L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un châssis végétal pour embellir son intérieur

Par Un tutoriel créé par Mireia Salazar, en exclusivité pour Maison à part
,
le 30 mars 2011
Le printemps est là et vous ressentez comme une envie de verdure ? Seulement voilà, tout le monde n'a pas la chance d'avoir un jardin ou un balcon... Pour pallier ce manque, pourquoi ne pas faire rentrer le jardin dans votre intérieur ? Maison à part vous montre comment avec la réalisation d'un châssis végétal. Une création à la portée de tous !
Très en vogue actuellement, le mur végétal n'est pas forcément à la portée de toutes les bourses et reste contraignant dans la mesure où, pour perdurer dans le temps, il nécessite un entretien soigneux et régulier.
Heureusement, le mur végétal peut être remplacé par une installation faite maison. Moins coûteuse et moins astreignante en termes d'entretien, elle vous permettra d'atteindre le même but que lui, à savoir introduire une petite touche de verdure chez vous. Etant entièrement personnalisable, au niveau des dimensions, des couleurs et des variétés de végétaux, elle s'intégrera d'ailleurs encore mieux dans votre intérieur. Au final, vous obtiendrez une sorte de tableau vivant en parfaite harmonie avec votre décoration.

Un travail à la portée de tous

Contrairement à ce que l'on peut penser, créer son propre châssis végétal est un travail manuel à la portée de tous, tant sur le plan du budget que des compétences. Pour parvenir à un résultat satisfaisant, il faut bien sûr suivre minutieusement toutes les étapes décrites dans le diaporama suivant. Choix des plantes, fabrication et embellissement du support, ornements décoratifs... Maison à part vous donne toutes les clés pour réussir.
Notez enfin que, comme les autres pas à pas présentés sur Maison à part, ce projet est déclinable dans de nombreux coloris et styles, à vous de laisser parler votre fibre créative.
Pour découvrir comment réaliser soi-même un châssis végétal, cliquez sur la page suivante.
Un châssis végétal pour embellir son intérieur

Le choix des plantes

Le choix des plantes - Les Ateliers de Mireia
Le choix des plantes - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Si vous avez un jardin ou un balcon fleuri, vous pourrez facilement faire de petites boutures de vos plantes habituelles.
Dans le cas contraire, chez votre fleuriste et demandez-lui conseil. Il pourra certainement vous fournir des "mini plantes" qui seront idéales pour cette création.
Pensez à varier les genres et les hauteurs des plantes. Ici, nous avons choisi de sélectionner :
- une plante haute (qui sera placée en bas du châssis, pour souligner la hauteur du tableau),
- une plante sans trop de volume, à placer au milieu,
- une plante tombante (du lierre), à placer en haut
Le choix des plantes

Matériel nécessaire - Un châssis végétal pour embellir son intérieur

Les Aterliers de Mireia
Les Aterliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour réaliser ce châssis végétal, il vous faut :
- un châssis (toile sur cadre en bois) de 20 cm sur 50 cm
- du papier peint imitation bois
- de la colle spéciale "papier peint"
- 3 petits casiers en bois (qui peuvent être des boîtes recyclées si elles sont solides)
- 1 petit pot en terre cuite
- 2 petits pots en verre (qui peuvent être, là encore, des éléments récupérés)
- un pot vertical (ou un autre contenant comme, par exemple, un soliflore ou un tube à essai, l'essentiel est qu'il soit équipé d'un goulot pour pouvoir le maintenir en place)
- du fil d'aluminium de couleur marron
- une pince coupante
- de la peinture acrylique marron foncé
- du vernis protecteur
- un pistolet à colle chaude (et des recharges de colle)
- des clous et un petit marteau (facultatif)
Ici, le format choisi est vertical, mais vous pouvez tout à fait opter pour un autre format ou une autre forme.
Matériel nécessaire - Un châssis végétal pour embellir son intérieur

Etape 1 : L'habillage du châssis

Etape 1 : L'habillage du châssis  - Les Ateliers de Mireia
Etape 1 : L'habillage du châssis - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour réaliser facilement le fond du châssis, le papier peint est une solution idéale puisqu'il permet d'obtenir un effet de texture.
Découpez le papier à la taille de votre châssis. Prévoyez suffisamment de marge pour pouvoir rabattre le papier jusqu'au dos du châssis.
Si vous avez déjà posé du papier peint, vous savez comment procéder.
Sinon, voici comment faire :
- préparez un peu de colle à papier peint
- enduisez le dos du papier au pinceau
- repliez le papier sur lui-même (pour qu'il s'imbibe bien) et attendez quelques minutes
- dépliez-le et mettez-le en place sur le châssis
- lissez bien le papier du centre vers l'extérieur, pour chasser les bulles d'air (= marouflez)
- repliez et découpez le surplus dans les angles, afin de bien border le papier tout autour du châssis
- laissez sécher
Si vous avez en votre possession une agrafeuse murale, vous pouvez tout à fait fixer le papier peint sur la structure en bois du châssis, de la même façon que la toile y est déjà fixée. Mais il faudra attendre que le papier soit bien sec : il a tendance à se rétracter un peu en séchant, il risquerait alors de se déformer.
Etape 1 : L'habillage du châssis

Etape 1 (suite) - Un châssis végétal pour embellir son intérieur

Etape 1 (suite) - Les Ateliers de Mireia
Etape 1 (suite) - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
En 4 étapes, voici comment bien finir les angles.
Etape 1 (suite) - Un châssis végétal pour embellir son intérieur

Etape 1 (suite) - Un châssis végétal pour embellir son intérieur

Etape 1 (suite) - Les Ateliers de Mireia
Etape 1 (suite) - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Ce zoom vous permet de voir à quoi ressemble l'arrière du tableau, une fois toutes les épaisseurs de papier repliées.
Etape 1 (suite) - Un châssis végétal pour embellir son intérieur

Etape 2 : relooking des supports

Etape 2 : relooking des supports - Les Ateliers de Mireia
Etape 2 : relooking des supports - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Peignez les 3 casiers à la peinture acrylique marron.
Le fond du casier qu'on utilisera à l'horizontale devra être verni plusieurs fois, afin de le protéger de l'éventuelle humidité du pot de la plante qui se trouvera dessus.
Etape 2 : relooking des supports

Etape 3 : fixation des supports inférieurs

Etape 3 : fixation des supports inférieurs - Les Ateliers de Mireia
Etape 3 : fixation des supports inférieurs - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Avec le pistolet à colle chaude, fixez le casier là où vous le souhaitez.
Ensuite, ajoutez quelques clous à l'intérieur pour renforcer l'attache sur le cadre en bois du châssis (une précaution nécessaire surtout si le pot que vous allez y poser est lourd).
Faites quelques retouche de peinture (si vous avez donné quelques coups dans le bois avec le marteau) et aussi pour masquer les clous.
Vous pouvez aussi placer deux équerres sous le casier, fixées dans le bois du châssis.
Etape 3 : fixation des supports inférieurs

Etape 4 : fixation des supports supérieurs

Etape 4 : fixation des supports supérieurs - Les Ateliers de Mireia
Etape 4 : fixation des supports supérieurs - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Les mêmes gestes sont à reproduire avec les autres casiers : fixez-les avec le pistolet à colle et ajoutez quelques clous à l'intérieur pour renforcer l'attache sur le cadre en bois du châssis. Si vos pots ne sont pas trop lourds, ils devraient bien rester en place.
Etape 4 : fixation des supports supérieurs

Etape 5 : fixation du soliflore

Etape 5 : fixation du soliflore - Les Ateliers de Mireia
Etape 5 : fixation du soliflore - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Fixez deux petits clous à tête sur le haut du châssis, enfoncez-les à mi-hauteur de manière à laisser dépasser la moitié du clou.
Avec une longueur de fil d'aluminium, faites 3 tours autour du goulot. Puis, entortillez les 2 extrémités entre elles, en serrant bien autour du goulot. Fixez les extrémités du fil autour des deux clous, puis enfoncez un peu plus les clous. Veillez cependant à les laisser un peu sortis pour pouvoir enleve ou remettre le fil d'aluminium si besoin.
Etape 5 : fixation du soliflore

Etape 6 : finitions décoratives

Etape 6 : finitions décoratives - Les Ateliers de Mireia
Etape 6 : finitions décoratives - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour finir d'occuper l'espace dans les zones "vides" de votre châssis, vous pouvez ajouter de fines arabesques en fil d'aluminium.
Enroulez dans un sens, puis dans l'autre une longueur de fil.
Fixez vos arabesques au dos châssis à l'aide de clous ou du pistolet à colle.
Etape 6 : finitions décoratives

Etape 7 : rempotage des plantes

Etape 7 : rempotage des plantes - Les Ateliers de Mireia
Etape 7 : rempotage des plantes - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour le choix des plantes, prenez conseil auprès de votre fleuriste. Il saura vous dire quelle variété supporte sans souci d'être rempotée dans un pot de petite taille.
Une fois de retour chez vous, sortez la plante la plus haute du pot en plastique, enlevez un peu la terre autour des racines pour la mettre dans le fond du pot, installez la plante et comblez le vide avec de la terre.
Pour les deux petites plantes dans les pots en verre, il ne vous faudra prendre qu'une ou deux pousses. Par contre, ne les coupez pas, démêlez seulement les racines avec délicatesse.
Etape 7 : rempotage des plantes

Le chassîs finalisé

Le chassîs finalisé - Les Ateliers de Mireia
Le chassîs finalisé - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour votre soliflore, choisissez une fleur plutôt imposante. Vous pouvez l'assortir à l'ensemble du tableau ou bien opter pour une
couleur qui tranche, mais qui sera en harmonie avec la pièce dans laquelle vous accrocherez votre châssis végétal.
Coupez-la à la bonne hauteur, la tige juste assez longue pour bien dépasser du châssis. Attention toutefois, à ne pas choisir une fleur avec pistil, sinon vous risqueriez de tâcher le mur derrière.
Placez vos plantes dans les casiers. Si jamais les pots sont un peu plus larges que le casier, n'hésitez pas à mettre un peu d'adhésif double face pour les stabiliser.
Enfin, pensez à arroser vos plantes régulièrement !
Le chassîs finalisé
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic