L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bientôt un nouvel écoquartier à Dijon signé Nicolas Michelin

le 20 avril 2011
Dijon écocité Jardin des Maraîchers
Dijon écocité Jardin des Maraîchers © Perspective aérienne du projet - NM&A - SPLAAD, DR
La Société Publique Locale d'Aménagement de l'Agglomération Dijonnaise (SPLAAD) a annoncé avoir choisi l'agence Nicolas Michelin & Associés pour concevoir "l'écocité Jardin des Maraîchers". Détails du projet.
On connaît désormais les grandes lignes du futur écoquartier voulu par la ville de Dijon. Situé entre la voie ferrée de Dijon/Is-sur-Tille et l'entrée Est de la ville, ce territoire trouvera en effet bientôt une nouvelle dynamique grâce à l'agence Nicolas Michelin et associés, désignée par la Société Publique Locale d'Aménagement de l'Agglomération Dijonnaise (SPLAAD), à la suite de l'appel d'offres européen lancé en septembre 2010. Sa mission ? "Réaliser un écoquartier emblématique", explique la SPLAAD.
Ecocité Jardin des Maraîchers
Ecocité Jardin des Maraîchers © Perspective vue du sol - NM&A - SPLAAD, DR
 Composé notamment de 28 hectares de friches urbaines - le site des anciens abattoirs - et de 35 hectares de terrains à urbaniser en entrée de la ville, à l'est et l'ouest de la rocade, le territoire Grand Est deviendra ainsi prochainement, "L'écocité Jardin des Maraîchers". "Une écocité aux circulations apaisées, au stationnement facilité et à la douceur de vivre avec sa place centrale", précise la SPLAAD dans un communiqué. Et le tout, selon un programme étalé dans le temps. L'ensemble devrait accueillir environ 1.400 logements et 30.000 m2 d'équipements, bureaux et commerces, dont les premières livraisons - des habitations - sont prévues dès 2015.
L'enjeu est de taille : "Il s'agit de recomposer l'une des sept entrées principales de l'agglomération dijonnaise, [...] abandonnée suite à l'arrêt progressif d'un certain nombre d'activités liées au site des anciens abattoirs de Dijon", souligne la SPLAAD. La première phase de chantier concernera d'ailleurs ce secteur, sur lequel passera également en souterrain la future LGV Grand Est. Les premières concertations, notamment sur la création de la Zone d'Aménagement Concerté (ZAC) se dérouleront normalement après les vacances d'été.
Retrouvez notre portrait de Nicolas Michelin sur Maison à part.
Bientôt un nouvel écoquartier à Dijon signé Nicolas Michelin
Nous vous recommandons

Habilement transformé, cet ancien couvent où le charme et l'élégance des vieilles pierres se marient parfaitement au confort moderne.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic