L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La Maison Curutchet de Le Corbusier s'offre un premier rôle au cinéma

Par Marie Desgré
,
le 16 mai 2011
L'homme d'à côté affiche
L'homme d'à côté affiche © Bodega Films
La maison Curutchet, chef d'œuvre architectural construit par Le Corbusier en Argentine, est le personnage principal du film "L'homme d'à côté", en salles depuis le 4 mai. Cette maison pas comme les autres devient le théâtre d'un conflit de voisinage qui dégénère... En plus d'être une fiction réussie, le film rend un bel hommage à celui qui fut l'un des premiers architectes à s'exporter hors d'Europe.
Un banal conflit de voisinage peut parfois prendre des proportions inattendues. D'autant plus lorsque la singularité de la maison, qui est le théâtre de cette mésentente, rappelle à ses protagonistes sa présence dans chaque scène. Le film de Mariano Cohn et Gastón Duprat, L'homme d'à côté (en salles depuis le 4 mai), raconte en effet l'histoire de deux hommes que tout oppose, mais que le trou percé par l'un dans son mur - et qui n'est pas du goût de l'autre - obligera à les faire se rencontrer, afin de trouver un compromis.
L'histoire se passe en Argentine mais on y retrouve les ingrédients universels pour une bonne querelle entre voisins : un mur percé illégalement pour avoir plus de lumière, la violation des règles d'urbanisme, le nouveau vis-à-vis devenu trop gênant pour l'homme habitant à côté... Les ingrédients habituels ? A un détail près : la maison où se déroule l'action pratiquement en huis clos a autant, voire encore plus de charisme, que les personnages pourtant bien campés par de très bons acteurs. En effet, Andrés Duprat, le scénariste du film, est architecte de formation et spécialiste de l'oeuvre du Corbusier. Il a construit le scénario autour de la maison Curutchet, située à La Plata près de Buenos Aires et seul ouvrage du célèbre architecte en Amérique Latine. Elle figure parmi les 19 bâtiments de la liste de candidature à l'inscription de l'oeuvre du Corbusier au patrimoine mondial de l'Unesco. D'ailleurs, le sous-titre du film rappelle dans un clin d'oeil la présence de l'architecte : "le voisin que Le Corbusier n'avait pas prévu".
affiche l'homme d'à côté
affiche l'homme d'à côté © Bodega Films
 La maison comme actrice principale
Filmée sous tous les angles, la maison devient vite un personnage à part entière du film. On la voit même vide dans certains plans, jouant de ses formes et de son charisme pour augmenter l'intensité dramatique de l'histoire. "La qualité spatiale de la maison, et ses différentes propositions de lumière ont été la base de toute la mise en place esthétique du film", indique Gastón Duprat. Bien sûr, cette tranche de vie aurait pu se dérouler dans une maison plus classique. "Mais l'histoire aurait été plus faible", affirme le réalisateur. "Le trou dans le mur mitoyen est fait à un chef-d'oeuvre de l'architecture moderne, et cela donne à cet acte un sens très fort". Plusieurs fois au cours du film, le passage de touristes prenant en photo la maison Crutuchet rappelle au spectateur que la fiction se déroule dans une réelle oeuvre d'art.
Et ce tournage a justement aidé la fiction à rejoindre la réalité, et rendre à cet ouvrage du Corbusier un peu de ce qu'elle a donné aux réalisateurs puisque selon Gastón Duprat, "le film a permis de faire connaître la maison. Jusque-là en Argentine, très peu de gens connaissaient son existence".
Une seconde vie virtuelle pour les personnages
L'homme d'à côté
L'homme d'à côté © Bodega films
 
Un site internet, accessible depuis celui du film, a été spécialement mis en place pour découvrir la maison Curutchet. On y découvre les plans du Corbusier, des photos de la maison, mais aussi des textes expliquant cette oeuvre, de la genèse du projet en 1948 à aujourd'hui, et une présentation du dossier d'inscription au patrimoine mondial de l'Unesco. On peut également y regarder des extraits du film. Une bonne manière de réunir les amateurs d'architecture et ceux de cinéma en croisant leurs arts respectifs, et d'amener le grand public vers l'architecture par un canal original. Plus ludique encore, on peut devenir ami avec les personnages du film sur Facebook ! Sur le mur d'actualité de Leonardo Kachanovsky, le designer habitant la maison Curutchet dans le film, on trouve des liens vers l'actualité de l'architecture. Les profils sont tellement à l'image des personnages que celui de Victor Chubello, le voisin perçant un trou dans son mur, est assez fantasque, tout comme l'homme dépeint dans l'histoire. On y trouve des critiques du film assorties de commentaires parfois drôles, et on y apprend que Victor est fan de... bricolage. Lorsque vous l'aurez vu percer le mur dans "L'homme d'à côté", vous pourrez vous faire une idée de son niveau dans cette activité.
Voici la bande-annonce du film :
La Maison Curutchet de Le Corbusier s'offre un premier rôle au cinéma
Nous vous recommandons

Malgré une surface confortable, ce grand studio manquait de fonctionnalité. L'intérieur avait aussi besoin d'être modernisé et la déco rafraîchie. Transformé en deux pièces confortable, l'appartement a changé de visage. Reportage...

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic