L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La Commission de régulation de l'énergie dit oui au compteur Linky

Par F.R.
,
le 19 juillet 2011
Linky
Linky © Linky, le compteur électrique communicant - ERDF
La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a proposé la généralisation "rapide" du compteur intelligent Linky, en test depuis plus d'un an, estimant qu'elle serait notamment profitable aux consommateurs, selon un communiqué de la commision.
Le compteur intelligent "Linky", en test depuis un an, vient de passer une nouvelle barrière pour sa démocratisation. En effet, sur la base des résultats de "l'expérimentation menée depuis plus d'un an par ErDF auprès de plus de 250.000 clients, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) propose de généraliser le dispositif de comptage évolué de l'électricité baptisé Linky", annonce le communiqué.
Dans sa délibération, la CRE estime que le développement de compteurs évolués d'électricité demeure nécessaire pour continuer à garantir la stabilité des réseaux électriques. Les gestionnaires de réseaux doivent "faire face de plus en plus à l'essor des énergies renouvelables, sources de production d'électricité intermittentes et décentralisées qui rendent plus difficile l'équilibrage entre la demande et l'offre d'électricité". Le compteur Linky rendra ainsi possible un suivi beaucoup plus fin et en temps réel, de la consommation électrique de chaque ménage.
De plus, la généralisation de ce compteur, selon le régulateur, en permettant un suivi plus précis des consommations, serait très favorable à l'industrie française, car elle encouragerait l'adoption des normes françaises au niveau international. "Au sein des pays développés, la France dispose actuellement d'un avantage compétitif en matière de compteurs communicants. L'expérimentation menée par le gestionnaire de réseau de distribution ERDF est sans équivalent à l'étranger par son ampleur et la richesse des enseignements recueillis", souligne la CRE. Enfin, la généralisation du compteur Linky devrait favoriser la maîtrise de la demande en période de pointe.

Un déploiement "rapide" pour un coût modique

Toutefois, ErDF estime officiellement le coût de déploiement de Linky à 4 milliards d'euros. Selon le régulateur, sa généralisation serait globalement neutre d'un point de vue financier, grâce aux futures économies de coûts d'exploitation associées à son installation. Le ministère de l'Energie a réaffirmé le mois dernier le principe d'une gratuité de l'installation des compteurs intelligents, après la mise en cause dans la presse d'une formule de services payants facultatifs testés par EDF auprès d'un nombre restreint de ses abonnés.
La Commission de régulation de l'énergie dit oui au compteur Linky
Nous vous recommandons

Habilement transformé, cet ancien couvent où le charme et l'élégance des vieilles pierres se marient parfaitement au confort moderne.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic