L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

So Ouest, le nouveau centre commercial de l'ouest parisien met la barre haute

Par C. Chahi Bechkri
,
le 11 juin 2012
So Ouest
So Ouest © DR
Après plusieurs mois à essayer de deviner à quoi ressemblera le nouveau centre commercial So Ouest en train d'être construit à Levallois Perret, le mystère vient d'être levé. Avec des bureaux, 102 boutiques, un hypermarché de plus de 15.000 m2, six restaurants, un cinéma comprenant huit salles et un parking de 1.750 places, il s'annonce comme l'un des nouveaux pôles d'attraction de l'Ouest Parisien.
On entend parler de lui depuis 2006. Seulement voilà : mis à part son nom - So Ouest -, affiché depuis plusieurs mois en haut d'une tour visible depuis le périphérique, on ne savait pas grand-chose du nouveau centre commercial de l'Ouest parisien en train d'être construit à Levallois Perret (Hauts-de-Seine). Abritera-t-il des boutiques ou seulement des bureaux ? Comment y accédera-t-on ? Quand sera-t-il inauguré ? Autant de questions auxquelles le député-maire Patrick Balkany et le promoteur Unibail-Rodamco ont apporté des réponses la semaine dernière lors d'une conférence de presse.

Un "vrai" centre commercial à l'Ouest de Paris

Verdict ? Il s'étalera sur une surface de 53.000 m2 et se déploiera sur deux niveaux dont un totalement enterré. Il comprendra 102 boutiques parmi lesquelles le plus grand Marks & Spencer d'Europe continentale, un hypermarché de 15.300 m2 doté du plus grand frais d'île de France, six restaurants, un cinéma comprenant huit salles et un parking de 1.750 places. "350 millions d'euros ont été investis pour le construire. Tout le quartier a été entièrement remanié pour lui faire de la place mais sans pour autant que la tranquillité des habitants de Levallois en pâtisse", précise le maire interrogé par Maison à part.
Malgré son implantation en plein cœur d'un tissu urbain dense, la ville de Levallois Perret, il s'agira donc bel et bien d'un "vrai" centre commercial et même du plus important de l'Ouest parisien. "Il abritera des marques incontournables ainsi que de nombreuses enseignes internationales de renom. Certaines d'entre elles inaugureront d'ailleurs leur premier point de vente en France et d'autres leur nouveau concept de magasin", indique Jean-Marie Tritant directeur général des centres commerciaux français du promoteur. Une belle alternative au shopping parisien pour les habitants de Levallois, pour les citadins des 16 et 17èmes arrondissement la capitale ainsi que pour ceux des communes environnantes (Neuilly-sur-Seine, Asnières-sur-Seine, Courbevoie, colombes, Puteaux, etc.)

Un cadre luxueux

So Ouest
So Ouest © DR
 So Ouest entend les attirer justement grâce à cette offre étoffée et inédite mais également grâce à ses aménagements annoncés comme "particulièrement luxueux". Bien décidé à faire de lui "le nouveau temple du shopping chic", le promoteur Unibail-Rodamco promet "un intérieur en rupture totale avec les codes esthétiques des autres centres commerciaux". "Il sera décoré et aménagé dans le même esprit qu'un appartement parisien", Jean-Marie Tritant. Au programme : du mobilier contemporain, des matériaux nobles comme du marbre et du cuir, des murs végétaux, des jeux d'eau et de lumière... L'agence Saguez &Partners, à qui a été confiée la conception architecturale du bâtiment, révèle également la présence d'un lustre à leds majestueux de plus de 7 mètres de haut installé pour magnifier l'ensemble.
Pour couronner le tout, Patrick Balkany précise que "les alentours du centre seront eux-aussi particulièrement soignés avec de nombreux espaces verts et des rues pavées piétonnes". Rendez-vous le 18 octobre prochain - date de l'ouverture - pour voir si les promesses correspondent bien à la réalité.
So Ouest, le nouveau centre commercial de l'ouest parisien met la barre haute
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic