L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison bioclimatique comme un papillon

Par C.L.
,
le 30 mars 2016
Pure, discrète, géométrique, écologique : Butterfly est à l'image de son concepteur, Kengo Kuma. Et c'est en Auvergne, sur la commune de La Garandie, que l'architecte et son équipe ont choisi d'imaginer cette maison posée tel un papillon sur une fleur... Découverte.
Les futurs propriétaires de Butterfly n'avaient qu'une seule exigence : avoir une maison bioclimatique fonctionnant aux seules énergies renouvelables.
Située en limite du Parc naturel des Volcans d'Auvergne et dominant la chaîne des Puys de Sancy, la maison profite d'une architecture minimaliste et sobre, qui l'intègre totalement dans son environnement. De forme trapézoïdale, elle arbore une toiture pliée évoquant l'envol d'un papillon, recouverte d'ardoises et de tuiles photovoltaïques.
Découvrez ce projet en images dès la page suivante.
Une maison bioclimatique comme un papillon

Maison Butterfly de K. Kuma : construite sur une parcelle en Auvergne

Maison Butterfly de K. Kuma : construite sur une parcelle en Auvergne - Maison La Garandie, Kengo Kuma
Maison Butterfly de K. Kuma : construite sur une parcelle en Auvergne - Maison La Garandie, Kengo Kuma © Kengo Kuma & Associates
Non loin des volcans auvergnats et de la chaîne montagneuse des Puys de Sancy, la maison "Buttergfly" imaginée par l'agence Kengo Kuma & Associates se situe sur la commune de La Garandie, sur une parcelle en bordure de route. Cette parcelle est ainsi divisée en deux : une zone constructible d'une surface de 1.100 m2 et une autre non constructible de 2.287 m2.
Vierge de toute construction et de végétation, la parcelle offre un potentiel remarquable pour une construction de maison individuelle.
Maison Butterfly de K. Kuma : construite sur une parcelle en Auvergne

Maison Butterfly de K. Kuma : une silhouette allongée

Maison Butterfly de K. Kuma : une silhouette allongée - Maison La Garandie, Kengo Kuma
Maison Butterfly de K. Kuma : une silhouette allongée - Maison La Garandie, Kengo Kuma © Kengo Kuma & Associates
L'idée de cette réalisation est de faire une habitation avec une façade la moins visible possible, s'ouvrant largement sur le Sud pour profiter des vues et des apports solaires.
Le projet part sur une forme allongée pour mieux s'adapter à la topographie du terrain en pente, tandis que la toiture suivra ses ondulations "pour se poser sur lui comme les ailes d'un papillon", souffle l'agence.
Maison Butterfly de K. Kuma : une silhouette allongée

Maison Butterfly de K. Kuma : une toiture qui flotte

Maison Butterfly de K. Kuma : une toiture qui flotte - Maison La Garandie, Kengo Kuma
Maison Butterfly de K. Kuma : une toiture qui flotte - Maison La Garandie, Kengo Kuma © Kengo Kuma & Associates
La toiture de Butterfly est composée de panneaux de grandes dimensions en ardoise laminée renforcées à la fibre de verre et de tuiles photovoltaïques, qui capteront les rayonnements du soleil, principale source d'énergie de l'habitat.
"La toiture est un élément sombre qui flotte et survole la topographie de la maison", note l'agence. Les capteurs solaires seront installés en toiture sur le pignon sud pour la partie photovoltaïque, au sol pour la partie thermique.
Un système de ventilation double flux inclut un puits canadien situé sous la maison permettra de préchauffer l'air extérieur qui rentre dans la ventilation mécanique. Un poêle à granulés assurera le complément de chauffage.
"Suivant les différents niveaux de terrassement, la maison s'appuie sur une masse de terre volcanique jouant ainsi un rôle de stockage d'énergie", explique l'agence d'architecture japonaise.
Maison Butterfly de K. Kuma : une toiture qui flotte

Maison Butterfly de K. Kuma : des matériaux locaux et naturels

Maison Butterfly de K. Kuma : des matériaux locaux et naturels - Maison La Garandie, Kengo Kuma
Maison Butterfly de K. Kuma : des matériaux locaux et naturels - Maison La Garandie, Kengo Kuma © Kengo Kuma & Associates
Butterfly utilise essentiellement des matériaux locaux et naturels comme de l'isolant en laine de bois. Sa structure à ossature bois lui permet également de respirer et de résister au climat difficile du Massif Central, notent les architectes.
Ainsi, le choix des matériaux est divers, différents matériaux ayant été utilisés en fonction de l'orientation des façades. Au nord et à l'est, du bois local. "L'expression principale de la façade est donnée par des pièces en bois avec un calepinage vertical. Au droit des fenêtres, une lame verticale ressort pour accompagner et refléter la lumière naturelle vers l'intérieur", souligne l'agence Kengo Kuma & Associates.
Côté bilan carbone, elle affiche donc de bons résultats, ainsi qu'une dépense en énergie grise, pour la phase de construction, très inférieure aux standards actuels.
Maison Butterfly de K. Kuma : des matériaux locaux et naturels

Maison Butterfly de K. Kuma : façade arrière largement ouverte

Maison Butterfly de K. Kuma : façade arrière largement ouverte - Maison La Garandie, Kengo Kuma
Maison Butterfly de K. Kuma : façade arrière largement ouverte - Maison La Garandie, Kengo Kuma © Kengo Kuma & Associates
Grande ouverture sur la partie sud pour profiter d'un maximum de lumière naturelle.
Un cheminement en rampe piéton paysagé en terre compactée ou gravillon reliera la rue avec l'entrée principale située à 1.50 m plus bas. L'accès au garage se fera, en remblais de terrain stabilisé, par la rue, avec un retrait de 5 mètres permettant les manoeuvres d'arrivée et de départ en toute sécurité. Pour en faciliter l'accès, le niveau du garage est situé au niveau de la route.
Maison Butterfly de K. Kuma : façade arrière largement ouverte

Maison Butterfly de K. Kuma : Une façade latérale rythmée

Maison Butterfly de K. Kuma : Une façade latérale rythmée - Maison La Garandie, Kengo Kuma
Maison Butterfly de K. Kuma : Une façade latérale rythmée - Maison La Garandie, Kengo Kuma © Kengo Kuma & Associates
Un enduit clair a été retenu sur la façade ouest pour des raisons d'entretien, mais aussi pour éviter un effet monolithique. Cependant, un rythme vertical est donné grâce à la disposition des joints, plus denses dans la partie du socle pour mieux s'intégrer avec le calepinage de la partie bois.
Maison Butterfly de K. Kuma : Une façade latérale rythmée

Maison Butterfly de K. Kuma : un intérieur divisé en trois parties

Maison Butterfly de K. Kuma : un intérieur divisé en trois parties - Maison La Garandie, Kengo Kuma
Maison Butterfly de K. Kuma : un intérieur divisé en trois parties - Maison La Garandie, Kengo Kuma © Kengo Kuma & Associates
La maison est divisée en trois parties distinctes. D'abord, une partie "gîte" qui sera réservée aux invités et qui devrait fonctionner environ 5 jours par mois. Entièrement en bois, elle peut ainsi être chauffée rapidement. Cette partie compte trois chambres, une salle de bains, un local technique et l'accès principal de la maison. Le tout sur 150 m2.
Une seconde zone constitue le "coeur de la maison" et s'étend sur 70 m2. Elle regroupe les pièces principales de la maison, qui nécessitent, elles, d'être chauffées en permanence. Ici, un besoin d'inertie thermique est requis, et les murs sont en béton et partiellement enterrés. Il est situé au plus bas de la pente sur un seul niveau et compte un salon, une cuisine, une salle à manger, un bureau, une chambre et une salle de bains, et un cellier.
Enfin, une troisième zone est celle dédiée à la piscine intérieure de 50 m2. Celle-ci devrait être utilisable jusqu'à huit mois dans l'année (mars à octobre), elle sera accolée au coeur de la maison et s'intégrera à la même volumétrie générale du projet.
Maison Butterfly de K. Kuma : un intérieur divisé en trois parties

Maison Butterfly de K. Kuma : Fiche technique

Maison Butterfly de K. Kuma : Fiche technique - Maison La Garandie, Kengo Kuma
Maison Butterfly de K. Kuma : Fiche technique - Maison La Garandie, Kengo Kuma © Kengo Kuma & Associates
BUTTERFLY, maison en Auvergne (France)
Nom du projet : Maison à La Garandie
Architecte : Kengo Kuma and Associates
Equipe du projet : Kengo Kuma, Diego Lopez Arahuetes, Titouan Chapouly, Adrien Fritz
Consultants :
- structure : KAA, Euclid
- mechanical & electrical : Solisart, Regis Cestier
- développement durable : Regis Cestier, Bumpei Magori, Fiabitat quantity survey KKAA
Etudes : juillet 2014 - mars 2016
Période de construction : juin 2016 - mars 2017
Maître d'ouvrage : Sancy Soleil
Budget : 700.000 euros
Superficie du site : 1.110 m2
Surface totale : 248 m2
Surface de plancher : 220 m2
Structure : bois
Hauteur maximale : 7.6 m (2 niveaux)
Maison Butterfly de K. Kuma : Fiche technique
Nous vous recommandons

Cette maison familiale avait du potentiel mais il fallait beaucoup d'imagination pour s'y projeter. Découvrez l'incroyable métamorphose.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic