L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Relooker ses meubles : quatre exemples faciles

Par
,
le
Il n'y a pas besoin d'être un pro du bricolage pour se lancer dans le relooking de ses vieilles commodes ou étagères. La preuve en images avec les créations avant et après de Nathalie Rose, experte en relooking d'intérieur.
Rénover son mobilier soi-même est ce qu'il y a de plus rentable. Surtout, les possibilités de décrocher la perle rare sont légions. A côté de chez vous, les vides-greniers ou brocante sont organisés très souvent plusieurs weekend dans le mois. Sinon pensez à Emmaüs et ouvrez les yeux autour de chez vous, des milliers de personnes abandonnent leurs vieux mobiliers ou d'autres matériaux qui pourront vous servir. Maison à part est donc allé à la rencontre d'une experte en relooking, Nathalie Rose, qui depuis 15 ans chine et restaure tout type de meuble (table, commode, chaise) en tentant de leur redonner une seconde jeunesse. Dans un style bien à elle, elle s'applique à les rendre plus romantique ou à les transformer littéralement dans un autre style. Nous avons sélectionné ses meilleures créations et toutes les étapes de ses réalisations.
Découvrez quatre avant/ après de cette experte en relooking d'intérieur
Relooker ses meubles : quatre exemples faciles

Le relooking d'une table gigogne

Table gigogne
Table gigogne © Nathalie Rose
Le meuble original :
C'est une série de trois tables gigognes - s'emboîtant - sans vraiment de style ni de relief qui a servi de point de départ à Nathalie Rose.
Le relooking d'une table gigogne

Relooker des tables gigognes

Table gigogne après
Table gigogne après © nathalie rose
La technique utilisée :
A l'aide d'un papier abrasif ou papier de verre, prenez le temps de poncer entièrement toutes les surfaces de ces trois tables. Ensuite passez une sous-couche de peinture pour une meilleure adhésion de la peinture. Attendez au moins une demi-journée pour le séchage. Pour la peinture, choisissez la couleur qui sera le plus en harmonie avec les éléments de votre intérieur (le gris et le noir, le noir et le rouge). Et en fonction de la qualité de la peinture, il vous faudra sans doute appliquer plusieurs couches. Là aussi, prévoyez au moins une demi-journée pour que le meuble soit prêt.
L'astuce:
Nathalie Rose, experte en relooking d'intérieur, a voulu faire ressortir le bois du plateau des tables. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de décaper, lustrer à la laine de verre et d'appliquer une cire bois de finition. Le résultat est assez bluffant !
Le budget :
Les tables : entre 15 et 20 euros chez Emmaüs. Un pot de sous-couche : environ 15 euros, même tarif pour un pot de peinture. Un pinceau : 5 euros. La cire bois de finition : 15 euros (marque Libéron chez Leroy Merlin).
Relooker des tables gigognes

Choyer son ancienne commode

Commode
Commode © Nathalie Rose
Le meuble original :
C'est une commode tout à fait ordinaire que l'on peut dénicher à faible prix chez Emmaüs pour une vingtaine d'euros. Nathalie Rose s'est amusé à la rénover dans un style plus glamour.
Choyer son ancienne commode

Choyer son ancienne commode

Choyer son ancienne commode - Commode
Choyer son ancienne commode - Commode © Nathalie Rose
La technique utilisée:
Avant de démarrer, protéger le sol par une bâche de protection et munissez-vous de vêtements ne craignant pas la peinture. Encore une fois si vous désirez un rendu final optimal, le ponçage préalable est obligatoire. Là aussi, n'oubliez pas une sous-couche de peinture puis appliquer deux voire trois couches de peinture. La commode présentée ici a été relookée dans un gris mat, teinte de couleur très appréciée par la créatrice. Mais ne vous laissez pas (toujours) guider dans vos choix par votre entourage car ces petits meubles rénovés doivent avant tout vous représenter. Alors pour ce genre de commode pourquoi ne pas essayer un rouge passé ou un noir industriel. Ensuite, utiliser la cire bois de finition puis afin de répartir la charge de cire et donner une nuance à la finition, il est conseillé de lustrer avec de la laine de verre.
L'astuce :
Si vous êtes pressé ou surtout impatient d'attendre le résultat, Natalie Rose conseille d'accélérer le séchage grâce à un sèche-cheveux. Une fois le travail terminé, il est possible de personnaliser davantage cette commode par le biais des pochoirs. Lettres, chiffres, animaux... C'est l'heure de laisser place à son imagination !
Le budget :
La commode : entre 15 et 20 euros chez Emmaüs. Un pot de sous-couche : environ 15 euros, même tarif pour un pot de peinture. Un pinceau : 5 euros. La cire bois de finition : 15 euros (marque Libéron chez Leroy Merlin). Pochoirs : moins de 10 euros en moyenne sur le site www.creavea.com
Choyer son ancienne commode

Rénover une étagère dans le pur style industriel

etagère
etagère © Nathalie Rose
Le meuble original:
Cette étagère est très commune. Il est possible d'acheter dans n'importe quel magasin d'ameublement (Conforama, But, Ikea).
Rénover une étagère dans le pur style industriel

Rénover une étagère dans le pur style industriel

Étagère industrielle
Étagère industrielle © Nathalie Rose
La technique utilisée:
Vous possédez une étagère quelconque, presque inaperçue dans votre salon et vous désirez la rendre plus fun et branchée, optez pour le style industriel qui donnera du peps à votre intérieur. La technique est quasiment la même que pour les précédentes relookings. Première étape, le ponçage sur toutes les surfaces. Juste après, appliquer une sous-couche de peinture puis au minimum deux couches de peinture. Niveau couleur, essayer le rouge, noir, bleu. Une fois sec, n'oubliez pas la cire de finition qui donnera un joli coup d'éclat au meuble. Pour ce modèle, Nathalie Rose a intégré une petite porte qui n'a rien de difficile à installer. Une planche découpée, quelques charnières, une mini poignée et le tour est joué !
L'astuce :
Difficile au premier coup d'œil de croire que cette étagère ait été réalisée de nos jours. La reproduction d'une typographie d'époque est ici d'une grande justesse. Après avoir reçu vos pochoirs, munissez-vous d'une peinture acrylique et d'une brosse à pochoir (pinceau rond) et tamponnez à l'intérieur des motifs découpés.
Le budget :
L'étagère : entre 15 et 20 euros chez Emmaüs. Un pot de sous-couche : environ 15 euros, même tarif pour un pot de peinture. Un pinceau : 5 euros. Lot de 3 brosses: 9 euros chez Leroy Merlin. La cire bois de finition : 15 euros (marque Libéron chez Leroy Merlin). Charnière : 2 euros
Rénover une étagère dans le pur style industriel

Redonner vie à son miroir

Miroir
Miroir © Nath Rose
Le meuble original :
Nathalie Rose a déniché ce miroir sans âme à Emmaüs.
Redonner vie à son miroir

Donner vie à son miroir

Donner vie à son miroir - Miroir
Donner vie à son miroir - Miroir © Nathalie Rose
La technique utilisée :
On prend les mêmes et on recommence ! Ponçage, peinture (la sous-couche n'est pas obligatoire) et cirage à bois. De plus, pour lui apporter plus de cachet, cette décoratrice a collé et vissé des baguettes en bois en haut du cadre et sur les côtés. La réalisation de ce petit mobilier est très rapide, de A à Z une journée suffira.
L'astuce:
En haut du miroir, les motifs ont été appliqués grâce à une technique bien particulière. A partir d'un logiciel photo tel photofiltre ou photoshop, dessinez et assemblez formes, lettres et chiffres. Puis imprimez-les sur du papier de soie. Enfin pour les disposer sur le bois, utilisez un vernis colle que vous appliquerez en dessous et au-dessus du papier.
Le budget :
Le miroir : environ 5 euros chez Emmaüs. Un pot de peinture : 15 euros. Un pinceau : 5 euros. La cire bois de finition : 15 euros (marque Libéron chez Leroy Merlin). Papier de soie : 2 ou 3 euros chez tout type de grande surface. Vernis colle : 5 euros.
Donner vie à son miroir
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic