L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Fantasmes concrétisés

Par C. Chahi Bechkri
,
le 28 mars 2013
A l'occasion de la Biennale de design de Saint-Etienne, des expositions sont organisées à la Cité du design mais aussi aux quatre coins de la ville. Zoom sur l'une d'entre elles : Fantasmes, proposée par une poignée de jeunes designers dans un showroom du centre-ville.
Pour la Biennale de Saint-Etienne, ils ont décidé de se mettre à plusieurs et de proposer des créations inédites sur un thème commun : le fantasme. Thème idéal pour débrider son imagination.
Sam Baron, François Bauchet, Benjamin Graindorge, Eric Jourdan, Philippine Lemaire et le collectif Numéro111 se sont ainsi interrogés sur cette notion et ont matérialisé le fruit de leur réflexion à travers un objet.

Des créations pleines de fraîcheur

Désir refoulé pour les uns, exploration d'un territoire imaginaire, plaisir de s'affranchir des normes et des codes, de changer les fonctions, de déformer pour les autres... Chacun a exploré une piste différente pour livrer, au final, son interprétation personnelle du thème.
Il en résulte des créations élégantes, poétiques, pleines de fraîcheur et, parfois, un brin surprenantes. L'oeil s'amuse en effet de voir le bois étiré, travaillé comme du élastique, dans la chaise de Sam Baron. Au final, elle ressemble d'ailleurs plus à une banquette qu'à une chaise ! Il est également séduit par le jeu de constraste de matières proposé par la designer Philippine Lemaire : elle fait cohabiter métal et laine.
Enfin, l'on ne peut pas rester indifférent devant le charme du luminaire "Nightfall on Livingstone", du collectif Numéro111. Jeux de matières, de lumière, de formes et de proportions : il fascine et arrive, tel était d'ailleurs le but de l'exposition, à faire vagabonder notre esprit.
Découvrez toutes les pièces imaginées par les designers en pages suivantes.
Exposition "Fantasmes" - Showroom Le Vieux Colombier
Jusqu'au 31 mars 2013
41, rue Gambetta
42000 Saint-Etienne
Fantasmes concrétisés

"Parure" - Fantasmes concrétisés

"Parure" - Exposition Fantasmes
"Parure" - Exposition Fantasmes © Exposition Fantasmes
Contenants "Parure", en aluminium laqué et laine, création de Philippine Lemaire.
"Le fantasme exprime un désir plus ou moins refoulé, d'où l'idée de contenants pour les garder précieusement", explique la créatrice. "Le tissu devient un écrin pour accueillir nos objets les plus précieux. A l'extérieur, il protège et cache les objets qui s'y trouve".
"Parure" - Fantasmes concrétisés

Distorsion - Fantasmes concrétisés

Distorsion - Exposition Fantasmes
Distorsion - Exposition Fantasmes © Exposition Fantasmes
Chaise "Distorsion", création de Sam Baron en boix laqué et simili cuir
"On a tous une image dans la tête lorsque l'on dessine un meuble, on se l'imagine terminé de façon égoiste, personnelle... Pour cette exposition sur le fantasme je me permet de les transformer : jouer du bois comme d'un élastique", précise le designer.
Distorsion - Fantasmes concrétisés

"Profil normalisé" - Fantasmes concrétisés

"Profil normalisé" - Exposition Fantasmes
"Profil normalisé" - Exposition Fantasmes © Exposition Fantasmes
Bureau "Profil normalisé", création de François Bauchet.
François Bauchet joue ici sur les matériaux : il donne au bois l'apparence du plâtre du coup, l'on ne sait plus où s'arrête l'un et ou commence l'autre.
"Profil normalisé" - Fantasmes concrétisés

"Précieuse" - Fantasmes concrétisés

"Précieuse" - Exposition Fantasmes
"Précieuse" - Exposition Fantasmes © Exposition Fantasmes
Console "Précieuse", en chêne et ardoise, création d'Eric Jourdan
Le designer dit être parti sur"l'idée de faire un meuble un peu précieux, de se replacer dans l'univers des décorateurs ensembliers
l'idée de se rêver en Jean Michel Franck... d'utiliser de belles matières, une mise en oeuvre un peu sophistiquée... des sentiments un peu hors d'âge".
"Précieuse" - Fantasmes concrétisés

"Nightfall on Livingstone"

"Nightfall on Livingstone" - Exposition Fantasmes
"Nightfall on Livingstone" - Exposition Fantasmes © Exposition Fantasmes
Luminaire "Nightfall on Livingstone", en cuivre, bois, pierre du Zimbabwe, métal et Leds, création du collectif Numéro111.
"A la limite de l'abstraction, cet objet est pensé comme un tableau se compose d'une succession de plans, mettant en scène des matériaux et de leur qualité plastique. La lumière apparaît dans un interstice alliant poésie des formes à la préciosité des matières. Ce luminaire sculptural est la réprésentation formelle d'une liberté fanstamée", commentent les designers.
"Nightfall on Livingstone"

"Nocturne" - Fantasmes concrétisés

"Nocturne" - Exposition Fantasmes
"Nocturne" - Exposition Fantasmes © Exposition Fantasmes
Alcôve "Noturne", en cuir, bois teinté et papier peint, création de Benjamin Graindorge.
Explications du designer : "Nocturne nous place dans un entre-deux monde, à la frontière du profane et du sacré ; là où l'ombre naît de la lumière, là où elles se révèlent l'une à l'autre. Un territoire d'introspection et de calme, une contrée ou l'on peut - enfin - être sincère avec soi-même sans avoir peur du vide. Un fantasme ; cette sincérité, cette liberté, rare et tellement précieuse".
"Nocturne" - Fantasmes concrétisés
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic