L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le gaz augmente de 0,5% pour les ménages

le 1 juillet 2013
gaz
gaz © DR
Le ministère de l'écologie et de l'énergie a indiqué une hausse de 0,5 % des tarifs réglementés du gaz, à compter du 1er juillet. Une augmentation intervient alors qu'une réforme des modalités de calcul, destinée à protéger le pouvoir d'achat des Français, est entrée en vigueur.
Cette année encore, les Français n'échapperont pas à une augmentation du gaz. Cependant, elle est moindre que les années précédentes et ce, grâce, à l'entrée en vigueur de la réforme des modalités de calcul pour les tarifs réglementés du gaz.
Désormais, les coûts d'approvisionnement en gaz du fournisseur historique, GDF Suez, seront indexés davantage sur les prix de marché du gaz naturel que sur les prix du pétrole - la part d'indexation de marché passe en effet de 35,6 % à 45,8 %. "Cette nouvelle formule correspond mieux aux coûts de GDF Suez et contribue à faire baisser les prix, explique le ministère de l'environnement et de l'écologie. Ainsi, le pouvoir d'achat des ménages est mieux protégé, sans fragiliser la sécurité d'approvisionnement".
Grâce à elle, le gouvernement a ainsi réussi à compenser en grande partie une hausse de 1,7% des coûts hors approvisionnement de GDF Suez (transport et distribution du gaz, frais commerciaux...). Et cela se traduit pour les ménagers français par une hausse moyenne de 0,5 % au 1er juillet. Une hausse donc, mais une hausse moindre par rapport à ce qu'elle aurait dû être. "Cela représente en moyenne environ 3 € par mois économisés sur la facture d'un ménage se chauffant au gaz", précise le gouvernement.
Pour rappel, au 1er janvier 2013, les tarifs du gaz avaient augmenté de 2,4 % avant de connaître une baisse mais de seulement de 0,5% en février, de 0,3% en mars, de 0,6% en avril, et après une pause en mai, de 0,6% en juin.
De quoi réjouir Delphine Batho qui espère que cette réforme mette fin aux contentieux à répétition et restitue aux consommateurs la renégociation des tarifs d'approvisionnement en gaz pour faire baisser les prix. "Il s'agit d'une réforme majeure pour protéger le pouvoir d'achat", conclut-elle.
Le gaz augmente de 0,5% pour les ménages
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic