L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Vers une réforme pour adapter le logement, l'urbanisme et les transports au vieillissement

le 2 décembre 2013
Générations - seniors - famille
Générations - seniors - famille © PictureArt - Fotolia
Le Premier ministre vient de lancer la concertation sur le projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement de la population. Objectif : mettre en place une réforme destinée à accompagner et prévenir la perte d'autonomie. Explications.
La population vieillit et les chiffres avancés par le Gouvernement attestent concrètement de cette tendance : "En 2060, un tiers des Français aura plus de 60 ans, tandis que le nombre des plus de 85 ans passera de 1,4 million aujourd'hui à près de 5 millions".
Dans ce contexte, le Premier ministre a lancé la concertation sur le projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement. Le défi de cette réforme est triple : anticiper, adapter et accompagner, et ce notamment dans les domaines du transport, du logement, et de l'urbanisme. L'idée est de pouvoir créer un véritable parcours d'autonomie pour les personnes âgées avec en priorité le maintien à domicile des personnes tant que cela est possible. Pour cela, le gouvernement espère développer l'offre de logements intermédiaires entre domicile et établissement, notamment par un soutien aux foyers-logements. Il est prévu de les rénover tout en modernisant leur régime juridique. "Les mesures en faveur d'un maintien à domicile le plus longtemps possible seront financées dès 2015 par les 645 millions d'euros de la contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie (CASA)", souligne le Gouvernement.

Des maisons de retraite financièrement accessibles

Deuxième point important de la réforme : l'accompagnement et la prise en charge des personnes âgées dans les établissements. "L'objectif est de garantir à tous une offre en maisons de retraite accessible financièrement", précise-t-on du côté de Matignon. Pour cela, place à la simplification des dispositifs d'aides existants. Pour réfléchir à la problématique, un groupe de travail avec les départements et les représentants des gestionnaires d'établissements sera mis en place début 2014 pour une remise de conclusions avant la fin de l'année.
Vendredi 29 novembre, le Premier ministre a également indiqué qu'une enveloppe de 100 millions d'euros de la CASA et une partie des réserves de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) serait consacrée à des mesures pour des besoins urgents pour les personnes âgées et de leurs familles : réhabilitation des maisons de retraite, soutien au secteur de l'aide à domicile, et aide à la rénovation des foyers-logements.
Vers une réforme pour adapter le logement, l'urbanisme et les transports au vieillissement
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic