L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Jeu de cache-cache dans un appartement parisien

Par C.L.
,
le 28 octobre 2013
Pas facile de loger une cuisine équipée, quatre couchages, une vraie salle de bains et un espace déjeuner dans 28 m2, avec la seule condition que le sol soit entièrement dégagé de tout mobilier. Un pari qu'a relevé Francesca de Marchi de l'agence Nim Architecture. Visite.
"Les clients ne voulaient rien au sol, pas même une chaise", explique d'emblée Francesca de Marchi, architecte de l'agence NIM Architecture, qui vient de réaliser une rénovation tout à fait atypique d'un pied-à terre parisien.
Partant de ce constat, pas facile d'imaginer l'aménagement d'un petit espace de 28 m2 ! Et pourtant, c'est le défi qu'a relevé l'architecte, en proposant une solution de mobilier qui intègre toutes les fonctions d'un appartement : cuisine, couchage, sanitaire, rangements...
La suite de l'article en page suivante.
Jeu de cache-cache dans un appartement parisien

Appartement avant travaux

Appartement avant travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi
Appartement avant travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
"Nous sommes dans un immeuble parisien très ancien, ce qui a été une véritable contrainte en termes structurel. Nous avons ainsi dû renforcer les planchers et recréer une structure de soutien. A certains endroits, le plancher présentait des écarts allant jusqu'à 15 cm. Cela n'a pas été simple en reprise, mais nous y sommes parvenus grâce au mobilier", confie Francesca de Marchi.
Ci-contre, une vue de l'appartement avant travaux.
Appartement avant travaux

Salon-séjour avant/après travaux

Salon-séjour avant/après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi
Salon-séjour avant/après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Les poutres des mur et des plafonds ont été retirées délicatement pour ne pas faire s'effondrer le tout. Grâce au meuble qui court le long des murs, la structure a ainsi pu être renforcée.
Salon-séjour avant/après travaux

Salles de bains avant/après travaux

Salles de bains avant/après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi
Salles de bains avant/après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Ici, tout était vieillot. Les clients ont souhaité un mobilier, des matériaux et des accessoires ultra-contemporains et de très bonne facture. Dans la salle de bains, par exemple, tout vient d'Italie.
Salles de bains avant/après travaux

Toilettes après travaux

Toilettes après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi
Toilettes après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Le lavabo est en Corian®, un choix délibéré des propriétaires qui souhaitaient le nec plus ultra en termes de matériaux. Il a d'ailleurs été dessiné par Francesca de Marchi elle-même.
Toilettes après travaux

Cuisine avant/après travaux

Cuisine avant/après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi
Cuisine avant/après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
L'appartement était auparavant très cloisonné et la cuisine était une pièce à part. Désormais, le bloc cuisine, d'environ 180 cm de large, fait partie du meuble situé dans le salon-séjour. Les propriétaires voulaient un coin tout équipé.
Cuisine avant/après travaux

Cuisine ouverte sur le séjour

Cuisine ouverte sur le séjour - appartement parisien - Francesca de Marchi
Cuisine ouverte sur le séjour - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
La prouesse a été d'installer sur un peu plus de 180 cm, un lave-vaisselle, une machine lavante/séchante, un réfrigérateur, un micro-onde et une hotte.
Cuisine ouverte sur le séjour

Salon séjour après travaux

Salon séjour après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi
Salon séjour après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Qui dit appartement ancien, dit aussi sol ancien. Le choix a été de conserver les tomettes anciennes du sol, pour leur charme, mais aussi pour des raisons techniques. "Il aurait fallu tout renforcer, et cela aurait été vraiment compliqué et coûteux", souligne l'architecte. Les tomettes ont donc subi un simple nettoyage et retrouvé leur lustre d'antan.
Ici, on voit bien la courbure du meuble réalisé sur-mesure, qui court tout du long du mur de l'appartement.
Salon séjour après travaux

Salon séjour après travaux

Salon séjour après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi
Salon séjour après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
On est toujours dans le salon-séjour, avec le lit escamotable qui a été déplié. L'appartement est baigné de lumière, car traversant, mais aussi grâce au blanc du mobilier et aux nombreuses lampes Led positionnées un peu partout.
Salon séjour après travaux

Salon séjour après travaux

Salon séjour après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi
Salon séjour après travaux - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Une fois le lit replié, on peut aussi ouvrir la cuisine et disposer d'un espace séjour. Sur le mur de droite, une table et 4 chaises sont cachées dans le mobilier blanc.
Salon séjour après travaux

Lit gigogne dans le salon-séjou

Lit gigogne dans le salon-séjou - appartement parisien - Francesca de Marchi
Lit gigogne dans le salon-séjou - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Dans ce salon-séjour, l'on trouve également un lit gigogne, qui fait office de canapé. Une seconde literie de ce genre est à disposition dans la pièce du fond. Ce qui nous donne au total quatre couchages.
Lit gigogne dans le salon-séjou

Fabrication du meuble en usine

Fabrication du meuble en usine - appartement parisien - Francesca de Marchi
Fabrication du meuble en usine - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Les modules en MDF blanc laqué ont été fabriqués en usine. Puis ont entièrement été redécoupés...
Fabrication du meuble en usine

Montage du meuble dans l'appartement

Montage du meuble dans l'appartement - appartement parisien - Francesca de Marchi
Montage du meuble dans l'appartement - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
...pour être assemblés dans l'appartement.
"En effet, une autre contrainte de ce bâtiment, c'est l'escalier qui ne mesure que 75 cm de large ! Vous imaginez la difficulté pour les artisans pour monter le mobilier, s'amuse aujourd'hui Francesca de Marchi. En plus, l'appartement se trouve au 5e étage !" Il aura fallu une semaine et quatre personnes pour monter l'ensemble du mobilier.
Montage du meuble dans l'appartement

Plan de l'appartement avec meuble plié

Plan de l'appartement avec meuble plié - appartement parisien - Francesca de Marchi
Plan de l'appartement avec meuble plié - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
On voit bien le meuble façade derrière lequel se cachent toutes les fonctions de l'appartement réaménagé par NIM Architecture.
Plan de l'appartement avec meuble plié

Plan de l'appartement avec meuble déplié

Plan de l'appartement avec meuble déplié - appartement parisien - Francesca de Marchi
Plan de l'appartement avec meuble déplié - appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Et voilà le meuble qui dévoile ses petits secrets au fur et à mesure que les portes s'ouvrent.
Plan de l'appartement avec meuble déplié
Nous vous recommandons

Des aides, allouées via le dispositif MaPrimeRénov', qui ne seront plus soumises à conditions de ressources.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic