L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'Ademe organise la première Fête de l'Energie

Par CL
,
le 27 septembre 2010
ademe
ademe
Preuve que l'habitat est désormais au cœur des préoccupations des Français, l'Ademe et ses Espaces Info-Energie organisent la première édition de la Fête de l'Energie. Une campagne qui se veut pérenne, et qui s'inscrit dans le cadre de celle intitulée "Faisons vite, ça chauffe". Quand les économies d'énergie sont à la fête...
Economiser l'énergie, oui, mais comment faire ? Dans le dédale d'informations publiées, d'aides proposées ou de solutions techniques développées, c'est globalement la question basique que se posent les Français en quête de solutions pour améliorer leur habitat et réaliser de vraies économies en matière de consommation d'énergie. A l'heure où les annonces gouvernementales taillent dans le vif du sujet et préconisent moins d'avantages financiers que prévu, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) prend le contre-pied et lance, en partenariat avec ses quelque 235 Espaces Info-Energie, la première fête dédiée à l'Energie.
Créés dès 2001 pour accompagner les Français dans leurs démarches, les Espace Info-Energie (EIE) délivrent des conseils gratuits grâce à plus de 400 conseillers qui travaillent aujourd'hui à sensibiliser et informer les Français désirant maîtriser leurs dépenses d'énergie. Via un site dédié, www.infoenergie.org, ces EIE vont pouvoir bénéficier davantage de visibilité auprès du grand public à partir de cette semaine, puisqu'on y retrouve outre les coordonnées, le programme détaillé, région par région, de l'ensemble des manifestations prévues dans chaque EIE. Durant une semaine, les particuliers peuvent ainsi assister gratuitement à environ 800 conférences, expositions, débats, projections de film, visites de sites dans toute la France..., le tout dans une ambiance ludique et conviviale. Par exemple, la région Aquitaine propose, dans le cadre de cette 1re Fête de l'Energie, une animation intitulée "Les Journées de l'Energie Positive" : au programme, soirée ciné-débat pour débuter, suivie, dans le courant de la semaine, par des visites chez des particuliers ou des soirées cyber-visites avec présentation de cas concrets de maisons rénovées. En Bretagne, les conseillers des EIE assureront une présence sur les différents marchés régionaux. A Paris, une randonnée en vélo électrique a été organisée ; en Seine-et-Marne, c'est une installation photovoltaïque qui a attiré le public. Enfin, en Auvergne, la 3e édition de « Ma maison, ma Planète » est le cadre d'une projection d'un film réalisé par Hubert Reeves, suivi d'un débat animé par le fils de l'astronome.

Pas d'avenir sans appli !

Si d'ici à l'horizon 2010-2011, les conseillers EIE devrait atteindre le nombre de 500, soit un conseiller pour 125.000 habitants, ils espèrent que cette première Fête de l'Energie deviendra un rendez-vous annuel et récurrent, comme le souhaite l'Ademe. Et pour rester dans la course, une application iPhone sera lancée le 3 octobre prochain, qui proposera aux particuliers un accès rapide à des informations en lien avec la consommation d'énergie, la prévention des déchets, les transports, la qualité de l'air... Elle permettra également de trouver l'EIE le plus proche par géolocalisation.
L'Ademe organise la première Fête de l'Energie
Nous vous recommandons

Cette maison familiale avait du potentiel mais il fallait beaucoup d'imagination pour s'y projeter. Découvrez l'incroyable métamorphose.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic