L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une boule rouge géante à l'assaut de Paris

Par C. Chahi Bechkri
,
le 22 avril 2013
RedBall Project - Paris
RedBall Project - Paris © RedBall Project - Paris
Une boule rouge géante a fait son apparition dans des lieux complètement insolites de la Capitale. Coincée entre deux immeubles haussmanniens, installée en plein milieu d'une place célèbre ou au-dessus d'un pont... Ouvrez l'œil : jusqu'au 28 avril, elle peut se glisser partout ! Explications sur cette étrange vision.
Ouvrez l'œil ! Si vous habitez Paris, vous risquez peut-être d'avoir une étrange vision : une boule rouge géante coincée entre deux immeubles haussmanniens, ou lovée contre un musée, installée en plein milieu d'une place célèbre, ou, qui sait, juchée en haut de la Tour Eiffel !
A la demande du groupe Bacardi Martini France, qui fête les 150 ans de la marque Martini, l'artiste américain Kurt Perschke s'approprie les rues de la Capitale avec sa fameuse "Red Ball". Elle devrait apparaître dans dix lieux différents tenus jusqu'au bout secrets au grand public : de quoi susciter la curiosité des parisiens !

Jouer avec l'architecture d'une ville

Kurt Perschke n'en est pas à son coup d'essai. Avant Paris, la "Red Ball" a déjà été aperçue dans de nombreuses villes : Chicago, Abu Dhabi, Taipei, Sidney et plus récemment Londres. A chaque fois, le but du jeu est le même : faire naître un sourire sur les lèvres des habitants mais aussi, jouer avec l'architecture. "J'ai choisi une boule parce que c'est une forme simple, ronde, basique, facile d'accès et parce qu'elle évoque le jeu. Sa taille monumentale provoque l'attention et implique que l'on regarde différemment l'espace", explique-t-il.
Quelle que soit la ville, l'artiste suit toujours le même protocole : il prend toujours le temps de repérer les lieux plusieurs mois avant sa performance et essaye toujours de "construire un parcours". "En général, confie-t-il, je choisis des endroits situés dans le centre afin que RedBall soit facile d'accès et qu'il soit susceptible de créer la surprise. L'histoire de la ville compte aussi. En tout cas je privilégie des lieux avec beaucoup d'énergie et de lumière, car l'interaction avec les gens est essentielle et l'énergie créée par le mouvement des gens dans la rue aussi".
Champs de mars, Pont Neuf, Parvis du musée Pompidou, Opéra Garnier... Il ne reste plus qu'à être au bon endroit au bon moment !
Pour en savoir plus, cliquez ici.
Une boule rouge géante à l'assaut de Paris
Nous vous recommandons

Des aides, allouées via le dispositif MaPrimeRénov', qui ne seront plus soumises à conditions de ressources.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic