L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

A la découverte du design suédois

Par C.PHAM
,
le 11 mai 2009
Qui incarne le design suédois de demain ? L'Institut suédois propose d'y répondre en exposant, du 6 mai au 26 juillet, de nombreux créateurs. La programmation se compose d'une exposition de plus d'une soixantaine de meubles et objets design insolites, mais également de manifestations annexes, faîtes de rencontres et de débats. Découverte en images.
Du 6 mai au 26 juillet, le Centre Culturel Suédois de Paris expose "Mais où va le design suédois ?", sorte d'état des lieux du design contemporain du pays nordique. Produite par le musée de design de Röhsska Museet à Göteborg, l'exposition a pour point de départ l'univers stylistique des artistes-phare, Karin et Carl Larsson. Si à l'époque, leur maison représente une véritable rupture en terme d'aménagement intérieur, aujourd'hui, elle constitue une référence esthétique majeure en Suède, voire l'archétype même du design suédois.

Le créateur suédois de demain

Avec une trentaine de designers contemporains aux univers très divers, cette exposition soulève la question essentielle de savoir qui joue ce rôle de précurseur aujourd'hui en Suède. Qui, parmi les créateurs contemporains les plus avant-gardistes, sera considéré dans quelques années, comme le plus typiquement suédois ? Meubles aux formes d'animaux en taille réelle du groupe Front, lampe copie conforme du cerveau de son créateur Alexander Lervik, ou encore vase d'Ingrid Petrini fabriqué à partir de broderies et tubes alimentaires métalliques... Les créateurs les plus en vogue présentent ici leurs objets les plus insolites.
En marge de l'exposition, de nombreuses animations seront programmées. A noter : une rencontre-débat le mardi 26 mai sur le sujet "La beauté pour tous ?". Parmi les questions évoquées, les critères de cette beauté dans l'art, l'indépendance des artistes, mais également la direction que prend le design suédois d'aujourd'hui. Artistes, journalistes et chercheurs confronteront leurs avis et expériences. Cette manifestation sera précédée d'une visite guidée (gratuite et sans inscription) de l'exposition. Le 2 juin, Philip Fimmano, du cabinet Studio Edelkoort, présentera et analysera, quant à lui, le retour du motif folklorique, comme le kurbits, dans le design contemporain suédois, que ce soit en aménagement intérieur, artisanat, ou architecture...
Une exposition à découvrir en musique traditionnelle le jeudi 21 mai, avec la chorale de l'Eglise de Stora Kopparberg.
Pour découvrir quelques créations de designers suédois, cliquez sur suivant.
affiche "Mais où va le design suédois ?"
affiche "Mais où va le design suédois ?" © Mikael Lammgard pour Röhsska Museet
 
Mais où va le design suédois ? - Institut suédois de Paris
Du 6 mai au 26 juillet
Du mardi au dimanche de 12h à 18h.
11 rue Payenne
75 003 Paris
www.ccs.si.se
T : 01 44 78 80 20
A la découverte du design suédois
à lire aussi

Le tabouret "Flower Power"

flower power
flower power © Mikael Lammgard pour Röhsska Museet
Le tabouret "Flower Power" de la créatrice Kersti Sandin Bülow, est la version fleurie du tabouret Plint. Le travail de la designer est exposé dans les collections de design contemporain du Nationalmuseum de Stockholm, du Röhsska Museet de Göteborg et du Musée des arts décoratifs de Cologne.
Le tabouret "Flower Power"

"Sans titre", de Jonathan Josefsson

tapis sans titre
tapis sans titre © Mikael Lammgard pour Röhsska Museet
Ce tapis intitulé "Sans titre" a été imaginé par Jonathan Josefsson. Ce dernier vient de la culture du graffiti. Ses œuvres mêlent matières textiles et techniques d'impression numérique.
"Sans titre", de Jonathan Josefsson

"Källa" de Gunnel Sahlin

verre bleu
verre bleu © Ikea PS pour Inter Ikea Systems B.V 2009
Les créations en verre de Gunnel Sahlin se reconnaissent à leurs couleurs vives et leurs formes souvent ludiques et généreuses. Designer pour les verreries suédoises Kosta Boda, elle enseigne en parallèle à Konstfack, l'école supérieure des Beaux-Arts de Stockholm.
"Källa" de Gunnel Sahlin

La lampe "MyBrain"

lampe "My brain"
lampe "My brain" © Mikael Lammgard pour Röhsska Museet
La lampe de chevet "MyBrain", conçue par Alexander Lervik, est surprenante. Elle est en fait la reproduction en taille réelle du cerveau du designer !
La lampe "MyBrain"

Le fauteuil "Selma" par Front Design

fauteuil "Selma"
fauteuil "Selma" © Ikea PS pour Inter Ikea Systems B.V 2009
"Selma" a été conçu par Front Design, groupe suédois de quatre femmes designers, composé de Sofia Lagerkvist, Charlotte von der Lanchen, Anna Lindgren et Katja Sävström. Elles se sont rencontrées lors de leurs études de design industriel à Konstfack à Stockholm.
Leur processus de création se fait toujours en équipe de la première idée jusqu'au produit fini!
Le fauteuil "Selma" par Front Design

"A Swedish Love Affair", de Linus Kjellqvist

"A Swedish Love Affair", de Linus Kjellqvist - A swedish love affair
"A Swedish Love Affair", de Linus Kjellqvist - A swedish love affair © Institut suédois
"A Swedish Love Affair" ("Une histoire d'amour suédoise") est consacré à l'une des figures les plus populaires en Suède, le cheval de Dalécarlie. L'œuvre, réalisée ici par Linus Kjellqvist, prend le contrepied de la représentation traditionnelle du cheval, travailleur infatigable.
"A Swedish Love Affair", de Linus Kjellqvist

"Hästlampa" par Front Design

lampe cheval
lampe cheval © Mikael Lammgard pour Röhsska Museet
Cette lampe "Hästlampa" est conçue par Front Design. Le cheval compte parmi les animaux fabriqués en plastique dur et en taille réelle. Portant sur la tête un abat-jour, il sert ainsi de lampe !
"Hästlampa" par Front Design

Le bol de mariée "Brudskal" d'Ingrid Petrini

bol de mariée
bol de mariée © Mikael Lammgard pour Röhsska Museet
Ingrid Petrini, artiste textile, produit toutes sortes d'objets traditionnels. Le bol "Brudskal" est fabriqué à partir de broderies et tubes de caviar métalliques aplatis, cousus ensemble.
Le bol de mariée "Brudskal" d'Ingrid Petrini

"Still life nr 3" de Zandra Ahl

vase en verre
vase en verre © Mikael Lammgard pour Röhsska Museet
Ce vase en verre, textile et cheveux artificiels, est conçu par Zandra Ahl. Par son utilisation de couleurs vives et ses combinaisons kitsch de matériaux, l'œuvre de la designer constitue un défi à la tradition suédoise du design.
"Still life nr 3" de Zandra Ahl
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic