L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Dormir dans une galerie d'art, c'est possible !

Par Sabrine Zahran
,
le 6 juin 2013
Passer la nuit dans une galerie d'art. C'est ce que proposent Thomas Dellys et Thomas Joly, deux designers : ils ont en effet décidé de transformer la galerie d'art DMA, à Rennes, en hôtel éphémère. Jusqu'au 28 juin, art et plaisirs seront associés pour un projet hors du commun. Découverte.
Galerie d'art le jour, campement la nuit : la double fonction a de quoi surprendre ! Thomas Dellys et Thomas Joly, deux designers tous deux diplômés de L'Ecole Européenne Supérieure d'Art de Bretagne, se sont associés pour mettre en scène à la fois leurs recherches et leurs créations, mais également pour transformer l'endroit un espace de vie habitable. Se reposer tout en contemplant : c'est le principe de cette expérience de vie au sein de la galerie.
Tandis que la journée les productions sont exposées à des horaires classiques pour tous les visiteurs, le soir venu la galerie se transforme en hôtel/campement sauvage où un aménagement spécifique attend les visiteurs nocturnes. Une douche, un salon, une cuisine et des chambres : tout le nécessaire pour passer une nuit est là !

Un projet aux multiples facettes

Tous les meubles présents dans la galerie ont été réalisés par les deux designers. Ils ont d'ailleurs tenu à mettre en avant le savoir-faire local puisque tous les meubles ont été crées à partir de matériaux issus d'industries bretonnes situées à moins de 200 km de Rennes. Une expérience de vie inédite où tous les visiteurs pourront trouver leur compte, de jour comme de nuit !
A noter que cette exposition sera probablement la dernière avant la fermeture de la galerie.

Découvrez en pages suivantes la galerie transformée en hébergement...

Pour passer une nuit dans la galerie :
Jusqu'au 28 juin 2013, 70 € la nuitée pour deux personnes avec petit déjeuner inclus. 23 rue de Châteaudun, 35000 Rennes.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
Dormir dans une galerie d'art, c'est possible !

Un petit coin cuisine

Bout de camp
Bout de camp © Bout de camp
Le petit coin cuisine de la galerie. Ni vis ni clous n'ont été utilisés pour la réalisation du mobilier. Tout est assemblé via une corde et des principes d'assemblage simples.
Un charmant meuble de cuisine, où les ustensiles peuvent être suspendus grâce à une barre réalisée pour l'occasion, y trône.
Un petit coin cuisine

Un salon original

Un salon original - Bout de camp
Un salon original - Bout de camp © Bout de camp
L'originalité des meubles saute aux yeux : formes et couleurs s'harmonisent toujours dans un style épuré, le ton est donné !
Un salon original

Le lit du campement éphémère

Le lit du campement éphémère - Bout de camp
Le lit du campement éphémère - Bout de camp © Bout de camp
Un exemple des lits qui seront proposés aux personnes ayant réservé leur(s) nuitée(s) à l'intérieur de la galerie.
Le lit et la cuisine ont été directement fabriqués et assemblés à l'intérieur de la galerie, par les deux designers.
Le lit du campement éphémère

L'autre face du salon

bout de camp
bout de camp © Bout de camp
Les meubles ont été principalement réalisés à l'aide de manches à balais, de tube en carton et de corde. En plus de ces matériaux spécifiques, les designers ont voulu que l'espace principal, c'est-à-dire le salon, soit meublé d'étagères contenant des éditions ou des livres d'artistes issus du grand ouest, pour que les visiteurs de la journée puissent consulter ce contenu culturel peu diffusé, tout en essayant les différents meubles présents dans la galerie.
L'autre face du salon
Nous vous recommandons

Laissez vous séduire par une habitation domotique tout confort. Volets, lumières et chauffage, tout est contrôlable à distance.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic