souhaitez reproduire votre motif.
S'agissant d'une frise, il faut mesurer la longueur de votre store et celle de votre pochoir afin de le répartir correctement.
À noter, il existe aujourd'hui de grands pochoirs qui mesurent environ 1,50 mètres et qui forment une grande frise.
Peinture au pochoir - Le matériel

Peinture au pochoir - Etape intermédiaire

Peinture au pochoir - Etape intermédiaire - Les Ateliers de Mireia
Peinture au pochoir - Etape intermédiaire - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Préparez vos différentes couleurs en les répartissant dans votre assiette en plastique.
Chaque tampon mousse correspond à une couleur, essayez de ne pas les mélanger.
Commencez par la teinte la plus claire. Ne mettez pas trop de peinture sur le tampon, on doit pouvoir apercevoir les alvéoles.
Si vous avez prélevé trop de peinture, tamponnez un peu dans l'assiette pour le "décharger".
Le tampon mousse est très intéressant pour le travail au pochoir : si l'on respecte bien cette règle de ne pas trop le charger en peinture, il permet vraiment d'éviter que la peinture passe sous le pochoir (comme cela arrive souvent lorsque l'on travaille au
pinceau).
Remplissez le pochoir en tamponnant la couleur la plus claire (à droite sur la photo).
Prenez la couleur suivante (allez toujours de la plus claire à la plus foncée) et tamponnez seulement certaines zones du pochoir. L'idée est alors de créer des zones, pour donner du relief à votre motif. La couleur la plus foncée se place en général sur les bords extérieurs du pochoir, mais pas systématiquement. Si vous hésitez, faites un premier essai sur une feuille à part, cela vous permettra de savoir où vous allez.
Lorsque vous déplacez votre pochoir, pensez à bien l'essuyer, au cas où la peinture aurait filé dessous. Il serait dommage de faire baver la peinture au motif suivant.
Peinture au pochoir - Etape intermédiaire

Peinture au pochoir - Résultat

Peinture au pochoir - Résultat - Les ateliers de Mireia
Peinture au pochoir - Résultat - Les ateliers de Mireia © Les ateliers de Mireia
Voici le motif du pochoir répété sur toute la hauteur du store.
Le pochoir a l'avantage non négligeable de vous permettre de répéter un motif à l'infini, sans variation dans le dessin.
Notez que ce pochoir a également été utilisé pour assortir le coussin. Par contre, sur du tissu, utilisez de la peinture textile.
Peinture au pochoir - Résultat

Peinture au rouleau - Le matériel

Peinture au rouleau - Le matériel - Les Ateliers de Mireia
Peinture au rouleau - Le matériel - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour réaliser un store au style urbain, il vous faut :
- un store en papier
- un petit rouleau en mousse
- de la peinture acrylique, coloris noir et blanc (pour créer différentes nuances de gris)
- une éponge à peinture découpée en carré
- une assiette en plastique.
Comptez un budget d'environ 20 € (store inclus).
À part le store, tout le reste du matériel pourra, là encore, vous servir pour d'autres créations.
Peinture au rouleau - Le matériel

Peinture au rouleau - étape intermédiaire

Peinture au rouleau - étape intermédiaire - Les Ateliers de Mireia
Peinture au rouleau - étape intermédiaire - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Chargez votre rouleau en peinture et commencez à dessiner des silhouettes d'immeubles sur votre store. Celles-ci doivent être de hauteur, de forme et de couleurs différentes, pour créer une diversité.
Pour donner du relief à l'ensemble, tamponnez dans un gris clair des rectangle/carrés avec votre éponge, pour signifier des fenêtres.
Pour finir d'occuper l'espace, utilisez votre rouleau pour créer des nuages. Ici, vous travaillerez par petites touches, complétées par des touches de gris plus clair à l'éponge.
Peinture au rouleau - étape intermédiaire

Peinture au rouleau - Résultat

Peinture au rouleau - Résultat - Les ateliers de Mireia
Peinture au rouleau - Résultat - Les ateliers de Mireia © Les ateliers de Mireia
Avant d'installer votre création, veillez à bien la laisser sécher.
Au final, en quelques minutes à peine, vous avez complètement transformé le modèle initial !
Peinture au rouleau - Résultat

Collage de stickers - Le matériel

Collage de stickers - Le matériel - Les Ateliers de Mireia
Collage de stickers - Le matériel - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour customiser simplement votre store en papier, vous pouvez aussi utiliser de grands stickers. Ici, nous avons choisi des vases avec des orchidées, pour apporter une touche naturelle à votre intérieur.
Comptez un budget d'environ 15-20 €(store inclus), selon les modèles de stickers choisis.
Collage de stickers - Le matériel

Collage de stickers - Etape intermédiaire

Collage de stickers - Etape intermédiaire - Les Ateliers de Mireia
Collage de stickers - Etape intermédiaire - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Avant de vous lancer dans le collage, faîtes quelques essais de placement avec vos stickers. Pour ce faire, découpez grossièrement autour de vos motifs, afin de pouvoir les déplacer facilement.
Pensez à équilibrer votre décoration. Là aussi, tout dépend de l'endroit où vous installerez le store : par exemple, ne positionnez pas les décorations en bas du store s'il est destiné à aller derrière une table basse, le rendu serait étrange.
Pour décoller des motifs ouvragés comme ces fleurs, il est parfois plus simple d'enlever la pellicule de protection autour du motif.
Ensuite, vous pouvez décoller le motif, sans risque de le déchirer.
Collage de stickers - Etape intermédiaire

Collage de stickers - Le résultat

Collage de stickers - Le résultat - Les Ateliers de Mireia
Collage de stickers - Le résultat - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Voici votre store customisé !
Bien sûr, cette version est à réserver à un store que vous ne replierez pas tous les jours, sous peine d'abimer (ou décoller, à la longue) les stickers.
Collage de stickers - Le résultat
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic