L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une ancienne longère transformée en une maison d'hôte chaleureuse

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 11 juin 2012
Nathalie et Patrick Hubier ont redonné vie à une longère, une cidrerie et un hangar agricole en les transformant en une maison d'hôte avec des dépendances. Emplie d'objets chinés et de meubles patinés, la longère abandonnée devient un lieu de vacances accueillant, au bord du Golfe du Morbihan.
A la recherche du bien idéal pour ouvrir leur maison d'hôte, dans le Morbihan, Nathalie et Patrick Hubier découvrent une longère et une cidrerie en piètre état. "La partie centrale de la longère n'avait jamais été habitée, et le reste était insalubre" se souviennent-ils. Pour ces amoureux de brocante et de chine, c'est le coup de cœur - malgré la perspective d'un très gros chantier.
Entièrement décapée, isolée, équipée d'un système de ventilation et de chauffage, et agrémentée de grandes ouvertures, la longère de 400 m² renaît de ses cendres. "Nous avons entièrement redistribué l'intérieur, et agrandi l'étage pour y installer quatre chambres et leurs salles de bains" explique Patrick Hubier. Une cinquième chambre, au rez-de-chaussée, vient compléter la maison d'hôte.

Une caverne d'Ali Baba

Pour repenser l'aménagement de la longère, les Hubier ont quelque peu mis la charrue avant les bœufs... et pour cause : "Les pièces ont été pensées en fonction des nombreux meubles que nous avions chinés et mis de côté" précise le propriétaire. En résulte notamment une salle à manger assez large pour accueillir un grand buffet provençal patiné.
Dès l'entrée, encadrée de tôle ondulée rouillée et vernie, les objets anciens dénichés par Nathalie et Patrick marquent leur territoire ! "C'est le résultat de 15 ans de chine, que l'on complétait chaque dimanche" se souvient Patrick Hubier. Dans le salon, devant la porte menant au bureau de Nathalie, un ancien cabinet de toilette est garni d'objets sur le thème du sport. Plus loin, près de la cheminée d'époque, bougeoirs et timbales en argent se tiennent compagnie, face à des fauteuils retapissés.
La suite de l'article et les photos de la longère en pages suivantes.
Une ancienne longère transformée en une maison d'hôte chaleureuse

Rien ne se perd, tout se transforme

Maison d'hôtes Val de Brangon
Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Chez les Hubier, la décoration est un travail d'équipe ! "Chacun son terrain de jeux, pour ne pas se marcher sur les pieds !" s'amuse le propriétaire. Monsieur se charge de décorer l'escalier sur le thème des voyages et des bateaux, grâce à des hublots, des nanomètres, des mappemondes, et même une porte de cargo. Madame, quant à elle, imagine une cuisine aux meubles en fer et aux caissons en bois provenant de hangars canadiens. Tout est chiné, récupéré, détourné...
La récup' se prolonge jusque dans les chambres, toutes différentes, et leurs salles de bains individuelles. Sur le chantier de rénovation d'un manoir situé dans la région, Patrick Hubier récupère des fenêtres prêtes à être détruites. Restaurées et patinées, elles sont installées à l'intérieur même des chambres et donnent sur les salles de bains privatives.
Quant à l'ameublement des chambres, il se compose notamment de fauteuils et canapés restaurés des mains de la maîtresse de maison. "Dans la chambre Kergonano, nous avons recréé l'ambiance d'un retour de voyage, avec des malles d'officier, un télescope, etc." nous raconte Patrick Hubier.
La suite de l'article et les photos de la longère en pages suivantes.
Rien ne se perd, tout se transforme

Nouvelle vie pour la cidrerie

Nouvelle vie pour la cidrerie - Maison d'hôtes Val de Brangon
Nouvelle vie pour la cidrerie - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Côté jardin aussi, la brocante a ses quartiers. D'anciens arrosoirs et des cages à oiseaux sont parsemés à travers le domaine, jusqu'au pied du hangar agricole, restructuré et bardé de bois foncé, qui accueille aujourd'hui un parking pour les invités.
La cidrerie, de son côté, a été entièrement rasée et reconstruite à l'originale à l'aide des pierres existantes. Elle accueille le logement du couple, ainsi qu'une grande piscine et son abri... peu commun. "L'été, il se rétracte à l'intérieur de la maison pour laisser place à une piscine à ciel ouvert. Nous avons eu du mal à convaincre les entreprises qu'un tel abri était possible à réaliser" se souvient Patrick Hubier. Grâce à cette couverture, ainsi qu'au liner noir du bassin qui capte la chaleur du soleil, l'eau atteint les 28°C de mars à octobre !
Découvrez, en pages suivantes, les photos de la longère devenue maisons d'hôtes.
Pour en savoir plus sur le Val de Brangon, découvrez le site consacré à la maison d'hôte.
Nouvelle vie pour la cidrerie

Vue de l'extérieur

Vue de l'extérieur - Maison d'hôtes Val de Brangon
Vue de l'extérieur - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Autrefois en ruine, la longère a été entièrement retapée, décapée et réaménagée. De grandes ouvertures ont été créées à l'étage pour apporter plus de lumière aux chambres.
Vue de l'extérieur

Arrosoirs dans le jardin

Arrosoirs dans le jardin - Maison d'hôtes Val de Brangon
Arrosoirs dans le jardin - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Dès le jardin, on devine la passion des propriétaires pour les brocantes...
Arrosoirs dans le jardin

Tôle ondulée à l'entrée

Tôle ondulée à l'entrée - Maison d'hôtes Val de Brangon
Tôle ondulée à l'entrée - Maison d'hôtes Val de Brangon © Val de Brangon
Au niveau de l'entrée, de la tôle récupérée sur le terrain a été installée. Rouillée, elle a été préalablement bloquée avec du vernis acrylique.
Tôle ondulée à l'entrée

Une meuble dédié aux sports

Une meuble dédié aux sports - Maison d'hôtes Val de Brangon
Une meuble dédié aux sports - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Près de l'entrée, un ancien cabinet de toilette est garni d'objets chinés, tous en lien avec le thème du sport. Le bureau de la maîtresse de maison se cache derrière des portes en bois, elles aussi chinées.
Une meuble dédié aux sports

Un salon centré sur la cheminée

Un salon centré sur la cheminée - Maison d'hôtes Val de Brangon
Un salon centré sur la cheminée - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Centré sur la cheminée d'origine, le salon chaleureux est décoré de nombreux objets achetés sur des brocantes. Les fauteuils ont été récupérés et regarnis.
Un salon centré sur la cheminée

Dans la salle à manger, un buffet provençal

Dans la salle à manger, un buffet provençal - Maison d'hôtes Val de Brangon
Dans la salle à manger, un buffet provençal - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Les propriétaires ont aménagé l'intérieur de la maison en fonction des meubles qu'ils avaient déjà achetés en brocante, comme ici le buffet provençal, destiné à équiper la salle à manger.
Dans la salle à manger, un buffet provençal

La cuisine et son bois récupéré

La cuisine et son bois récupéré - Maison d'hôtes Val de Brangon
La cuisine et son bois récupéré - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
La cuisine a été pensée par Nathalie Hubier. Le bois des caissons provient du démantèlement de hangars canadiens.
La cuisine et son bois récupéré

La chambre Le Rohello

La chambre Le Rohello - Maison d'hôtes Val de Brangon
La chambre Le Rohello - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Au rez-de-chaussée, une première chambre accueille les invités. Meubles chinés et fauteuils retapissés apportent de la chaleur dans la pièce.
La chambre Le Rohello

Une escalier qui fait voyager...

Une escalier qui fait voyager... - Maison d'hôtes Val de Brangon
Une escalier qui fait voyager... - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
L'escalier est une oeuvre d'art à lui seul ! Il a été garni d'objets chinés sur le thème du voyage : hublots, porte de cargo, ainsi qu'un secrétaire rempli de bibelots... On se croirait presque sur un bateau ancien !
Une escalier qui fait voyager...

La chambre Toulvern

La chambre Toulvern - Maison d'hôtes Val de Brangon
La chambre Toulvern - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
A l'étage, quatre chambres toutes différentes ont été aménagées. Seul point commun : elles ont toutes leur salle de bains privative...
La chambre Toulvern

La salle de bains de la chambre Toulvern

La salle de bains de la chambre Toulvern - Maison d'hôtes Val de Brangon
La salle de bains de la chambre Toulvern - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
... et leur fenêtre, récupérée sur le chantier de rénovation d'un manoir, qui donne directement sur la salle de bains !
La salle de bains de la chambre Toulvern

La cidrerie avant les travaux

La cidrerie avant les travaux - Maison d'hôtes Val de Brangon
La cidrerie avant les travaux - Maison d'hôtes Val de Brangon © Val de Brangon
La cidrerie est le second bâtiment de la propriété. Il était en très mauvais état, et a dû être entièrement détruit et reconstruit.
La cidrerie avant les travaux

La cidrerie après les travaux

La cidrerie après les travaux - Maison d'hôtes Val de Brangon
La cidrerie après les travaux - Maison d'hôtes Val de Brangon © Val de Brangon
La cidrerie renaît de ses cendres, et accueille aujourd'hui la maison des propriétaires.
La cidrerie après les travaux

Une piscine au liner noir

Une piscine au liner noir - Maison d'hôtes Val de Brangon
Une piscine au liner noir - Maison d'hôtes Val de Brangon © Alexandre Rety - Val de Brangon
Reliée à la cidrerie, la piscine est couverte par un abri qui coulisse pour se glisser à l'intérieur du bâti. Le liner noir permet de capter la chaleur du soleil, et maintient l'eau du bassin à une bonne température.
Un hammam est également accessible près de la piscine.
Une piscine au liner noir
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic