L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les pompes à chaleur visent la qualité

Par Aline Angosto
,
le 30 octobre 2008
pompe à chaleur - France Géothermie
pompe à chaleur - France Géothermie © France Géothermie
L'association française pour les pompes à chaleur (AFPAC) s'est engagée il y a 18 mois dans une démarche qualité pour les pompes à chaleur. Aujourd'hui, elle fait le bilan et les objectifs ont été largement atteints. Retour sur les mesures mises en place.
Installer un nouveau mode de chauffage basé sur les énergies renouvelables n'est pas toujours facile. L'équipement est-il de qualité ? L'installateur est-il qualifié pour mettre en place le matériel ? Autant de questions qui peuvent être un véritable frein à l'utilisation de ces énergies propres. Pour parer à ces inquiétudes et garantir une réelle protection du consommateur, l'AFPAC s'est fixé le but, il y a dix huit mois, de mettre en place des certifications et labels pour les pompes à chaleur. "Nous avons un retard d'une bonne vingtaine d'année par rapport à l'Europe et plus particulièrement aux pays nordiques en matière de chauffage à énergie durable. Mais notre objectif premier est de protéger le consommateur en lui garantissant un matériel et une installation dans les règles", précise un responsable de l'AFPAC. Ces certifications concernent le niveau de performance du matériel et des règles précises d'installation.

Matériels et installateurs

Après un an et demi, les résultats sont plus que satisfaisants puisque 545 modèles de pompes à chaleur ont été certifiés grâce à la marque NF PAC. Elaboré par l'organisme de certification AFAQ-AFNOR à partir d'un référentiel eurocompatible, ce label garantit un haut niveau de qualité et de performance des matériels. Pour l'obtenir, un laboratoire indépendant fait des vérifications sur les produits et les unités de fabrication afin d'être sûr que le fabricant respecte l'ensemble des dispositions stipulées dans le référentiel.

100.000 pompes à chaleur en 2008

Cette démarche qualité concerne également l'installation des pompes à chaleur garantie par l'appellation QualiPAC. Un professionnel du chauffage doit donc avoir des connaissances théoriques et pratiques exigées par le certificat de capacité professionnelle, il doit respecter les 10 points de la charte qualité et doit accepter le contrôle de ses installations par l'APAVE, organisme de formation et d'inspection. "En voyant le nombre de demande de pompe à chaleur s'intensifier, nous avons voulu mettre en place le plus rapidement possible cette démarche qualité. Et beaucoup d'installateurs se rendant compte que l'avenir se trouvait dans cette voie, ont tenu à être formés très rapidement", explique le responsable.
Aujourd'hui, s'équiper d'une pompe à chaleur devient plus facile et plus sécurisé, en attestent les chiffres du marché : la vente des pompes à chaleur pendant le 1er semestre 2008 est presque égale à celle sur l'année entière 2006. "Finalement nos exigences ont payés puisque aujourd'hui plus de 400 installateurs certifiés sont répartis dans toute la France ce qui pousse les français à installer une PAC", confirme notre interlocuteur. L'AFPAC prévoit un total pour l'année 2008 atteignant environ 100.000 ventes.
Pour trouver un installateur certifié : www.afpac.org
Les pompes à chaleur visent la qualité
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic