L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

"Soyons plus pour payer moins", quand l'UFC-Que Choisir relance la mutualisation pour faire baisser les prix du fioul

Par M.M
,
le 28 novembre 2016
Radiateur et robinet thermostatique
Radiateur et robinet thermostatique © AlexRaths - iStock
Après une augmentation de 24% du prix du fioul entre janvier et octobre 2016, l'UFC-Que Choisir relance sa campagne nationale «soyons plus pour payer moins». L'idée est simple : créer un rassemblement des consommateurs afin de mutualiser les coûts de distribution. Explications.
"Le prix du fioul domestique est reparti à la hausse depuis le début de l'année, soit + de 24% entre janvier et octobre 2016", souligne l'UFC-Que Choisir. Face à ce constat, l'organisation, doyenne des associations de consommateurs en Europe depuis 1951, réitère sa campagne "soyons plus pour payer moins", dédiée au fioul et lancée une première fois au printemps dernier.
A l'image de ses précédentes opérations (Gaz moins cher ensemble en 2014), elle entend à nouveau faire gagner en pouvoir d'achat les millions de ménages chauffés avec ce combustible. Et à travers sa campagne de rassemblement de consommateurs, l'UFC-Que Choisir actionne une nouvelle fois le levier "solidarité".

Comment ça fonctionne ?

Tout le monde peut participer à l'opération. L'inscription est gratuite et sans engagement. Elle se fait via le site www.choisirsonfioul.fr. Les consommateurs n'ayant pas Internet peuvent s'inscrire par voie téléphonique*.
L'idée est simple. Il s'agit de mutualiser les coûts de distribution dans l'optique d'alléger la facture énergétique des ménages souscripteurs. L'expérience du printemps dernier témoigne de l'impact positif du rassemblement de consommateurs sur les tarifs du fioul : "Avec un achat moyen de 1500 litres, les souscripteurs ont économisé en moyenne 60 euros, soit une réduction de 7% de la facture", précise l'UFC-Que Choisir.
L'opération permet de recevoir une offre personnalisée sur la base de l'offre lauréate*. Celle-ci résultera des différents appels d'offre lancés aux distributeurs locaux participants.

Des économies précieuses pour les consommateurs

L'UFC-Que Choisir affirme "qu'un ménage chauffé au fioul sur trois est en situation de vulnérabilité énergétique". Une situation qui n'a que trop duré pour l'association des consommateurs qui déplore un phénomène facteur d'inégalités : "les tarifs sociaux sont limités au gaz et à l'électricité. Le "chèque énergie" pour le fioul, quant à lui, instauré par la loi sur la transition énergétique sera pleinement applicable en 2018."
L'association insiste également sur le fait que "les tarifs liés à l'énergie sont au cœur des préoccupations des Français." Pour autant, les ménages ne parviennent pas à changer leurs systèmes d'énergie plus ou moins défectueux. Les raisons évoquées sont souvent le coût et la difficulté pour ces derniers de restaurer ou changer intégralement leurs installations.

Les dates à retenir

Quatre périodes d'achats groupés ont été définies pour répondre aux demandes des consommateurs :
• Jusqu'au 2 décembre midi pour la première période, l'offre lauréate étant dévoilée le 2 décembre au soir
• Du 27 février au 10 mars 2017 midi, l'offre lauréate étant dévoilée le 10 mars au soir
• Du 5 au 16 juin 2017 midi, l'offre lauréate étant dévoilée le 16 juin au soir
• Et enfin, du 11 au 22 septembre midi, l'offre lauréate de cette dernière période étant dévoilée le 22 septembre au soir.
* Au 09 75 18 02 38 du lundi au vendredi (8h à 18h)
*L'offre lauréate est désignée à la suite d'un appel d'offre entre différents distributeurs locaux. Tous, exposent un à un leurs tarifs de fioul. Un seul étant retenu pour la campagne en raison de ses coûts attractifs.
"Soyons plus pour payer moins", quand l'UFC-Que Choisir relance la mutualisation pour faire baisser les prix du fioul
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic