L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un sol intelligent et connecté, une innovation pour les seniors

Par Pauline Polgar
,
le 16 mai 2014
Le fabricant Tarkett présentera en avant-première sur le salon de la santé et de l'autonomie, le 20 mai prochain, le premier sol intelligent et connecté. Une innovation qui permet la détection des chutes ou encore le suivi d'activité... et qui trouve une première application dans les établissements hospitaliers accueillant notamment des malades d'Alzheimer.
Il fait nuit. La personne âgée se lève de son lit et pose le pied par terre. Une plinthe lumineuse à Leds s'allume et lui permet de ne pas avoir de difficultés à trouver la lumière sur sa table de chevet. Arrivée dans la salle de bains, un faux pas, elle chute : immédiatement, l'alarme est donnée sur l'écran des infirmières qui se précipitent à son secours, sans que la personne n'ait eu à faire quoi que ce soit. Ce sont des capteurs détecteurs de chute, placés sous le revêtement de sol en sous-couche, qui ont permis le déclenchement de l'alarme.
Cette technologie existe : le premier sol intelligent et connecté, baptisé FloorinMotion care, est en effet installé en test dans deux établissements pilotes accueillant des personnes âgées dépendantes en France. Une innovation brevetée et développée par le fabricant de revêtement de sols Tarkett, qui le présentera en cette fin mai lors du Salon de l'autonomie de la Porte de Versailles à Paris et que nous avons pu découvrir en avant-première.

Un fonctionnement intelligent, même dans les salles de bains

Notez que cette sous-couche fonctionne même dans les pièces humides : rien n'est branché à une source de courant ! Adaptation de la piézoélectricité - que l'on pourrait expliquer de manière rapide par le fait que le mouvement crée l'énergie - elle peut ainsi s'adapter à toutes les situations et être recouverte par n'importe quel revêtement.
Le capteur génère un signal par simple pression. C'est ensuite l'analyse algorithmique de cette pression qui va déterminer, ou non, si c'est une chute réelle de la personne ou seulement celle d'un objet. Une technologie que l'on a pu vérifier : la chute d'un tabouret ou d'une canne n'enclenche pas l'alerte, tandis que celle de l'humain, oui. "Sept critères différents entrent dans l'algorithme déclencheur d'alerte, nous explique Christophe Reithler, directeur de la prospective chez Tarkett, s'ils ne sont pas réunis, la chute n'est pas caractérisée et l'alerte n'est pas donnée."
Mais la fonction d'alerte n'est pas la seule proposée par le FloorinMotion care : elle permet également le suivi des activités des patients, comme la sortie ou l'intrusion dans une chambre, notamment la nuit. Le rendu des activités est en effet visible depuis une application web, accessible sur diverses plateformes. Cette avancée technologique est ainsi bénéfique non seulement aux patients, mais aussi au personnel médical et aux institutions, notamment dans le domaine de la maladie d'Alzheimer.

Une innovation aux propriétés multiples

En France, 850.000 personnes sont touchées par cette maladie "neuro-dégénérative", c'est-à-dire provoquant une disparition progressive des neurones. Particulièrement présent sur le marché de la santé, Tarkett s'est ainsi intéressé aux besoins spécifiques des structures d'accueil de ces malades, en termes de design. Cela lui a permis de comprendre comment couleurs, lumière et motifs ont des impacts sur la perception de ces derniers de leur environnement, explique ainsi Béatrice Mange, du département design du fabricant qui a mené cette étude. Un travail qui a également été accompagné d'autres sur le vieillissement de la population. L'ensemble des témoignages et données recueillies, a permis à Tarkett de cerner l'ensemble des besoins. "Le FloorinMotion care, résume ainsi Christophe Reithler, (litt. "sol en mouvement", NDLR) est plus qu'un produit, c'est une solution au service de la prise en charge proactive et réactive des personnes âgées tant en termes de santé, que de sécurité et de bien-être."
Lancé en Europe et donc en France, dès la fin de l'année, le FloorinMotion care se concentre pour l'instant sur le marché des établissements hospitaliers, notamment EPHAD (pour les personnes dépendantes). Mais le marché de l'habitat est la prochaine étape, "mais nous prenons le temps, car il est plus complexe à aborder" précise-t-on chez Tarkett.
Avec ce produit, le fabricant entre dans la "silver economy" (économie au service des seniors) par la grande porte. Enjeu majeur des années à venir, le vieillissement de la population nécessite des développements innovants au bénéfice des personnes âgées et notamment, leur permettre de réduire les inconvénients liés à leur perte d'autonomie. En 2060, les personnes de plus de 85 ans seront près de 5 millions en France...
Le sol connecté, comment ça marche ? Les réponses à vos questions en pages suivantes.
Un sol intelligent et connecté, une innovation pour les seniors

Le système FloorinMotion care

Le système FloorinMotion care - FloorinMotion care
Le système FloorinMotion care - FloorinMotion care © FloorinMotion care - Tarkett
La sous-couche intelligente du FloorinMotion care se pose sous n'importe quel revêtement et l'épaisseur de ce dernier n'entre pas en ligne de compte. Invisible à l'œil nu, le dispositif fonctionne en piézoélectricité - le mouvement crée l'énergie.
"1. Un capteur installé sous le revêtement de sol qui détecte le mouvement ou la chute d'un patient, connecté à une carte électronique qui traite le signal d'un mouvement du patient ;
2. Une connexion directe avec le système d'alerte, qui permet d'intervenir immédiatement en cas de problème.
3. Un service de suivi confidentiel pour le personnel soignant, accessible sur ordinateur, tablette et smartphone, qui permet de suivre les activités du patient (la chute, la sortie ou l'intrusion, ou encore les activités diurnes et nocturnes)."
Le système FloorinMotion care

Des bénéfices pour les patients et le personnel médical

Des bénéfices pour les patients et le personnel médical - FloorinMotion care
Des bénéfices pour les patients et le personnel médical - FloorinMotion care © FloorinMotion care - Tarkett
"Le système est apprécié des résidents car il respecte leur dignité et leur vie privée, contrairement à d'autres techniques plus intrusives comme la vidéo ou le bracelet", explique-t-on chez Tarkett.
Rassurante, la solution permet en effet une intervention rapide, l'alerte étant donnée en temps réel. Enfin, elle est adaptée aux pièces à sol humide. Côté personnel médical, le suivi des patients permet non seulement de garantir leur sécurité, détecter des situations anormales, mais aussi de recueillir des informations pertinentes sur leurs comportements et adapter ainsi un traitement ou une prise en charge.
Des bénéfices pour les patients et le personnel médical
Nous vous recommandons

Cette demeure californienne a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à une transformation pharaonique

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic