L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un fauteuil Art déco revisité avec un regard contemporain

Par Rouba Naaman
,
le 21 juillet 2011
Du haut de ses vingt ans, Pierre Renart signe un siège ultra-moderne, inspiré du fauteuil Art déco de Raymond Gillet, créé en 1933. Près de 80 ans plus tard, le jeune designer diplômé de l'Ecole Boulle réinvente le siège en utilisant les matériaux les plus sophistiqués et des techniques innovantes. Découverte.
Genèse. C'est ainsi que Pierre Renart a baptisé son étonnant prototype, une forme de renaissance d'un meuble mythique. Dans le cadre de ses études à l'Ecole supérieure des arts appliqués de Paris (école Boulle), le jeune homme a dû choisir un objet et en copier le style. Aucune hésitation : "J'aime la période Art déco, pour la recherche de la perfection. C'est pour moi l'aboutissement des courants précédents".
A à peine vingt ans, le designer opte donc pour un fauteuil emblématique dans la menuiserie ancienne, celui dessiné en 1933 par Raymond Gillet, et qui lui a valu le titre de Meilleur ouvrier de France. "C'était une manière de rendre hommage à cet ancien professeur de l'Ecole Boulle qui a beaucoup marqué plusieurs générations d'étudiants" explique Pierre Renart. Il pose ainsi son regard d'étudiant sur l'histoire de l'objet.

Copier et réinterpréter

Pierre Renart commence par réaliser une copie conforme du meuble, un exercice pour le moins complexe. "La copie de style est très intéressante car elle apprend la maîtrise d'une technique qui ne nous ait pas forcément naturelle" explique-t-il. Il décide ensuite de réinterpréter cette création avec un œil contemporain, en alliant matériaux modernes et technologies innovantes. "Je me suis demandé ce que je pouvais apporter à ce chef-d'œuvre" se souvient-il.
Fauteuil art déco revisité
Fauteuil art déco revisité © Pierre Renart
 Le projet l'occupe pendant plus de dix-huit mois. Le jeune diplômé "compose à partir de ce que propose la société actuelle" : Corian blanc, fibres de carbone noires tissées, moulées et noyées dans une résine époxy. "J'ai repris le contraste entre l'ébène et l'ivoire utilisé par Jacques-Émile Ruhlmann, créateur de la même période que Gillet, pour sublimer les lignes de ces meubles" décrypte Pierre Renart. Grâce aux techniques modernes, il crée des formes impossibles à réaliser dans les années 30.

Regard contemporain

Mais la forme du fauteuil aussi est adaptée au goût du moment. "L'œuvre de Gillet était tellement aboutie que je n'ai pas voulu la modifier. J'ai repris les proportions, les lignes, la forme des pieds, mais j'ai allégé le tout grâce aux matériaux modernes" explique Pierre Renart. Il lui a fallu également réfléchir aux assemblages pour que les formes s'intègrent correctement. Un travail encore plus délicat que la copie du modèle original !
Le résultat est subtil, fluide et parfaitement abouti. Il vaut à Pierre Renart de sortir major de sa promotion, avec la note de 20/20. A peine diplômé, le designer connaît un succès grandissant, et prévoit déjà de faire éditer une dizaine d'exemplaires de son fauteuil. "Dans la création, le plus souvent c'est la richesse du développement de l'idée initiale qui fait la qualité d'un projet", conclut-il.
www.pierre-renart.com
Découvrez le projet Génèse de Pierre Renart en pages suivantes.
Un fauteuil Art déco revisité avec un regard contemporain

Copie du fauteuil d'origine

Copie du fauteuil d'origine - Fauteuil art déco revisité
Copie du fauteuil d'origine - Fauteuil art déco revisité © Pierre Renart
L'exercice consistait à reproduire un objet existant. Pierre Renart a opté pour le fauteuil Art déco de Raymon Gillet, créé en 1933, en bois.
Copie du fauteuil d'origine

Création originale de Pierre Renart

Création originale de Pierre Renart - Fauteuil art déco revisité
Création originale de Pierre Renart - Fauteuil art déco revisité © Pierre Renart
La version totalement réinventée par Pierre Renart a toujours une structure en bois, mais recouverte de matériaux beaucoup plus modernes : fibres de carbone tissées, résine époxy, Corian blanc sur les tranches. L'assise est en bois recouvert d'un tissu.
Création originale de Pierre Renart

Création originale de Pierre Renart

Création originale de Pierre Renart - Fauteuil art déco revisité
Création originale de Pierre Renart - Fauteuil art déco revisité © Pierre Renart
Pierre Renart a baptisé son projet Génèse, pour symboliser la renaissance d'un objet ancien, une éclosion. "Les lignes des pieds reprennent cette idée, elles se démultiplient pour former la structure du siège" explique le jeune diplômé de l'école Boulle.
Création originale de Pierre Renart
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic