L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'opéra de Sydney vend ses tuiles

le 9 janvier 2014
Opéra de Sydney
Opéra de Sydney © Diliff - Wikimedia
Afin de financer son chantier de rénovation, l'emblématique opéra de Sydney, qui vient de souffler ses 40 bougies, met en vente - virtuellement - 125.000 des tuiles qui recouvrent ses toitures immaculées. Pour une somme modique, tous les mécènes pourront revendiquer un morceau des voiles pour y apposer un court message ou une photo.
Pour une somme comprise entre 66 et 265 euros, il est désormais possible de faire personnaliser une des tuiles blanches qui recouvrent l'opéra de Sydney. Mais attention : l'emblématique ouvrage, aux formes inspirées des coquillages, ne va pas se couvrir de graffitis pour autant. Tout restera consigné sur la maquette informatique du bâtiment...

Récolter 10 M€ pour la rénovation

Opéra de Sydney
Opéra de Sydney © Wikimedia
 C'est dans le cadre d'une opération de rénovation que la direction du Sydney Opera House a décidé de lancer une initiative de mécénat permettant aux Internautes de financer une partie des travaux. En tout, 125.000 tuiles virtuelles (sur les 1 million et quelques qui le recouvrent) seront mises en vente sur le site Web "Own Our House" (Possédez notre maison).
Les acquéreurs pourront alors inscrire un bref message sur leur tuile, ou la décorer d'une photographie de leur choix, puis visualiser le résultat en ligne. Signe des temps, les messages adoptent le format Twitter, à savoir 140 caractères maximum. Plusieurs célébrités auraient déjà sorti leur chéquier, dont l'acteur australien Hugh Jackman, qui aurait demandé 11 tuiles. Les porteurs de l'initiative, qui espèrent récolter environ 10 M€, sont donc sur la bonne voie...
L'opéra de Sydney, classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2007, est une œuvre architecturale emblématique signée par le Danois Jørn Utzon. Construit entre 1959 et 1973, le bâtiment adopte des formes immédiatement reconnaissables de grandes voiles blanches, gonflées par le vent, ou de coquillages géants imbriqués les uns dans les autres. Il mesure 183 mètres de longueur et 120 mètres de largeur pour une superficie de 1,8 hectare. Les tuiles de céramique blanches, inspirées de bols japonais, ont été produites par une société suédoise spécialisée. De nature autonettoyante, elles sont cependant régulièrement entretenues et remplacées.
L'opéra de Sydney vend ses tuiles
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic