L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La facture de chauffage des Français en baisse en 2015

le 8 février 2016
Radiateur et robinet thermostatique
Radiateur et robinet thermostatique © AlexRaths - iStock
D'après une étude du site Internet QuelleEnergie.fr, spécialisé dans le conseil en économies d'énergie, la facture de chauffage moyenne des Français s'élève à 1.590 € en 2015, soit une baisse de 6,7% par rapport à 2014.
Les Français ont eu la bonne surprise de voir leur facture baisser en 2015. Elle s'établit en moyenne à 1.590 €, soit une baisse de 6,7% par rapport à 2014 - source : enquête QuelleEnergie.fr* -. Ceux qui s'en sortent le mieux sont les Français se chauffant au fioul : ils ont pu observé une baisse du prix du fioul de 19,44%. Une chute qui n'empêche pas la facture de rester élevée : 1.651 €/an.
A l'inverse, les particuliers équipés d'un chauffage électrique ont vu leur facture augmenter de 5,7%, soit une note totale de 1.757 €/an. Une tendance à la hausse qu'ont également observé les foyers se chauffant au bois. Si le bois reste l'énergie la moins chère du marché, ses tarifs sont en effet ceux qui ont le plus augmenté : + 6,3% en 2015, soit une facture moyenne annuelle de 895€.
Entre de légères augmentations d'un côté et une importante diminution de tarifs de l'autre, la tendance générale reste malgré tout à la baisse de la facture énergétique. Une situation qui, selon QuelleEnergie.fr, s'explique en partie par les températures particulièrement clémentes qui ont été enregistrées sur le territoire l'année dernière.
La météo a d'ailleurs sans doute contribué à faire légèrement baisser le taux d'équipement en chauffage d'appoint - au bois ou électrique - : seulement 10% des foyers équipés en 2015 contre 13% en 2013.
L'on retiendra que la facture des Français pourrait baisser davantage s'ils réduisaient la température de leur logement.
D'après l'étude en effet, les Français se chauffent encore trop : 20° en moyenne alors que la température idéale préconisée est de 19°. Un degré de plus qui, selon QuelleEnergie.fr, engendre une augmentation de 7% de la facture.
Elle pourrait également baisser si les Français se lançaient dans la rénovation de leurs logements. Si l'on s'en réfère au classement énergique, encore 25% d'entre eux sont référencés avec une étiquette E. Un niveau médiocre qui pèse là encore, de manière indirecte, les dépenses énergétiques des foyers...
*Enquête réalisée à partir d'un échantillon représentatif de 205.000 bilans énergétiques collectés sur le site QuelleEnergie.fr en 2015.
La facture de chauffage des Français en baisse en 2015
Nous vous recommandons

Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic