L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Villa balnéaire à flanc de colline

Par C.Chahi
,
le 2 novembre 2009
L'architecte Jean-Baptiste Pietri a érigé une villa sur les vestiges d'un ancien centre de thalassothérapie. Malgré ses dimensions hors-norme et son style résolument contemporain, l'habitation est parvenue à se fondre totalement dans le décor du vieux Marseille. Reportage.
De cette réalisation, Jean-Baptiste Pietri pourrait en parler des heures sans discontinuer. Et pour cause : sur le plan architectural, il la considère comme "son projet le plus abouti". Sa plus grande fierté ? Avoir réussi à intégrer une maison contemporaine dans l'environnement urbain dense de Marseille, tout en respectant le passé des lieux et en tirant parti de la situation exceptionnelle du site. Un véritable challenge étant donné la configuration complexe de la parcelle.
S'il possédait de nombreux atouts, notamment une vue dégagée sur la mer et un accès direct à une crique, le terrain, situé non loin du Vieux-Port de Marseille, présentait en effet aussi de nombreux inconvénients. Parmi les principaux : une position sur une corniche à flanc de colline, une nature rocailleuse, un dénivelé de 17 mètres avec la mer, une servitude de passage et une proximité avec les maisons mitoyennes. Sans oublier qu'il était occupé à droite par un ancien centre de balnéothérapie - bâtiment en très mauvais état qualifié par l'architecte de "bunker informe" - et à gauche, par un restaurant sur pilotis avec une large terrasse.
« Des surprises architecturales »
Villa des Bains de mer Chauds
Villa des Bains de mer Chauds © Luc Boegly
 De ce passé, il ne reste aujourd'hui presque plus aucune trace puisque, pour édifier la villa, l'architecte a été contraint de démolir les constructions existantes. Seule la façade de l'ancien édifice et la dalle en béton ont été conservées pour servir respectivement de limite à la propriété et de trame porteuse à la future maison. "Les fondations de la thalassothérapie et du restaurant nous ont servi de base de travail, explique Jean-Baptiste Pietri. L'idée était de reconstruire en respectant le gabarit des bâtiments existants".
En lieu et place du complexe, se dresse désormais un vaste ensemble contemporain traité dans l'esprit méditerranéen et composé de deux maisons - l'une de 450 m2 et l'autre de 180 m2 - reliées entre elles par un jeu d'escaliers. "Elles ont été dessinées de manière simple mais, étant donné la complexité du site, cela donne lieu à des surprises architecturales", commente l'architecte. Chacune se compose ainsi de plusieurs volumes imbriqués les uns dans les autres dont la forme s'inspire des cabanons de plage. Partout, ce ne sont que des coins et recoins, certains débouchent sur des coursives abritées d'une toile tendue blanche, d'autres sur des terrasses, certaines couvertes, d'autres à ciel ouvert... De quoi y perdre le sens de l'orientation !
Ouverte sur l'extérieur
Villa des bains de mer chauds
Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
 Afin de profiter de la vue tout en garantissant une certaine intimité aux occupants de la maison, Jean-Baptiste Pietri a installé de grandes baies vitrées agrémentées de persiennes sur toute la hauteur des cabanons. "Grâce à elles, tantôt la maison s'ouvre sur l'extérieur tantôt, elle se referme sur elle-même, comme un diaphragme", poétise l'architecte. A l'intérieur, les perspectives obtenues sont telles que, dans chaque pièce, l'on peut voir distinctement d'un bout à l'autre de la maison. Une habitation qui, du point de vue de l'organisation générale interne, reste très flexible. "L'habitation étant destinée à un usage balnéaire, précise Jean-Baptiste Pietri, il fallait que les gens puisse aller et venir librement d'un espace à l'autre et échanger sans forcément être dans la même pièce". D'ailleurs, pour rendre l'appropriation des lieux plus facile, aucune chambre n'a été personnalisée. Chacun pose ainsi ses valises où il veut !
Surnommée par Jean-Baptiste Pietri "La maison des bains de mer chauds", en référence à son passé de centre de thalassothérapie, la villa a été finalisée en septembre 2008, soit plus de dix-huit mois après le début des travaux. Mais le chantier n'a été qu'une étape parmi d'autres. Entre les autorisations administratives à obtenir, les tractations avec le voisinage et les contraintes liées à la situation géographique de la parcelle, le projet aura en effet mis six ans à aboutir ! Un travail long et fastidieux qui s'est achevé avec la parution d'un livre, la dernière pierre à l'édifice.
Pour découvrir la maison des bains de mer chauds, cliquez sur suivant.
Villa des Bains de mer Chauds
Villa des Bains de mer Chauds © AAM Editions
 Caractéristiques techniques :
Lieu : Marseille, quartier de Malmousque
Superficie : 450 m² (maison principale) et 180 m²/
Matériaux :
Structure : acier, toit bac acier
Huisseries, fenêtres et volets : bois
Livraison : Janvier 2009

Le livre :

Les bains de mer chauds

Une maison à Marseille
Jean-Baptiste Pietri Architecture
Textes : Aurélien Gillier
Editions Ante Prima/ AAM (Bruxelles)
148 pages
Prix public indicatif : 19 €
Villa balnéaire à flanc de colline

Une parcelle de 700m2

Luc Boegly
Luc Boegly © Luc Boegly
L'architecte Jean-Baptiste Pietri avait pour mission d'aménager une parcelle de 700 m2 située à flanc de colline non loin du Vieux-Port de Marseille. Idéalement située, elle présentait aussi de nombreux inconvénients : un terrain de nature rocailleuse, un dénivelé de 17 mètres avec la mer, une servitude de passage...
Une parcelle de 700m2

Démolition - Villa balnéaire à flanc de colline

Démolition - Luc Boegly
Démolition - Luc Boegly © Luc Boegly
Le site étant occupé à droite par un centre de thalassothérapie et à gauche par un restaurant, il a fallu d'abord démolir pour reconstruire, le but étant de respecter les proportions des anciens bâtiments.
Démolition - Villa balnéaire à flanc de colline

Pari réussi - Villa balnéaire à flanc de colline

Pari réussi - Villa des bains de mer chauds
Pari réussi - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
La villa a été livrée à ses propriétaires en septembre 2008. Malgré ses dimensions hors-norme et son style résolument contemporain, l'architecte est parvenu à l'intégrer dans l'environnement urbain dense de Marseille tout en respectant le passé des lieux et en tirant parti de la situation exceptionnelle du site.
Pari réussi - Villa balnéaire à flanc de colline

Deux maisons - Villa balnéaire à flanc de colline

Deux maisons - Villa des bains de mer chauds
Deux maisons - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Au final, deux maisons, formant un vaste ensemble, sont venues prendre place sur le site : l'une de trois étages construite en lieu et place du restaurant et l'autre d'une superficie de 450 m2, édifiée sur les vestiges de l'ancien centre de balnéothérapie.
Deux maisons - Villa balnéaire à flanc de colline

Cabanons - Villa balnéaire à flanc de colline

Cabanons - Villa des bains de mer chauds
Cabanons - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
La villa se retrouve composée de plusieurs volumes imbriqués les uns dans les autres dont la forme s'inspire des cabanons de plage.
Cabanons - Villa balnéaire à flanc de colline

Coins & recoins - Villa balnéaire à flanc de colline

Coins & recoins - Villa des bains de mer chauds
Coins & recoins - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Partout, ce ne sont que des coins et recoins, certains débouchent sur des coursives abritées d'une toile tendue blanche, d'autres sur des terrasses, certaines couvertes, d'autres à ciel ouvert...
Coins & recoins - Villa balnéaire à flanc de colline

Coursive - Villa balnéaire à flanc de colline

Coursive - Villa des bains de mer chauds
Coursive - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Afin de permettre aux occupants de bénéficier de la vue tout en étant protégés des regards extérieurs, l'architecte a installé de grandes baies vitrées agrémentées de persiennes sur toute la hauteur des cabanons.
Coursive - Villa balnéaire à flanc de colline

Persiennes - Villa balnéaire à flanc de colline

Persiennes - Villa des bains de mer chauds
Persiennes - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Les persiennes offrent la possibilité aux occupants de transformer la maison : tantôt elle se referme complètement sur elle-même tantôt, elle s'ouvre sur l'extérieur.
Persiennes - Villa balnéaire à flanc de colline

Vue "exceptionnelle" - Villa balnéaire à flanc de colline

Vue "exceptionnelle" - Villa des bains de mer chauds
Vue "exceptionnelle" - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Depuis la maison, la vue sur la mer est imprenable.
Vue "exceptionnelle" - Villa balnéaire à flanc de colline

Terrasse couverte - Villa balnéaire à flanc de colline

Terrasse couverte - Villa des bains de mer chauds
Terrasse couverte - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Terrasse construite sous la partie sur pilotis. Une sorte de clin d'oeil au restaurant qui occupait autrefois le site et dont la terrasse était également sur pilotis.
Terrasse couverte - Villa balnéaire à flanc de colline

Salon - Villa balnéaire à flanc de colline

Salon - Luc Boegly
Salon - Luc Boegly © Luc Boegly
L'habitation principale s'étend sur 450 m2. Ici, le salon avec, comme la plupart des autres pièces, vue sur mer.
Salon - Villa balnéaire à flanc de colline

Salle à manger

Salle à manger - Villa des bains de mer chauds
Salle à manger - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Dans toutes les pièces, la décoration se fait discrète de manière à laisser rayonner le décor extérieur.
Salle à manger

Chambre - Villa balnéaire à flanc de colline

Chambre - Villa des bains de mer chauds
Chambre - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
A l'intérieur, comme ici dans cette chambre, les perspectives obtenues sont telles que, dans chaque pièce, l'on peut voir distinctement d'un bout à l'autre de la maison.
Chambre - Villa balnéaire à flanc de colline

Salon - Villa balnéaire à flanc de colline

Salon - Villa des bains de mer chauds
Salon - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Construite sur trois niveaux, l'habitation secondaire s'étend sur 180 m2. Elle comprend un salon, une salle à manger et trois chambres.
Salon - Villa balnéaire à flanc de colline

Piscine - Villa balnéaire à flanc de colline

Piscine - Villa des bains de mer chauds
Piscine - Villa des bains de mer chauds © Luc Boegly
Piscine - Villa balnéaire à flanc de colline
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic