L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison triplement tournée vers son environnement

Par Carine Lauga
,
le 13 février 2014
Comment contourner la contrainte d'un terrain peu propice à la construction d'une maison individuelle et en faire un atout pour le grand plaisir des yeux des propriétaires ? Voilà l'équation qu'a résolue l'agence Nourrigat/Brion, qui a imaginé une demeure en trois volumes largement vitrés située en plein cœur d'une pinède. Détails.
"Avec une pente de plus de 30%, en pleine garrigue, et pas viabilisé, le terrain sur lequel nous avons construit cette villa n'était pas propice à la construction", reconnaît d'emblée Elodie Nourrigat, co-architecte du projet. "Mais l'avantage, c'est que ce terrain est exposé plein Sud et qui est largement ouvert sur le paysage, ce qui le rendait idéal à travailler", poursuit-elle.
Les architectes ont donc choisi "d'accompagner la pente", en travaillant notamment sur la mise en place de niveau régulier, grâce à un cheminement constitué de plaques d'acier corten. Une fois le terrain maîtrisé, ils se sont attachés à la conception du bâtiment, qu'ils ont imaginé en trois volumes distincts, mais reliés par un couloir de verre. L'enjeu pour eux était de pouvoir profiter au maximum de la vue plongeante sur le paysage environnant, c'est pourquoi que "pour profiter de la vue et plutôt que d'avoir une grande barre qui aurait barré le paysage, nous avons choisi de fragmenter la maison en trois entités qui offrent chacune des cadrages de vue différents", nous confie Elodie Nourrigat.

Un couloir de verre traversant

Outre la vue qu'elle offre, cette configuration par modules permet de générer des entre-deux, qui font office de terrasses protégées et intimistes entre chaque bloc. La principale se trouve entre les modules abritant, d'une part, les espaces salon/séjour/cuisine, et d'autre part, celui composé d'une grande bibliothèque. Le bloc de droite (en regardant la maison du bas de la pente, ndlr) accueille, quant à lui, les espaces intimes avec les chambres et leurs salles de bains. Le tout est relié par un grand couloir vitré traversant l'ensemble des modules.
A partir de la terrasse principale, un jeu de marches conduit vers le bassin de nage (1.50x9 m), entouré d'une plage en bois Ipé. Ici, point de jardin d'agrément, juste un paysage aménagé au cœur de la pinède. "Nous voulions préserver les pins et autres grands arbres alentours, tout en respectant la topographie des lieux", souligne Elodie Nourrigat. Le respect des lieux s'est également traduit par le choix de matériaux naturels, qui s'insèrent dans leur environnement. "Nous avons opté pour une construction traditionnelle, avec une charpente en bois et un revêtement en pierres collées en façade, en provenance de Murcia en Espagne. Ce qui nous a guidés, c'est la simplicité et l'unicité des matériaux", nous explique l'architecte.

Bien-être plutôt que label

Et pour profiter de la vue, quoi de mieux que des grandes baies vitrées ? Elles donnent ainsi toutes sur la façade Sud, mais climat oblige, elles sont également toutes accompagnées de brise-soleil et de persiennes pour un confort d'été optimal. Quid du respect d'une démarche environnementale ? "Notre crédo c'est que les dispositifs architecturaux permettent d'avoir une performance thermique plutôt que d'obéir à des réglementations. On habite des endroits, ce qui est important c'est le bien-être et la manière de profiter d'un lieu", remarque Elodie Nourrigat. Qui conclut : "On a respecté en termes de normes mais pas de label, notamment à cause des surfaces vitrées qui sont supérieures aux 1/6 requis. En revanche, par l'implantation, l'orientation qui favorise une ventilation naturelle, nous obéissons à une démarche écologique. Et puis, un an après sa livraison, le bilan de la maison en matière de consommation est plutôt bon".

Fiche technique

Projet : Construction neuve d'une maison individuelle
Lieu : Montferrier sur Lez (34)
Architectes / designers : Elodie Nourrigat & Jacques Brion
Superficie : 170 m2
Livraison : mai 2013
Prix non communiqué
Une maison triplement tournée vers son environnement

Trois entités alignées sur la crête d'une colline

Trois entités alignées sur la crête d'une colline - Maison Nourrigat-brion
Trois entités alignées sur la crête d'une colline - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Le choix architectural s'est porté sur une maison découpée en trois blocs distincts, tous reliés par un couloir vitrée traversant.
Trois entités alignées sur la crête d'une colline

Façades plein Sud

Façades plein Sud - Maison Nourrigat-brion
Façades plein Sud - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
L'implantation de la maison a été naturellement choisie en fonction de la pente et de l'orientation de celle-ci, plein sud. Une manière surtout de profiter d'un ensoleillement maximal.
Façades plein Sud

Entre-deux préservé

Entre-deux préservé - Maison Nourrigat-brion
Entre-deux préservé - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
La conception en blocs favorise la génération d'entre-deux, espaces privilégiés qui offrent des terrasses à l'abri des regards et protégées du soleil.
Entre-deux préservé

Bassin de nage

Bassin de nage - Maison Nourrigat-brion
Bassin de nage - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Un jeu de marches depuis la terrasse principale formée entre le bloc "espace de vie" et "bibliothèque", conduit vers le bassin de nage (1.50 x 9 m).
Bassin de nage

Au coeur de la pinède

Au coeur de la pinède - Maison Nourrigat-brion
Au coeur de la pinède - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
La principale contrainte de cette construction est la forte pente du terrain (+ de 30%), dont les architectes en ont fait un atout.
Au coeur de la pinède

Terrasse protégée - Une maison triplement tournée vers son environnement

Terrasse protégée - Maison Nourrigat-brion
Terrasse protégée - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Ici, la terrasse principale, prolongement vers l'extérieur de l'espace salon situé dans le bloc le plus à l'Est.
Terrasse protégée - Une maison triplement tournée vers son environnement

Perspective - Une maison triplement tournée vers son environnement

Perspective  - Maison Nourrigat-brion
Perspective - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Depuis la terrasse, mais aussi depuis tous les blocs de la maison, la vue reste imprenable sur le paysage et la pinède alentours.
Perspective - Une maison triplement tournée vers son environnement

Brise-soleil en bois

Brise-soleil en bois - Maison Nourrigat-brion
Brise-soleil en bois - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Au vu de la grande surface vitrée de la maison, et de la façade située plein sud, des protections solaires étaient plus qu'indispensables.
De hauts brise-soleil jouent donc ce rôle, mais un espace tampon les sépare des vitrages qui profitent également de persiennes. Cet espace permet un plus grand confort tant en été qu'en hiver.
Brise-soleil en bois

Perchées sur des socles de béton

Perchées sur des socles de béton - Maison Nourrigat-brion
Perchées sur des socles de béton - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
La forte pente a contraint les architectes à poser les blocs sur des socles enterrés cachant un vide-sanitaire.
Perchées sur des socles de béton

Meurtrière - Une maison triplement tournée vers son environnement

Meurtrière - Maison Nourrigat-brion
Meurtrière - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Telles des meurtrières de château fort, les espaces entre les blocs laissent imaginer le paysage.
Meurtrière - Une maison triplement tournée vers son environnement

Bibliothèque - Une maison triplement tournée vers son environnement

Bibliothèque - Maison Nourrigat-brion
Bibliothèque - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Le bloc du milieu abrite une vaste bibliothèque.
Bibliothèque - Une maison triplement tournée vers son environnement

Espaces fluides - Une maison triplement tournée vers son environnement

Espaces fluides - Maison Nourrigat-brion
Espaces fluides - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
A l'intérieur, la fluidité des espaces a été privilégiée. Il n'y a pas de cloison, mais l'intimité reste préservée.
Espaces fluides - Une maison triplement tournée vers son environnement

Vue de nuit

Vue de nuit - Maison Nourrigat-brion
Vue de nuit - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Vue de nuit

Plan de masse

Plan de masse - Maison Nourrigat-brion
Plan de masse - Maison Nourrigat-brion © Paul Kozlowski-photoarchitecture.com
Plan de masse
Nous vous recommandons

Récapitulatif des bons gestes à adopter pour redémarrer son chauffage en toute sécurité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic