L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

le 18 janvier 2010
Repenser l'habillage, la convivialité, l'esthétisme et la personnalisation d'un canapé de sa collection : pour fêter ses vingt ans, la manufacture de sièges contemporains Désio a lancé un défi de taille aux créatifs, débutants ou confirmés. Découvrez le palmarès.
Vingt ans, l'âge de tous les défis ! En lançant la première édition de Créanapé, la manufacture de sièges Désio a voulu montrer le cœur de sa profession : son savoir-faire dans l'univers de la création d'assises. Et quoi de mieux en effet, que de proposer un concours où chaque participant est invité à repenser l'un des basiques de la maison, déhoussable et personnalisable, le Diablo, sans même s'interroger sur sa faisabilité ?
A partir de ce modèle, chaque candidat a eu carte blanche pour imaginer un nouvel habillage, "en choisissant parmi les collections des éditeurs ou toute autre source d'approvisionnement : les tissus, les passementeries, les dentelles, les accessoires, les cuirs, les matières plastiques, bref, tout ce qu'il est possible d'imaginer" explique-t-on chez Désio.
Un véritable défi ouvert à tous, designers débutants ou confirmés, qui a intéressé 850 candidats, dont 50 ont été présélectionnés par Désio pour être soumis à un jury de professionnels, réunissant le directeur général du VIA (Valorisation de l'innovation dans l'ameublement), Gérard Laizé, Florence Müller, historienne de la mode et Alain Lardet, l'organisateur des Designers Days et président de la bourse Agora.

La simplicité récompensée

Réuni le 17 novembre dernier, ce jury a récompensé pour le premier prix Florence Bourel, designer, pour son canapé "Mademoiselle Munch". "Ce projet a séduit le jury par sa simplicité et sa délicate nonchalance ; les effets de matières et le côté accentué de la housse illustrant clairement le savoir faire de la marque", selon le directeur de Désio, Pierre-Christophe Prot. La lauréate verra son projet réalisé en série limitée de six exemplaires, dont le premier sera dévoilé en exclusivité lors du salon Maison et Objet, à partir du 21 janvier.
Le Studio Nicolas Adnet et Marc Hertrich, obtient le second prix pour la création "Love Sofa" tandis qu'Anne Audousset, étudiante, emporte le troisième prix pour son canapé multicolore "Canevas".
Tous recevront leur prix le 22 janvier prochain, à l'occasion de Maison et Objet.
Découvrez le palmarès ainsi que d'autres projets présentés lors du concours, en cliquant sur suivant.
Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Le Diablo - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Le Diablo
Le Diablo © Désio
Désio Modèle présenté : maxi-fauteuil
Ce modèle, basique de la manufacture, a les particularités d'être entièrement déhoussable et personnalisable.
Caractéristiques techniques :
Arcasse : Hêtre et panneaux collés agrafés. Mousse contrecollée. Sous-housse ouatine et jersey.
Assise : Mousse HR 37kg, épais. 11 cm (Bultex), recouverte d'une couette composée de 40% de ½ duvet de canard et 60% de duvet synthétique. Assise monobloc pour méridiennes et panoramiques : mousse HR 37 kg, épais. 11 cm recouverte de 6 cm de mousse contact hyper-souple et chaussette anti-usure.
Dossier : 1/2 duvet de canard neuf 60%, duvet synthétique 40%.
Disponible en 2 places, 2 places ½, 3 places, 3 places ½, fauteuils petit et grand modèles, poufs petit et grand modèles. Disponible également en version convertible (option lattes ou mercatoile).
Le Diablo - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Mademoiselle Munch - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Mademoiselle Munch
Mademoiselle Munch © Florence Bourel - Désio
Premier prix Créanapé 2010 Florence Bourel, designer
"Accueillante et bienveillante commme la paysanne de mon enfance, délicate dans ses couleurs et dans son drapé, les pieds tanqués dans le sol invitant à son bon sens et sa fonctionnalité soyeuse, lacée avec raffinement à sa taille que l'on aimera serrer, jupe tombante qui invite à promener le regard sous toutes ses coutures, voici Mademoiselle Munch, la demoiselle de la maison." Florence Bourel.
Mademoiselle Munch - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Love Sofa - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Studio Nicolas Adnet et Marc Hertrich
Studio Nicolas Adnet et Marc Hertrich © Studio Nicolas Adnet et Marc Hertrich - Désio
Deuxième prix Créanapé 2010 Studio Nicolas Adnet et Marc Hertrich, designers
Love Sofa - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Canevas - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Anne Audousset - Désio
Anne Audousset - Désio © Anne Audousset - Désio
Troisième prix Créanapé 2010 Anne Audousset, étudiante
Canevas - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Didier Versavel - Désio
Didier Versavel - Désio © Didier Versavel - Désio
design : Didier Versavel
Sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Fabrice Diakok
Fabrice Diakok © Fabrice Diakok - Désio
design Fabrice Diakok
Sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Joris Christolomme
Joris Christolomme © Joris Christolomme Désio
design Joris Christolomme
Sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Julia Coffart
Julia Coffart © Julia Coffart - Désio
design Julia Coffart
Sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Muzic, sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Muzic Julie Buisson
Muzic Julie Buisson © Muzic, Julie Buisson - Désio
design Julie Buisson
Muzic, sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Tetris, sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers

Tetris Joseph Hignou
Tetris Joseph Hignou © Tetris, Joseph Hignou - Désio
design Joseph Hignou
Tetris, sélectionné - Créanapé : quand le Diablo inspire les designers
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic