L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une salle de bains contrastée qui brouille les espaces

Par V.M
,
le 12 avril 2018
A Montréal, une maison a été agrémentée d'une salle de bains atypique, dans laquelle les espaces et les volumes ont été totalement brouillés à grand renfort de contrastes et de miroirs. Zoom.
A Montréal, dans un cottage de 110 m2, une salle de bains ultra-contemporaine et très atypique, imaginée par l'architecte Jean Verville, se cache derrière une porte coulissante. Cette dernière, une fois ouverte, dévoile un ensemble dans lequel l'intervention architecturale cherche à brouiller la lecture des espaces. Cette démarche est visible via l'assemblage de différents volumes, des contrastes, ou encore des trompe-l'œil.
L'opposition du noir et du blanc contraste et structure l'espace, tandis que la brillance des carreaux de carrelage et les nombreux miroirs accentuent les volumes et illuminent un espace dominé par du noir. Maison à part vous fait la visite, en images.
Une salle de bains contrastée qui brouille les espaces

Une salle de bains à l'entrée invisible

Ce noir profond annonce la couleur
Ce noir profond annonce la couleur © Maxime Brouillet/v2com
La salle de bain est dissimulée derrière un mur d'un noir profond et à l'apparence ultra-contemporaine. Sa finition mate reflète à peine la lumière et c'est une discrète porte coulissante qui trahit l'entrée de la pièce.
Une salle de bains à l'entrée invisible

Des volumes déformés

La salle de bains est biscornue
La salle de bains est biscornue © Maxime Brouillet/v2com
Dès l'entrée, la pièce apparaît comme biscornue. Sa forme triangulaire, ses néons et ses carrelages créent l'illusion et déforment littéralement les volumes. Par exemple, l'éclairage ne se reflète pas de manière homogène sur les carreaux, ce qui contraste avec l'aspect mat de la cloison extérieure et structure la salle de bains.
Des volumes déformés

Une salle de bains qui se change en labyrinthe

Grâce aux miroirs, la pièce semble plus grande
Grâce aux miroirs, la pièce semble plus grande © Maxime Brouillet/v2com
Une fois la paroi close, l'effet est d'autant plus saisissant. Un jeu de miroirs brouille la lecture des espaces. Le miroir de la porte coulissante reflète ce que reflète celui de la vasque et ainsi de suite. Si bien que la salle de bains semble cacher d'innombrables recoins secrets et être bien plus grande qu'elle ne l'est vraiment.
Une salle de bains qui se change en labyrinthe

Des carrelages brillants qui réchauffent l'espace

Le carrelage brillant capte la lumière
Le carrelage brillant capte la lumière © Maxime Brouillet/v2com
Malgré le noir qui cercle absolument toute la pièce, celle-ci n'est pas froide pour autant. Un résultat rendu possible par l'éclairage des néons qui se reflète dans les carreaux et baigne la pièce de lumière. Une lumière artificielle certes, mais qui illumine tout de même l'espace.
Des carrelages brillants qui réchauffent l'espace

Une salle de bains tout en contraste

Le mobilier dévoile des lignes rétro
Le mobilier dévoile des lignes rétro © Maxime Brouillet/v2com
Comme le support d'un jeu d'échec, la salle de bains repose sur des notes de blanc et de noir. Vasque, toilettes et baignoire, tous blancs, dévoilent des courbes et des lignes rétro qui s'opposent à la contemporanéité des carreaux brillants. La conduite en acier peinte en noir, affirme encore un peu plus les finitions vintage du mobilier.
Une salle de bains tout en contraste

Une salle de bains habilement illuminée

La pièce est éclairée par des néons et une fenêtre
La pièce est éclairée par des néons et une fenêtre © Maxime Brouillet/v2com
Si une salle de bains totalement noire peut se transformer en un cocon oppressant, ici, ce n'est pas le cas. Tout d'abord grâce à de grands néons à la luminosité chaleureuse qui baignent l'intégralité des espaces. Une petite fenêtre laisse entrer une légère, mais indispensable, source de lumière naturelle.
Une salle de bains habilement illuminée

Une salle de bains conçue en opposition

Le contraste se poursuit à l'extérieur
Le contraste se poursuit à l'extérieur © Maxime Brouillet/v2com
Bien que séparée d'une paroi noire et mate, cette salle de bains s'inscrit en opposition directe avec le blanc immaculé des autres espaces. Comme si le thème se poursuivait à l'extérieur.
Une salle de bains conçue en opposition

Fiche technique - Une salle de bains contrastée qui brouille les espaces

Fiche technique
Fiche technique © Maxime Brouillet/v2com
Lieu : Montréal
Maître d'œuvre : Jean Verville
Surface de la maison : 110 m2
Fiche technique - Une salle de bains contrastée qui brouille les espaces
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic