L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Par C. Chahi Bechkri
,
le 1 juillet 2013
Afin de structurer un appartement de 40 m2 situé en plein coeur de Paris sans trop le cloisonner et lui donner du caractère, Pierre-Henri Chambon y a fait installer un meuble qui court sur tout un côté et ondule comme une vague. Toute la vie du logement s'organise désormais autour de lui. Reportage.
"Les murs s'effritaient, cloquaient et se fissuraient, le parquet gondolait, la VMC ne fonctionnait plus". Cette énumération en dit long sur l'état dans lequel se trouvait l'appartement lorsque Pierre-Henri Chambon l'a visité pour la première fois. "Il était complètement décrépi, sous-équipé et meublé de bric et de broc", résume l'architecte. "L'appartement était un peu comme un palimpseste, ajoute-t-il. On y trouvait la trace de tous les travaux effectués, sans grande conviction, par les précédents propriétaires. Il y avait eu beaucoup de tentatives mais aucune n'avait abouti à un résultat convainquant".

Des aberrations détectées au premier regard

Il se souvient également y avoir immédiatement détecté plusieurs importants défauts, notamment une grande poutre porteuse qui traversait tout l'appartement, ainsi que quelques aberrations flagrantes comme, par exemple, une fenêtre intégrée dans la cloison de la cuisine. "Elle se servait strictement à rien puisque agrémentée d'un verre dépoli à l'aspect granuleux, elle ne laissait pas passer la lumière", commente-t-il. "L'effet était bizarre, on avait l'impression d'être dans un appartement factice", ajoute-t-il. Il a, par ailleurs, été frappé par les multiples cloisons et de portes présentes dans l'appartement qui encombraient l'espace et rendaient la circulation difficile mais aussi par l'extrême rigidité de son plan.
Le propriétaire, quant à lui, se plaignait de ne pas avoir de vraie chambre. "Il en avait marre de devoir dormir dans son salon, explique Pierre-Henri Chambon. Il voulait bénéficier d'une pièce supplémentaire mais, en même temps il tenait à conserver une belle surface pour le salon et la salle à manger.
Pour l'architecte, la mission était donc double : il s'agissait, d'une part, de restructurer l'appartement afin d'y créer une pièce supplémentaire et, d'autre part, de le remettre à neuf.
La suite de l'article en page suivante.
Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Le meuble cloison, un moyen de structurer sans cloisonner

Pierre-Henri Chambon
Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Le but de l'architecte étant d'aérer au maximum l'espace, il a décidé de faire abattre toutes les cloisons inutiles, en particulier celle séparant la cuisine du séjour. Afin de faciliter la circulation à l'intérieur du logement, il a également fait remplacer la porte battante de la salle de bains par une coulissante. Les dimensions de la salle de bains ont, par ailleurs, été légèrement revues à la baisse de manière à pouvoir en sortir les toilettes. "Ayant dans l'idée de louer son bien, le propriétaire voulait absolument que l'appartement comporte des WC séparés", précise Pierre-Henri Chambon. "Nous avons d'ailleurs eu une bonne surprise lors des travaux car nous avons pu récupérer 30 cm en plus par rapport à ce qui était prévu initialement", ajoute-t-il.

Un meuble/cloison ondulé pour structurer l'espace

Pour structurer la chambre, Pierre-Henri Chambon a eu l'idée originale de dessiner un meuble aux lignes ondulées. Un élément atypique qui cloisonne la pièce et déborde sur la cuisine, venant ainsi également en délimiter les contours. Il vient, par ailleurs, s'inscrire dans le prolongement exact du mur de la salle de bains, devenant ainsi un élément de liaison dans l'appartement. "J'ai conçu ce meuble pour qu'il devienne la véritable colonne vertébrale de l'appartement, indique l'architecte. Grâce à lui, l'appartement prend un tout autre visage : il gagne en personnalité".
Pour minimiser sa présence, l'architecte a pris soin d'alterner les pleins et les vides, ils laissent passer tantôt la lumière, tantôt l'air. La chambre en est ainsi plus agréable et bénéficie, en prime, de nombreux rangements.
Concernant la rénovation proprement dite, tout a entièrement été refait à neuf : depuis le sol avec le remplacement du parquet existant par un autre, semi-stratifié, jusqu'au plafond qui a été entièrement mis à nu et refait en passant par la plomberie et l'électricité. Un vrai changement en profondeur qui a abouti à une métamorphose spectaculaire de l'appartement en seulement quelques mois.
Pour découvrir l'appartement avant et après, cliquez en pages suivantes.
Fiche technique :
Lieu : Paris, 15ème arrondissement
Surface : 40 m2
Programme : rénovation complète
Maître d'œuvre : Pierre-Henri Chambon
Durée des travaux : 3 mois de demi
Le meuble cloison, un moyen de structurer sans cloisonner

Plan existant - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Plan existant - Pierre-Henri Chambon
Plan existant - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Pierre-Henri Chambon s'est vu confier à rénover un appartement de 40 m2 situé dans le 15ème arrondissement de Paris. Le logement est très vétuste et très cloisonné.
Plan existant - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Plan projet - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Plan projet - Pierre-Henri Chambon
Plan projet - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Pour rendre le logement plus agréable à vivre et arriver à créer une chambre sans trop empiéter sur le salon, Pierre-Henri Chambon a l'idée d'installer un meuble/cloison aux lignes ondulées.
Les pièces garderont leur implantation initiale mais seront tantôt ouvertes, tantôt redimensionnées pour mieux répondre aux besoins du propriétaires.
Plan projet - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Couloir avant - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Couloir avant - Pierre-Henri Chambon
Couloir avant - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
La première visite laisse entrevoir un appartement extrêmement vétuste, ayant subi diverses vagues maladroites de travaux. Résultat : murs comme sol sont en très mauvais état.
Couloir avant - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Couloir après - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Couloir après - Pierre-Henri Chambon
Couloir après - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Le couloir, qui était autrefois prolongé par la cloison de la cuisine, s'ouvre désormais sur un espace comprenant à la fois le salon, la salle à manger et la cuisine. Il paraît donc moins engoncé qu'avant.
Couloir après - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Sdb avant existante

Sdb avant existante - Pierre-Henri Chambon
Sdb avant existante - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
L'ancienne salle de bains était extrêmement vétuste et dépourvue de rangement.
Sdb avant existante

Sdb rénovée - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Sdb rénovée - Pierre-Henri Chambon
Sdb rénovée - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Si l'implantation de la salle de bains est restée la même, ses dimensions ont été légèrement revues à la baisse pour permettre la création de WC séparés. Pour rendre plus pratique la circulation dans la couloir principale, l'architecte a fait remplacer la porte battante par une coulissante.
Sdb rénovée - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Côté réservé à la toilette

Côté réservé à la toilette - Pierre-Henri Chambon
Côté réservé à la toilette - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Pour faire sa toilette, le propriétaire bénéficie désormais d'une belle vasque et d'un plan de travail surmonté d'un grand miroir.
L'on remarque un trou dans le plan de travail : il s'agit en réalité de la poubelle qui a été intégrée au mobilier.
Côté réservé à la toilette

Côté douche - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Côté douche - Pierre-Henri Chambon
Côté douche - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Une douche vient parfaire le tout : elle est petite mais elle est là !
Côté douche - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Lignes ondulées - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Lignes ondulées - Pierre-Henri Chambon
Lignes ondulées - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Autrefois extrêmement rigide, l'appartement offre désormais des courbes généreuses grâce à l'ajout du meuble cloison aux lignes ondulées. Ce meuble relie la salle de bains à la chambre et englobe donc, la cuisine.
Lignes ondulées - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cuisine avant - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cuisine avant - Pierre-Henri Chambon
Cuisine avant - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
La cuisine était agrémentée d'une fenêtre donnant sur le salon : un équipement jugé complètement inutile par l'architecte car le verre, dépoli, empêchait la luminosité d'entrer dans la pièce.
Cuisine avant - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cuisine avant - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cuisine avant - Pierre-Henri Chambon
Cuisine avant - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
La cuisine avant était sous-équipée et comportait des rangements de fortune, fabriqués de bric et de broc...
Cuisine avant - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cuisine après - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cuisine après - Pierre-Henri Chambon
Cuisine après - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
L'ancienne cuisine cloisonnée a laissé place à une agréable cuisine ouverte avec un plan de travail de près de deux mètres de long.
Cuisine après - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cuisine après - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cuisine après - Pierre-Henri Chambon
Cuisine après - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
La cuisine comporte de nombreux équipements : deux plaques, une hotte, un lave-linge, un réfrigérateur et un four.
Cuisine après - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Détail cuisine - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Détail cuisine - Pierre-Henri Chambon
Détail cuisine - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Pour créer une ambiance particulière le soir venu, une crédence en verre a été installée. Elle reflète la lumière ainsi que le paysage.
L'appartement offre en effet une vue imprenable sur la Tour Eiffel. La silhouette de la Dame de Fer fait donc des apparitions dans la cuisine.
Détail cuisine - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Détail cuisine - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Détail cuisine - Pierre-Henri Chambon
Détail cuisine - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Le meuble/cloison se prolonge jusqu'à la cuisine mais uniquement en hauteur. Côté cuisine, le meuble offre des rangements supplémentaires. De l'éclairage y a également été intégré pour éclairer le bar.
Détail cuisine - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Séparation initiale chambre/séjour

Séparation initiale chambre/séjour - Pierre-Henri Chambon
Séparation initiale chambre/séjour - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Avant, le propriétaire utilisait une simple armoire pour matérialiser la séparation entre l'espace de jour et de nuit.
Séparation initiale chambre/séjour

Séparation revue et corrigée

 Pierre-Henri Chambon
Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Dorénavant, la séparation est marquée par le meuble cloison. La chambre possède ainsi son propre espace mais n'est pas coupée du salon. Grâce aux vides laissés dans la structure, la lumière et l'air arrivent jusqu'à elle.
Séparation revue et corrigée

Zoom cloison - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Zoom cloison -  Pierre-Henri Chambon
Zoom cloison - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
La cloison alterne des rangements fermés et ouverts. Elle revêt donc à la fois un aspect fonctionnel et décoratif.
Zoom cloison - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Côté chambre - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Côté chambre -  Pierre-Henri Chambon
Côté chambre - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
La chambre est désormais une pièce à part entière. Pour la rendre fonctionnelle, l'architecte y a ajouté un dressing avec miroir (à gauche sur la photo).
Côté chambre - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Cloison côté chambre

Cloison côté chambre -  Pierre-Henri Chambon
Cloison côté chambre - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Le meuble cloison offre de nombreux rangements aux occupants du logement. Pour ne pas les voir, ils peuvent installer des rideaux puisque des barres ont été spécialement ajoutées à cet effet.
Cloison côté chambre

Côté salon - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Côté salon -  Pierre-Henri Chambon
Côté salon - Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Le salon apparaît désormais comme une vraie pièce aux contours bien délimités. La pièce est partagé entre un coin détente matérialisé par le canapé et un coin repas, matérialisé par une table à manger.
Côté salon - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Côté salon - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé

Pierre-Henri Chambon
Pierre-Henri Chambon © Pierre-Henri Chambon
Pour ce qui est de la décoration et des équipements, l'aspect fonctionnel a été privilégie avec des meubles modulables et peu encombrants. Ici, la table basse se transforme en table à manger en quelques minutes !
Côté salon - Un appartement se réorganise autour d'un meuble cloison ondulé
Nous vous recommandons

Récapitulatif des bons gestes à adopter pour redémarrer son chauffage en toute sécurité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic