L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

A la découverte de l'architecture contemporaine de Bordeaux

Par L C-M
,
le 22 juin 2009
L'office de tourisme et le centre d'architecture de Bordeaux viennent de mettre au point une balade pour permettre aux touristes et aux habitants de (re)découvrir l'architecture contemporaine de la ville, des années 50 à nos jours. Visite.
Si une partie du centre historique de Bordeaux vient d'être classée au patrimoine mondial de l'Unesco, la ville se caractérise aussi par ses bâtiments récents. En partenariat avec le centre d'architecture «Arc-en-rêve», l'office de tourisme de Bordeaux a donc imaginé une balade pour mettre en valeur les édifices les plus représentatifs de la ville, construits ou rénovés depuis les années 50.

Des lieux clés

La visite d'une heure trente, qui s'effectue en bus cabriolet, débute son parcours au pavillon relais des Quinconces inauguré en mai 2004, avant de mettre le cap vers les lieux clés de l'architecture contemporaine de Bordeaux. Une escale devant l'hôtel Seeko'o, qui signifie «iceberg» ou «glacier » en Inuit, est l'occasion de découvrir une façade inédite en corian, réalisée par l'atelier d'architecture King Kong (2007). Cette halte offre aussi l'opportunité d'apprécier le nouveau visage des quais, à l'image du hangar H14, réaménagé en surface d'exposition, ou encore du plus grand miroir d'eau du monde, imaginé par le fontainier parisien Jean-Marx Llorca.
Côté rive droite, le bus fait étape au jardin botanique repensé par la paysagiste Catherine Mosbach et l'architecte Françoise-Hélène Jourda en 2007, qui abrite une présentation moderne des milieux naturels de l'Aquitaine. Non loin de là, se trouve l'école Nuyens, pour laquelle les architectes Yves Ballot et Nathalie Frank ont été récompensés par une équerre d'argent, également en 2007. Suit, un arrêt devant le célèbre Lion bleu de Xavier Veilhan, une sculpture réalisée en matériaux composites qui orne la place Stalingrad depuis 2005.
Le vieux Bordeaux
Lors de ce parcours, le vieux Bordeaux n'est pas éclipsé. Les aménagements modernes du centre ville côtoient les bâtiments historiques, dans le périmètre classé au patrimoine mondial de l'Unesco, ainsi que sur la rive droite, dans le quartier de la Bastide. La visite s'achève d'ailleurs, rive gauche, par le Tribunal de Grande instance, un édifice situé au cœur de la partie historique de la ville, qui se veut le symbole de l'alliance entre l'architecture moderne et les édifices traditionnels de la cité bordelaise.

Renseignements

dépliant bordeaux
dépliant bordeaux © arc en rêve centre d'architecture
 :
Réservation obligatoire au 05 56 00 66 24
Les vendredis 10 juillet, 29 août et 18 septembre
Rendez-vous à 15h
Tarif : 15 euros
Durée 1h30.
A la découverte de l'architecture contemporaine de Bordeaux

Hôtel Seeko'o

Seekoo Hotel
Seekoo Hotel © Seekoo Hotel
L'escale devant l'hôtel Seeko'o, qui signifie «iceberg» ou «glacier » en Inuit, est l'occasion de découvrir une façade inédite en corian, réalisée par l'atelier d'architecture King Kong (2007).
Hôtel Seeko'o

Caserne de pompiers

Caserne de pompiers - Etablissement Calvet
Caserne de pompiers - Etablissement Calvet © Vincent Monthiers
La caserne des Pompiers de la Benauge, 1951-54
architectes: Claude Ferret, Adrien Courtois, Yves Salier / maître d'ouvrage: mairie de Bordeaux
Caserne de pompiers

Etablissement Calvet - A la découverte de l'architecture contemporaine de Bordeaux

Etablissement Calvet
Etablissement Calvet © Vincent Monthiers
Ancien établissement Calvet (1971)
architectes: Henri Bouihlet, Jacques Touzin / maître d'ouvrage: Société Calvet et Cie
Etablissement Calvet - A la découverte de l'architecture contemporaine de Bordeaux

Un mur d'eau

Bordeaux
Bordeaux © La CUB-Didier/ Doustin Martial
Une autre halte offre aussi l'opportunité d'apprécier le nouveau visage des quais, à l'image du plus grand miroir d'eau du monde, imaginé par le fontainier parisien Jean-Marx Llorca
Un mur d'eau
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic