L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Rénover sa cheminée pour gagner en lumière et en confort

Par C. Chahi Bechkri
,
le 6 novembre 2017
Pour gagner en confort et en luminosité à l'intérieur de leur maison, des propriétaires ont décidé de faire rénover leur cheminée. Le modèle encombrant et peu performant qu'ils avaient toujours connu a cédé la place à un foyer aéré, laissant passer la lumière et insufflant un look plus contemporain à leur intérieur. Retour en détails sur ce chantier...
En seulement cinq jours, les propriétaires ont vu leur intérieur métamorphosé. Un changement radical intervenu alors même qu'ils n'ont pas changé de décoration ni d'aménagement. Mais simplement de cheminée ! Qui aurait cru que la rénovation de cet équipement pouvait avoir une telle répercussion sur un logement. En décidant de la faire rénover, les propriétaires ont gagné non seulement en confort mais aussi en lumière. Et pour couronner le tout, l'appareil insuffle un look plus contemporain à leur intérieur. Bref, un chantier aux multiples avantages.

Avant : vue et lumière bloquées

Il faut dire qu'il y avait urgence à agir. Trop massif, l'appareil, installé il y a environ vingt ans, au moment de la construction de la maison, obstruait totalement la lumière. "La pièce à vivre est traversante mais on avait tendance à complètement l'oublier. La cheminée était tellement imposante qu'elle bloquait totalement la lumière. Résultat : le salon était très sombre", explique Noémie Custoias, créatrice et fondatrice de l'enseigne Flamiro, spécialisée dans la vente et l'installation de poêles et de cheminées.

Après : salon aéré et rendement amélioré

En optant pour un modèle plus aérien car composé de deux éléments - à savoir un socle ancré dans le sol et un conduit suspendu au plafond espacés de plusieurs centimètres -, la lumière naturelle arrive à mieux circuler dans la pièce. De même, la vue n'est plus bloquée. L'on peut désormais voir d'un bout à l'autre de la pièce et même apercevoir le jardin depuis le salon principal ce qui n'était pas possible avant. Au final, alors qu'elle séparait la pièce en deux parties distinctes avant, la cheminée ne fait désormais que les délimiter.
Autre problème qui impactait la vie des propriétaires : les performances de l'appareil qui laissaient à désirer. "La cheminée ne chauffait plus très bien. Il fallait la charger beaucoup mais sans obtenir forcément une forte intensité de chaleur et une longue autonomie", indique Noémie Custoias. "Avec le nouveau modèle, ces problèmes-là ont disparu", poursuit-elle. "Qui dit nouvelle cheminée dit meilleur rendement". Le principal avantage du modèle choisi par les propriétaires est d'être équipé de vitres escamotables : il se transforme en foyer fermé en quelques minutes, un atout pour obtenir de bonnes performances de chauffe.
Découvrez tous les détails du chantier...
Rénover sa cheminée pour gagner en lumière et en confort

Avant : une cheminée massive qui bloquait la lumière

Avant : une cheminée massive qui bloquait la lumière - Rénover sa cheminée, un exemple
Avant : une cheminée massive qui bloquait la lumière - Rénover sa cheminée, un exemple © Flamiro
Une cheminée massive trônait au milieu du salon des propriétaires, coupant la pièce en deux parties distinctes. En plus d'obstruer la lumière, l'appareil bloquait également la vue sur le jardin (on l'aperçoit au fond à droite sur la photo).
Avant : une cheminée massive qui bloquait la lumière

Avant : un faible rendement

Avant : un faible rendement - Rénover sa cheminée, un exemple
Avant : un faible rendement - Rénover sa cheminée, un exemple © Flamiro
Autre problème de l'ancienne cheminée : son faible rendement. Les propriétaires étaient obligés de la charger beaucoup sans obtenir une bonne intensité de chaleur et surtout, une longue autonomie.
Avant : un faible rendement

Rénover sa cheminée, un chantier "technique" mais rapide

Rénover sa cheminée, un chantier "technique" mais rapide - Rénover sa cheminée, un exemple
Rénover sa cheminée, un chantier "technique" mais rapide - Rénover sa cheminée, un exemple © Flamiro
Le chantier* n'aura duré qu'une semaine et n'aura pas occasionné de gros dégâts. D'ailleurs, le sol existant ainsi que les escaliers permettant de passer d'un salon à l'autre ont pu être conservés. Un chantier court donc, mais relativement technique comme l'explique Noémie Custoias, créatrice et fondatrice de l'enseigne Flamiro, spécialisée dans la vente et l'installation de poêles et de cheminées : "Le diamètre du conduit de la nouvelle cheminée ne correspondait pas à celui de l'ancienne. Nous avons donc dû réaliser un chemisage, un procédé délicat à mettre en œuvre".
Autres étapes complexes : le retrait de l'ancienne cheminée - il a engendré la mise en place de poteaux de soutien spécifiques pour consolider le plafond de l'étage de la maison le temps du chantier - et l'installation de la nouvelle, opération délicate étant donnée la présence d'une partie suspendue. "Elle pèse pas moins de 300kg, ce qui suppose des systèmes d'accroche particulièrement efficaces", indique Noémie Custoias. Lors de la mise en place, il a par ailleurs fallu faire attention à ne pas endommager les murs existants et surtout, à ce que les fixations soient les plus discrètes possible.
*Coût du chantier : environ 20.000 euros (tout compris, fourniture de la cheminée et pose).
Rénover sa cheminée, un chantier "technique" mais rapide

Une cheminée suspendue aux lignes contemporaines

Une cheminée suspendue aux lignes contemporaines
Une cheminée suspendue aux lignes contemporaines © Flamiro
Les propriétaires ont opté pour une cheminée scindée en deux parties : un socle en pierre - du granit noir du Zimbabwe - ancré dans le sol et une partie suspendue au plafond, à savoir le conduit. Une silhouette aux lignes modernes et aériennes qui vient donner au salon un souffle contemporain.
Une cheminée suspendue aux lignes contemporaines

Un modèle qui laisse passer la vue et la lumière

Un modèle qui laisse passer la vue et la lumière - Rénover sa cheminée, un exemple
Un modèle qui laisse passer la vue et la lumière - Rénover sa cheminée, un exemple © Flamiro
Conduit et socle étant espacés, la cheminée laisse passer la lumière et la vue. Elle est nettement moins imposante que l'ancienne ce qui libère de l'espace et métamorphose complètement le salon.
Un modèle qui laisse passer la vue et la lumière

Une pièce à vivre transformée

Une pièce à vivre transformée - Rénover sa cheminée, un exemple
Une pièce à vivre transformée - Rénover sa cheminée, un exemple © Flamiro
Grâce à cette nouvelle cheminée, les propriétaires ont réussi à changer la physionomie de leur salon, à la moderniser sans changer ni la décoration ni les meubles. Autrefois sombre et encombré, il se présente désormais sous les traits d'une pièce aérée et baignée de lumière.
Une pièce à vivre transformée
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic