L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Par C.G.
,
le 8 octobre 2010
C'est un projet original qui vient de voir le jour près de Courbevoie (92). Ici, les préceptes de la maison ont été appliqués à la construction de logements sociaux : flexibilité des espaces, importance du voisinage ou encore aspect unique de chaque appartement. Un concept nouveau porté par une architecture forte. Découvrez plus en détail les particularités de ce site pilote.
C'est en s'inspirant du modèle de la maison que le cabinet Koz Architectes a imaginé la conception de 27 logements sociaux récemment sortis de terre dans la Zac Fauvelles de Courbevoie (Hauts de Seine).
Les architectes ont choisi quatre éléments forts de l'habitat individuel et les ont transférés au collectif. En premier lieu, ils ont souhaité apporter de la flexibilité aux espaces de vie : "Ces logements ont pour caractéristique principale de comporter à partir des T4, une pièce matérialisée par un cube en porte-à-faux blanc posé aléatoirement sur la façade. Cette pièce, 'pluggée' sur le salon, est celle dont l'usage évoluera selon les envies et évolutions de la cellule familiale. Sa cloison n'est pas porteuse", explique l'agence Koz Architectes, membre de Plan01. Le principe même de faire ce qu'on veut chez soi est donc développé, anticipant ainsi les évolutions d'une famille : émancipation des enfants, arrivée d'un bébé...
En outre, partant de l'expression "Faire le tour du propriétaire", une importance toute particulière a été portée sur les ouvertures : loggia, balcon, extérieur palier. Mieux, des coursives entourent l'ensemble des pièces des appartements : de la cuisine aux chambres en passant par le salon : "On fait donc le tour de sa maison, on opère quelques raccourcis stratégiques, on joue à cache-cache, on se fait des farces", s'amusent les architectes.

Une identité pour chaque appartement

Tout comme pour la maison individuelle, les architectes ont voulu donner à chaque appartement une identité - un trait de caractère. Ainsi, les plots affichent "des silhouettes différentes, les volumes sont déstructurés, les décrochés sont posés de manière presque aléatoire". Enfin, dernier pilier sur lequel s'est appuyé le projet : le voisinage. S'il est parfois synonyme de problèmes ou de conflits, il est aussi un bon moyen de tisser du lien social. Et c'est le pari lancé par ces logements, notamment à travers des espaces commun de vie comme les paliers de grande taille de seulement deux appartements. Reste à savoir si les occupants relèveront le défi, en tout cas, le cabinet Koz a mis tous les atouts à disposition... et ça, sans aucun doute !

Fiche technique

Maîtrise d'ouvrage : Groupe 3F
Maîtrise d'œuvre : KOZ architectes / membre de Plan01 - Christophe Ouhayoun - Nicolas Ziesel
Durée du chantier : 20 mois
Livraison : septembre 2010
SU logements : 2164 m2
SU commerces : 332m2
Coût des travaux : 4. 356.734,66 € HT
Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Vue générale - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Vue générale - Koz architectes logements
Vue générale - Koz architectes logements © DR
Koz architectes, membre de Plan01, a imaginé 27 logements sociaux situés dans la Zac Fauvelles de Courbevoie (92).
Vue générale - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Vue générale des 27 logements sociaux

Vue générale des 27 logements sociaux
Vue générale des 27 logements sociaux © DR
C'est en s'inspirant des codes d'aménagement de la maison que Koz Architectes a imaginé la conception de cet ensemble.
Vue générale des 27 logements sociaux

Cube - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Cube - Koz architectes logements
Cube - Koz architectes logements © DR
«Ces logements ont pour caractéristique principale de comporter à partir des T4, une pièce matérialisée par un cube en porte-à-faux blanc posé aléatoirement sur la façade. Cette pièce, 'pluggée' sur le salon, est celle dont l'usage évoluera selon les envies et évolutions de la cellule familiale. Sa cloison n'est pas porteuse», explique Koz Architectes.
Cube - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Vue de côté

Vue de côté - Koz architectes logements
Vue de côté - Koz architectes logements © DR
"Chaque appartement est reconnaissable d'entre tous depuis l'extérieur", soulignent les architectes.
Vue de côté

Des balcons et des cubes

Des balcons et des cubes - Koz architectes logements
Des balcons et des cubes - Koz architectes logements © DR
Le projet joue sur de nombreuses ouvertures : loggia, balcon et fenêtres.
Des balcons et des cubes

Balcons - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Balcons - Koz architectes logements
Balcons - Koz architectes logements © DR
Toutes les pièces, même les salles de bains, disposent d'un éclairage naturel.
Balcons - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Façade de côté

Façade de côté - Koz architectes logements
Façade de côté - Koz architectes logements © DR
Chaque logement possède une loggia, un espace extérieur entièrement "pré-canissé", qui joue le rôle soit d'un sous-sol, grenier, cour...
Façade de côté

Balcon - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

balcon
balcon © DR
Le projet met en scène des coursives qui permettent de faire le tour des appartements.
Balcon - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Le voisinage - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Le voisinage - Koz architectes logements
Le voisinage - Koz architectes logements © DR
Un des points essentiels du projet repose sur le voisinage. "Ces logements font le pari de la sociabilité", déclarent les architectes.
Le voisinage - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Tisser du lien

Tisser du lien  - Koz architectes logements
Tisser du lien - Koz architectes logements © DR
Les paliers visent à être facilement appropriables.
Tisser du lien

Voisins, voisines... - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison

Voisins, voisines... - Koz architectes logements
Voisins, voisines... - Koz architectes logements © DR
Voisins, voisines... - Quand des logements sociaux adoptent les codes de la maison
Nous vous recommandons

Habilement transformé, cet ancien couvent où le charme et l'élégance des vieilles pierres se marient parfaitement au confort moderne.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic