L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Quand le cuir débarque là où l'on ne l'attend pas...

Par C. Chahi Bechkri
,
le 27 août 2010
Après avoir présenté en 2008 des applications inédites du cuir dans l'univers de la décoration, les professionnels de la tannerie et de la mégisserie récidivent. Avec l'aide du designer François Azembourg, ils lui ont encore trouvé de nouveaux usages à travers quinze créations. Petit aperçu.
Les professionnels du cuir n'ont pas dit leur dernier mot en matière de recherches et développement. Après avoir fait une première incursion remarquée dans l'univers de la maison en 2008, ils ont entamé une nouvelle vague de prospections qui a abouti à l'élaboration de quinze nouveaux objets inédits.
Présentées à partir du 3 septembre au Lieu du Design, structure récemment créée et dédiée à la promotion du design, ces créations apportent une nouvelle fois la preuve que le cuir peut encore se prêter à de surprenantes utilisations dans les domaines de la décoration et de l'aménagement.

Regard extérieur

Comme en 2008, ce travail prospectif a mobilisé de nombreux acteurs, parmi lesquels la Fédération Française de la Tannerie Mégisserie (FFTM), douze tanneurs et mégissiers français, le Comité Professionnel de Développement Economique Cuir Chaussure Maroquinerie (CTC) et le créateur François Azembourg, seul nouveau participant. Pour ce deuxième volet, la FFTM et le CTC ont en effet souhaité bénéficier du regard extérieur d'un designer. "Le choix de faire appel à lui est motivé par sa mobilisation autour de l'usage et des qualités structurelles des matériaux, ainsi que sa capacité à établir des processus innovants pour les mettre en valeur", explique-t-on au sein du comité de pilotage du projet. Et d'ajouter : "sensible à la pluralité des cuirs, il s'est intéressé à ses différentes propriétés : l'isolation, la légèreté, la souplesse, la solidité, à partir desquelles il a défini une dizaine de piste de travail concrétisées par 15 prototypes".

15 objets étonnants

Pendant plus d'un an, le designer a donc travaillé en étroite collaboration avec les entreprises partenaires afin de mettre au point les techniques - très complexes pour la plupart - lui permettant de matérialiser ses idées. A l'arrivée, François Azembourg est parvenu à constituer une étonnante collection d'objets qui ouvrent "un large spectre d'applications nouvelles pour les cuirs français" tout en valorisant le savoir-faire des tanneurs et mégissiers. Une grande source de satisfaction pour la FFTM dont l'objectif, pour cette nouvelle édition, était "d'aller plus loin et d'étonner encore".
Le cuir débarque ainsi sous des aspects totalement inattendus - tantôt transparent, tantôt froissé, voire cannelé comme des colonnes antiques - et, surtout, dans des domaines où on ne l'attendait pas du tout : celui de l'acoustique, par exemple, ou encore de l'éclairage. Table basse, chaise, paravent, radio, transat... Tous les objets de notre quotidien se trouvent, de ce fait, complètement métamorphosés.
Pour découvrir quelques-unes des créations en cuir de François Azembourg, cliquez sur suivant.
Intérieurs Cuir - Acte II
Du 3 au 24 septembre
Lieu du Design
74 rue du Faubourg Saint-Antoine
75012 Paris
Exposition ouverte du lundi au vendredi de 11 à 18 heures
Plus de renseignements sur le : www.lelieududesign.com
Quand le cuir débarque là où l'on ne l'attend pas...

Paroi autoportante - Quand le cuir débarque là où l'on ne l'attend pas...

Paroi autoportante - Intérieurs Cuir - Acte II
Paroi autoportante - Intérieurs Cuir - Acte II © Intérieurs Cuir - Fillioux & Fillioux
Paroi autoportante en cuir de chèvre découpé et boutonné
Comme l'explique le designer François Azembourg, "le cuir n'est plus une simple surface, il devient un volume autoportant grâce à ses découpes et ses assemblages".
Paroi autoportante - Quand le cuir débarque là où l'on ne l'attend pas...

Chaise en parchemin

Chaise en parchemin - Intérieurs Cuir - Acte II
Chaise en parchemin - Intérieurs Cuir - Acte II © Intérieurs Cuir - Fillioux & Fillioux
Cette chaise est fabriquée en parchemin, un cuir obtenu à partir de peau de chèvres, d'agneaux ou de veaux, et qui a été ici tendu et agrafé sur une structure en contreplaqué.
Chaise en parchemin

Radio - Quand le cuir débarque là où l'on ne l'attend pas...

Radio - Intérieurs Cuir - Acte II
Radio - Intérieurs Cuir - Acte II © Intérieurs Cuir - Fillioux & Fillioux
Commentaire de François Azembourg : "il s'agit ici d'utiliser les propriétés du moulage du parchemin dans la membrane du haut parleur et de mettre en opposition l'aspect du parchemin et le gainage du cuir". Ce dernier étant mis en valeur au niveau du boîtier.
Radio - Quand le cuir débarque là où l'on ne l'attend pas...

Animal objet - Quand le cuir débarque là où l'on ne l'attend pas...

Animal objet - Intérieurs Cuir - Acte II
Animal objet - Intérieurs Cuir - Acte II © Intérieurs Cuir - Fillioux & Fillioux
Objet ayant la particularité d'avoir été fabriqué à partir d'une seule peau de cuir. "La peau est mise en forme, puis scannée, précise le designer, afin d'obtenir par modèle informatique une empreinte positive sur laquelle elle est appliquée".
Animal objet - Quand le cuir débarque là où l'on ne l'attend pas...
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic