L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Atget, « le piéton de Paris »

Par Pauline Polgar
,
le 28 mars 2007
Atget une retrospective
Atget une retrospective © Ed. Hazan-BNF
A l'occasion du 150e anniversaire de la naissance d'Eugène Atget, une rétrospective exceptionnelle de son œuvre photographique se tient actuellement à la Bibliothèque de France jusqu'au 1er juillet 2007. Une occasion unique de découvrir le « Vieux Paris » sous tous ses angles.
Trente ans. Eugène Atget aura photographié sa ville pendant trente ans jusqu'à sa mort en 1927, avec l'objectif de témoigner de la richesse du « Vieux Paris » disparaissant sous la coupe de la modernité. La Bibliothèque de France (BNF) lui rend hommage à l'occasion du 150e anniversaire de sa naissance en présentant une rétrospective de près de 350 de ses œuvres.
Dans les années 20, Eugène Atget déambule dans les rues de Paris son appareil de photo à la main et témoigne des changements que la ville subit, tout en recherchant ses traces originelles. En résultent des milliers d'images du Paris ancien : des hôtels particuliers, des petits métiers, des cours, des parcs et des jardins...
Ses clients ? Des institutions publiques comme la Bibliothèque Nationale ou des musées, qui lui achètent ses photos d'architecture, d'arts décoratifs, de topographie, ainsi que des artistes, des artisans, des architectes, des peintres...

Du photographe à l'artiste

Ce n'est malheureusement que juste avant sa mort que son destin bascule : Man Ray s'intéresse à son travail et lui achète une quarantaine de tirages dont quatre seront publiés en 1926 dans La Révolution surréaliste. Après la mort d'Atget, l'assistante de Man Ray, Berenice Abbott, qui s'était prise d'amitié pour le photographe, achète près de 1500 négatifs et 10 000 tirages et consacre près de 40 ans à faire connaître cette œuvre unique aux Etats-Unis. Son travail ainsi reconnu influencera de nombreux photographes américains. La reconnaissance française ne tardera plus et dans les années 80, les institutions françaises travailleront à mettre en valeur leurs fonds Atget.
Les collections de la BNF rassemblent près de 5000 images du photographe acquises auprès d'Atget lui-même entre 1899 et 1927. L'exposition s'appuie sur ce fonds extraordinaire enrichi de celui d'autres collections françaises et étrangères. Epreuves, albums, premières revues...Le témoignage extraordinaire de ce « piéton de Paris » non moins ordinaire, s'affiche jusqu'au 1er juillet 2007 à la BNF.
Le catalogue de l'exposition est disponible sous le titre Atget, une rétrospective, en coédition BNF/ Hazan, 45€ (collectif).
Atget, une rétrospective - Bibliothèque Nationale de France
Du 27 mars au 1er juillet 2007
Site Richelieu
58, rue de Richelieu, 75002 Paris
www.bnf.fr
Du mardi au samedi de 10 à 19h
Dimanche de 12h à 19h
Entrée : 7 € (tarif réduit 5 €)
Atget, « le piéton de Paris »
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic