L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une éolienne de poche qui tient dans... un sac à dos ! (VIDEO)

Par G.N.
,
le 5 novembre 2015
Janulus Trinity
Janulus Trinity © Capture d'écran YouTube
Il sera bientôt possible de disposer d'une source d'électricité nomade et renouvelable pour alimenter de petits équipements : grâce à une turbine éolienne de poche, entièrement pliable. Cette invention islandaise bénéficie du soutien de plusieurs centaines de contributeurs. Découverte.
On connaissait déjà les montres et horloges alimentées par des capteurs solaires, une technologie qui pourrait s'étendre prochainement aux téléphones portables et tablettes. Mais en attendant, il sera possible de recharger ces appareils grâce à... une éolienne de poche. C'est la solution proposée par deux inventeurs islandais, fondateurs de la société Janulus, qui ont développé "Trinity", une gamme de machines dont la plus petite ne pèse que 450 grammes.
Entièrement pliable, elle tient aisément dans un sac à dos de randonnée et permet de recharger un smartphone grâce à une puissance de 50 W (et une capacité de batterie de 7.500 mAh). Se présentant comme un cylindre blanc de 30,5 cm de long, résistant à l'eau, elle se déploie sur un trépied intégré et commence à produire de l'électricité avec une faible brise d'à peine plus de 7 km/h. De quoi alimenter un ordinateur portable sur un chantier par exemple. Autre particularité : les éoliennes peuvent se déployer totalement, de façon classique avec un grand rotor à axe horizontal, ou rester compactes, avec un axe vertical, pour résister à des vents trop forts.

Des modèles de plus en plus puissants, mais toujours transportables

Forts du succès d'une première campagne de financement participatif sur Kickstarter, où ils ont récolté près de 70.000 € en 2014, Einar et Agust Agustsson ont lancé un second appel à contribution au mois de septembre 2015, afin de développer plusieurs modèles de tailles croissantes. Outre la plus petite, viendront s'ajouter des machines de 400 W, 1 kW et 2 kW. La plus grande, qui reste manipulable, avec 19 kilos sur la balance, atteint les deux mètres de haut une fois dépliée, avec un rotor muni de pales de 1,6 mètre de long.
Grâce à sa production électrique, elle s'avère capable de recharger un véhicule électrique en quelques heures (la vidéo montre une berline Tesla S) ou de couvrir les besoins en courant d'une maison à faible consommation.
Pour la deuxième fois, les inventeurs islandais ont largement dépassé leurs objectifs de collecte de fonds et ont réuni, cette fois, plus de 140.000 €, sur les 45.000 € qu'ils espéraient. En tout, 248 contributeurs ont apporté leur pierre à l'édifice, se portant acquéreurs de machines (depuis 340 €, livraison comprise, pour la 50 W, jusqu'à 5.250 € pour la 2 kW) ou en offrant quelques pièces pour la beauté de l'entreprise. Car la possibilité de produire soi-même son électricité durable, où que l'on soit, est un confort recherché par de nombreux randonneurs.
Une éolienne de poche qui tient dans... un sac à dos ! (VIDEO)
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic