L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Par C.Chahi
,
le 21 juin 2010
Depuis le mois de mars, l'Edito, éditeur de mobilier sur-mesure, créé le buzz sur Internet en proposant aux internautes de devenir les co-éditeurs d'un ou plusieurs meubles. Le concept a rapidement porté ses fruits puisque quatre meubles vont pouvoir être fabriqués, un joli coup de pouce pour les créateurs concernés.
"Je choisis, j'investis, je gagne". La formule proposée aux internautes par l'Edito, éditeur de mobilier design sur-mesure, depuis le mois de mars est simple mais révolutionne complètement la manière de produire du mobilier en France. "Nous avons créé un site communautaire qui, à l'instar de mymajorcompany, offre la possibilité au grand public de financer la fabrication des réalisations de jeunes designers autrement dit, de devenir les co-éditeurs d'un ou plusieurs meubles", explique Francis Lelong, directeur général de l'Edito. "Au final, poursuit-il, tout le monde y trouve son compte : les designers qui disposent d'une belle vitrine pour se faire connaître, l'éditeur qui est sûr de ne pas produire à perte et, enfin, les internautes qui, en contre partie de leur investissement, touchent des royalties sur les ventes pendant dix ans".
Toutes les semaines donc, l'équipe de l'Edito se réunit au grand complet pour sélectionner les pièces à soumettre aux internautes. "Les créations doivent répondre à un cahier des charges précis", commente Francis Lelong. "Elles doivent être exclusivement fabriquées en bois, matériau qui devra avoir été optimisé au maximum, avoir des lignes simples et un côté ludique bref, respecter les valeurs qui, en tant qu'éditeur de meubles, nous sont chères". Depuis sa création en janvier 2008, l'Edito cherche en effet à "démocratiser le design sur-mesure" en laissant la possibilité à chaque acheteur de choisir les dimensions et les finitions des pièces.
Dispositif gagnant/gagnant
Bibliothèque "Knowledge Tree". Pièce financée par les internautes.
L'Edito © L'Edito
Bibliothèque "Knowledge Tree". Pièce financée par les internautes.
 
Une fois les pièces validées par le comité de sélection, les internautes sont invités à financer leur fabrication. L'investissement minimum autorisé est de 10 euros et de 200 euros maximum, sachant qu'il faut atteindre pour chaque pièce soit 1.000 euros, soit 3.000 euros, selon la complexité du meuble. Chaque versement est ensuite converti en pourcentage, de manière à ce que chaque internaute puisse suivre au quotidien l'avancement du projet. Libre à lui d'ailleurs de faire jouer son réseau de contacts pour faire grimper les mises.
Grâce à la somme récoltée, l'Edito finalise les études techniques avec le designer, élabore un ou plusieurs prototypes et met en place une stratégie marketing. "Nous sommes là pour donner un coup de pouce aux jeunes designers car nous savons combien il est devenu difficile pour eux de parvenir à faire éditer leurs créations", indique Francis Lelong. De leur côté, en tant que co-éditeurs, les internautes bénéficient d'une réduction de 20% sur le prix du meuble qui leur est vendu dans une version numérotée. Le premier à investir aura le numéro 1, le deuxième, le numéro 2 et ainsi de suite... Pour couronner le tout, chaque co-éditeur touche des royalties pendant une durée de dix ans à compter du démarrage de la commercialisation.
Quatre meubles financés en quatre mois
Table "Edifice", pièce éditée par l'Edito. Design : Philippe Riehling.
L'Edito © L'Edito
Table "Edifice", pièce éditée par l'Edito. Design : Philippe Riehling.
 A l'heure actuelle, sur la trentaine de meubles proposée aux internautes, quatre ont d'ores et déjà été entièrement financés par les internautes et sont d'ailleurs en cours de prototypage. Le porte-manteau mural "Wave" dont la particularité est d'être constitué de lattes mobiles, un tabouret dont les lignes sont directement inspirées d'un trognon de pomme... Autant de créations insolites qui viendront, d'ici les tous prochains jours, compléter le catalogue de l'Edito. Comme la vingtaine d'autres pièces y figurant déjà d'ailleurs, toutes seront fabriquées en France et réalisées en multiplis - panneaux constitués de fines lamelles de bois, ndlr - en bouleau. Une belle réussite pour Francis Lelong et Nicolas Hériard, son associé, qui espèrent parvenir à éditer au moins un meuble par semaine d'ici 2011. "Le fait d'avoir notre propre atelier nous permet d'être très réactif en termes de délai", expliquent-ils. "Chez nous, la fabrication d'une pièce ne prend qu'entre trois et quatre semaines ce qui ouvre des perspectives de production intéressantes"
Derrière chacune des pièces éditées se cachent entre vingt et trente personnes qui, toutes, sont très inquiètes du devenir de "leur" pièce. "Beaucoup d'entre elles nous ont déjà envoyé des mails pour connaitre l'avancement du projet et surtout pour récupérer des photos du prototype", confie Françis Lelong. Pour calmer leur impatience, l'Edito envisage d'organiser prochainement une rencontre sur Paris entre les designers et leurs éditeurs. Du virtuel au réel, la suite logique !
Pour découvrir quelques-uns des meubles à co-éditer et des pièces figurant au catalogue d'Edito, cliquez sur suivant.
Plus de renseignements sur le : www.ledito.com
Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Trognon - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Trognon - L'Edito
Trognon - L'Edito © L'Edito
Pièce entièrement financée par les internautes (24 coéditeurs)
Design : At-once Paris - Nantes - Porto
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix de vente public estimé : moins de 250 €
Trognon - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Halib - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Halib - L'Edito
Halib - L'Edito © L'Edito
Bloc de rangement, pièce entièrement financée par les internautes
Design : Bold - design
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix de vente public estimé : entre 1750 et 2000 €
Halib - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Bastille - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Bastille - L'Edito
Bastille - L'Edito © L'Edito
Banc, pièce entièrement financée par les internautes (4 coéditeurs)
Design : USIN-e
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix de vente public estimé : entre 1.000 € et 1.250 €
Bastille - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Wave - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Wave - L'Edito
Wave - L'Edito © L'Edito
Porte-manteau mural à lattes, pièce entièrement financée par les internautes (22 coéditeurs)
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix de vente public estimé : entre 250€ et 500€
Wave - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Knowledge tree - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Knowledge tree  - L'Edito
Knowledge tree - L'Edito © L'Edito
Bibliothèque, pièce entièrement financée par les internautes (39 coéditeurs)
Design : Florent Pouzet
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix de vente public estimé : entre 500 € et 750 €
Knowledge tree - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Chen Lei - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Chen Lei - L'Edito
Chen Lei - L'Edito © L'Edito
Etagère, pièce proposée à la co-édition
Design : Mathieu Gabiot et Martin Lévêque
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix de vente public estimé : entre 1.750 € et 2.000 €
Montant total nécessaire à réunir pour lancer la fabrication : 3.000 €
Chen Lei - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Massif Table - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Massif Table - L'Edito
Massif Table - L'Edito © L'Edito
Table basse, pièce proposée à la co-édition
Design : Paul Bellila
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix de vente public estimé : entre 500 € et 750 €
Massif Table - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Seven's - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Seven's  - L'Edito
Seven's - L'Edito © L'Edito
Meuble TV, pièce proposée à la co-édition
Design : Richard Ducreux
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix de vente public estimé : entre 1.500 € et 1.750 €
Seven's - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Samiel - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Samiel  - L'Edito
Samiel - L'Edito © L'Edito
Table basse, pièce éditée par l'Edito
Design : Philippe Riehling
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix public indicatif : à partir de 295 €
Samiel - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Pupitre - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Pupitre - L'Edito
Pupitre - L'Edito © L'Edito
Bureau, pièce éditée par l'Edito
Design : Philippe Riehling
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix public indicatif : à partir de 890 €
Pupitre - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Slalom - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?

Slalom - L'Edito
Slalom - L'Edito © L'Edito
Table basse, pièce éditée par l'Edito
Design : Cutting-Edge
Matériaux : Bois, multiplis de bouleau
Prix public indicatif : à partir de 315 €
Slalom - Et si vous deveniez éditeur de meuble ?
Nous vous recommandons

Pour les maisons qui ont la chance d'être implantées dans un joli cadre, la transparence est un choix pertinent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic