L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

Par Pauline Polgar
,
le 12 juin 2009
Quatre œuvres en parfaite état de la plus célèbre designer du XXe siècle, acquises par la famille de l'actuel propriétaire directement auprès d'Eileen Gray, sont mises aux enchères le 17 juin prochain. Découvrez ces pièces inédites en images, l'occasion d'un retour sur l'histoire cette femme d'exception.
Quatre inédits d'Eileen Gray, LA grande dame du design et de l'architecture du XXe siècle. La vente du 17 juin prochain, organisée par Pierre Bergé et associés à Bruxelles, crée l'événement ! D'autant plus que ces œuvres sont loin d'être mineures ! Un bureau/console, une bibliothèque, un tabouret de forme curule et un guéridon modèle "Monte Carlo". Le tout vendu directement à l'époque par Eileen Gray à la famille du propriétaire actuel et conservé depuis. Un état général exceptionnel ajoute à la splendeur de ces pièces uniques, estimées (en estimation basse) de 500.000€ pour le guéridon à 2,5 millions d'euros pour le bureau (de 700.000 à 3,5 millions d'euros en estimation haute).
Eileen Gray
Eileen Gray © Pierre Bergé et Associés
 Selon Pierre Bergé et associés, "ces quatre œuvres majestueuses témoignent de la prouesse de l'artiste et de la subtilité de son travail, dans une esthétique dramatique et séductrice." Figure majeure de l'art, du design et de l'architecture du XXe siècle, Eileen Gray (1879 - 1976), considérée comme une inspiratrice du modernisme et de l'Art Déco, a suivi des études artistiques avant de se lancer à corps perdu dans sa passion : la laque. De là lui est venue une première reconnaissance. Avant guerre, cette dernière viendra du Salon des Artistes Décorateurs, durant lequel la Duchesse de Clermont-Tonnerre et le couturier Jacques Doucet lui achètent tous deux des panneaux laqués. Après guerre, elle se fait de nouveau remarquer par la réalisation de sa première commande, la décoration de l'appartement rue de Lota de Madame Mathieu-Levy, en 1919, restée depuis une référence. Les meubles vendus ce week-end à Bruxelles, datés vers 1920, s'inscrivent dans cette droite ligne. Preuve en est ces quelques lignes reprises par Pierre Bergé et Associés, issues du premier article de la Duchesse de Clermont Tonnerre consacré à Eileen Gray : "Le mystère des laques et le lent travail des résines montant des profondeurs de la matière pour s'y figer en nappe luisante la fascinèrent [...] Elle rêve alors de cette chose difficile de faire des ensembles d'une cohésion parfaite, réunissant au dessin de lignes renouvelées une palette où se jouent les tons fauves et nocturnes."

Retour sur une femme d'exception

Pour Eileen Gray, c'est encore le début de son aventure artistique. Elle ouvre en effet en 1922 sa propre galerie, la Jean Désert, rue du Faubourg Saint Honoré, puis multiplie les commandes. Libre, elle maîtrise son art comme personne et marque son époque : elle est en effet l'une des, voire la seule, femme designer à exercer en toute indépendance dans ce milieu essentiellement masculin. Après la réalisation de la maison de Roquebrune, dont elle conçoit les plans, encouragée à cela par l'architecte Jean Badovici, elle poursuit sa route dans cette discipline, marquant également désormais de son empreinte indélébile, l'architecture du XXe siècle.
Et cette femme à multiples facettes qu'est Eileen Gray, morte en 1976 presque centenaire dans son célèbre appartement de la rue Bonaparte, fascine toujours autant aujourd'hui.
Pour découvrir ces pièces inédites en images, cliquez sur suivant.
Vente Eileen Gray,Ensemble de quatre oeuvres majeures - Pierre Bergé et Associés
Mercredi 17 juin 2009, Bruxelles
Salle des Beaux Arts
Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

Bureau/Console - Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

bureau console eileen gray
bureau console eileen gray © Pierre Bergé et Associés
Vers 1920
A plateau rectangulaire en laque noire ornementé sur sa ceinture de décors stylisés en laque arrachée, reposant sur quatre pieds en laque noire de forme cylindrique à décrochement vertical dans leurs parties intérieures réalisées en laque arrachée.
Dim. 72,5 cm (H) ; 189,7 cm (L) ; 65 cm (P)
2.500.000 (estim. basse) / 3.500.000 € (estim. haute)
Bureau/Console - Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

Bibliothèque - Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

Bibliothèque
Bibliothèque © Pierre Bergé et Associés
Vers 1920
Bibliothèque basse de forme hémisphérique aménagée de six étagères, structure à décors rainurés en laque sur les montants, recouverte de laque noire sur le plateau ainsi que d'une laque brune à l'intérieur, reposant sur huit larges pieds de forme tronconique.
Dim. 84,7 cm (H) ; 320 cm (L) ; 34,5 cm (P)
2.000.000 (estim. basse) / 3 000 000 € (estim. haute)
Bibliothèque - Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

Tabouret - Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

tabouret
tabouret © Pierre Bergé et Associés
Vers 1920
Tabouret de forme curule en laque brune orangée et laque noire sur les tranches, assise en daim (usures) et piètement bandeau à léger décrochement.
Dim. 47 cm (H) ; 95,4 cm (L) ; 31,5 cm (P)
600.000 (estim. basse) / 800.000€ (estim. haute)
Tabouret - Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

Guéridon - Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray

guéridon
guéridon © Pierre Bergé et Associés
Vers 1920
Modèle Monte Carlo à plateau de forme circulaire en laque noire reposant sur un piètement octogonal à décrochement, en chêne massif plaqué de Macassar.
Dim. 41 cm (H) ; 73 cm (D)
500.000 (estim. basse) / 700.000€ (estim. haute)
Guéridon - Vente exceptionnelle de quatre oeuvres d'Eileen Gray
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic