L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison contemporaine à deux visages

Par C. Chahi Bechkri
,
le 4 juillet 2012
Une habitation contemporaine particulièrement originale se cache dans la ville de Rennes. Dotée d'une façade avant plutôt conventionnelle, elle affiche une étonnante complexité à l'arrière avec de multiples ouvertures et décrochés. Visite en compagnie de l'architecte, Frédéric Boilevin.
La réalisation de Frédéric Boilevin détonne dans le paysage urbain de Rennes. Et pour cause : alors que les habitations environnantes affichent des façades traditionnelles en pierre, celle que l'architecte a imaginé pour son client est parée d'un bardage horizontal imitant le bois. Un contraste esthétique qui, forcément, attise la curiosité. "Les propriétaires voulaient une habitation résolument contemporaine et étaient prêts à oser. J'en ai donc profité pour me détacher des standards tout en veillant à ce qu'elle s'intègre dans son environnement", indique l'architecte interviewé par Maison à part.

Une façade en deux tons

Pour que la maison arrive à affirmer sa personnalité sans pour autant se faire remarquer, ce dernier a fait le choix de conserver des pierres, mais seulement en partie basse de la façade. "Le rappel est discret mais il est bien là et cela suffit à inscrire le bâti dans le contexte urbain", commente Frédéric Boilevin.
Résultat : le gris anthracite du revêtement en pierre cohabite avec le beige clair du bardage imitation pin vieilli. De quoi rajouter encore un peu plus au caractère insolite de l'habitation. "Beaucoup de maisons ayant été victimes de tags dans le quartier, il fallait aussi absolument opter pour des matériaux qui ne craignent pas ce genre de vandalisme. Avec la pierre et les panneaux imitation bois, qui se nettoient facilement, les risques sont considérablement limités". Une précaution d'autant plus importante que la maison est implantée en bordure de propriété. "La superficie de la parcelle étant particulière réduite, j'ai fait le choix d'aller épouser ses contours à l'avant. Le jardin se trouve ainsi complètement isolé de la rue. Il offre ainsi aux propriétaires un cadre calme, propice au repos", précise notre interlocuteur.
D'ailleurs, au final, malgré cette superficie plutôt restreinte, l'habitation se déploie quand même sur près de 250 m2 - conformément aux souhaits du propriétaire, elle comprend quatre chambres dont une en rez-de-chaussée, et une grande pièce à vivre - et s'ouvre sur un jardin de belle proportion.
Pour lire la suite de l'article, rendez-vous en page suivante.
Une maison contemporaine à deux visages

Une façade arrière particulièrement dynamique

Une façade arrière particulièrement dynamique - Reportage maison verrière
Une façade arrière particulièrement dynamique - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Depuis la rue, un autre élément interpelle l'œil : la grande verrière installée au dessus de la porte d'entrée. "Comme la maison devait servir à la fois de lieu de vie et de travail, il fallait trouver un moyen de marquer une séparation nette entre la partie privée et les espaces de bureau", explique le responsable du projet. "La verrière s'est vite imposée comme une évidence, poursuit-il. En plus de constituer un véritable atout sur le plan esthétique et architectural, elle permet d'avoir un maximum de lumière dans l'entrée".
Une fois la porte d'entrée passée, les visiteurs peuvent ainsi accéder au bureau sans passer par la maison. La pièce a été aménagée à droite de la verrière, au-dessus du garage, et a été transformée en galerie d'art. Pour éviter les surchauffes estivales, l'architecte précise avoir fait installer deux ouvrants à chaque extrémité de la verrière et poser des films anti-UV sur les vitrages.
"Aller chercher la lumière et les vues"
La luminosité constitue l'un des points essentiels du projet. L'architecte a ainsi multiplié les ouvertures en façade et il a même été jusqu'à créer deux puits de lumière en toiture. Ces derniers viennent éclairer un couloir situé en limite de propriété. "Comme cette partie de l'habitation est aveugle, il aurait été trop sombre sans eux", informe l'architecte. Et pour optimiser cet apport, il a eu l'idée d'intégrer dans le sol du couloir deux dalles en verre. "Grâce à elles, la lumière se répercute jusqu'au rez-de-chaussée", indique fièrement Frédéric Boilevin.
Avec la mise en place de toutes ces ouvertures, c'est aussi la vue sur l'extérieur que l'architecte a cherché à valoriser. "Afin que les occupants puissent en profiter dans toutes les pièces, j'ai parfois dû donner aux fenêtres des formes atypiques". Bandeaux vitrés horizontaux, fenêtres d'angle, grandes baies vitrées... Au final, la maison se retrouve agrémentée d'ouvertures de toutes tailles et de toutes formes. A l'arrière, elles viennent se combiner aux terrasses formant ainsi une façade résolument originale constituée de coins, de recoins et de nombreux décrochés. Un dynamisme que l'on ne soupçonne absolument pas côté rue.
Découvrez plus d'images de la maison en pages suivantes.

Fiche technique :

Lieu : Rennes
Surface : 250 m2
Dimensions verrière : 2,10 x 7,50 mètres
Particularités techniques : structure de la maison en parpaings de schiste
Maître d'œuvre : Frédéric Boilevin, Phénome Architectures
Une façade arrière particulièrement dynamique

Plan rez-de-chausée

Plan rez-de-chausée - Reportage maison verrière
Plan rez-de-chausée - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
L'architecte Frédéric Boilevin, fondateur de l'agence Phenome Architectures, s'est vu confié en juillet 2010 la conception d'une maison neuve située à Rennes.
Les propriétaires ont souhaité donner à la maison une allure contemporaine.
Ici, le plan du rez-de-chausée. Il abrite un garage, une cuisine, une grande pièce à vivre et une chambre à coucher.
Plan rez-de-chausée

Plan étage - Une maison contemporaine à deux visages

Plan étage - Reportage maison verrière
Plan étage - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Ici, le plan de l'étage. Y ont été aménagés trois chambres avec terrasses et un bureau. A noter qu'un même couloir fait tout le tour de l'habitation pour desservir les pièces.
Plan étage - Une maison contemporaine à deux visages

Maison côté rue

Maison côté rue - Reportage maison verrière
Maison côté rue - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
La superficie du terrain étant restreinte, l'architecte a fait le choix de faire épouser à la maison les contours du terrain. L'habitation est donc implantée en bordure de route.
Pour ne pas dénoter dans l'environnement, la façade de la maison adopte des lignes modernes mais qui restent conventionnelles. L'architecte a également intégré des pierres en partie basse de manière à rappeler les habitations voisines.
Maison côté rue

Maison côté jardin

Maison côté jardin - Reportage maison verrière
Maison côté jardin - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Coté jardin, la maison offre un tout autre visage. Les lignes sont beaucoup plus audacieuses : on constate la présence de nombreuses ouvertures de tailles et de formes différentes et de nombreux décrochés.
Maison côté jardin

Façade complexe - Une maison contemporaine à deux visages

Façade complexe - Reportage maison verrière
Façade complexe - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Depuis la rue, impossible de deviner que la maison est agrémenté d'un tel jardin. Coupé de la rue, il offre un cadre calme propice au repos.
Façade complexe - Une maison contemporaine à deux visages

Ouvertures atypiques - Une maison contemporaine à deux visages

Ouvertures atypiques - Reportage maison verrière
Ouvertures atypiques - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
L'architecte a multiplié les fenêtres de manière à apporter un maximum de lumière à l'intérieur et à permettre aux occupants de profiter de la vue extérieure. La maison se retrouve ainsi entièrement tournée vers le jardin.
Ouvertures atypiques - Une maison contemporaine à deux visages

Entrée - Une maison contemporaine à deux visages

Entrée - Reportage maison verrière
Entrée - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Derrière la porte d'entrée, un escalier permet d'accéder à l'étage. Le bureau se trouve à droite en haut et les chambres à gauche. Grâce à la verrière, l'endroit bénéficie d'une grande luminosité.
Entrée - Une maison contemporaine à deux visages

Verrière - Une maison contemporaine à deux visages

Verrière - Reportage maison verrière
Verrière - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Une verrière a été installée de manière à apporter de la lumiosité et, surtout, à séparer la partie "habitation" de l'espace de travail. Pour éviter les surchauffes estivales, des ouvrants ont été installés aux extrémités et des films anti-UV sur les vitrages.
Verrière - Une maison contemporaine à deux visages

Verrière - Une maison contemporaine à deux visages

Verrière - Reportage maison verrière
Verrière - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
La verrière se présentant comme un long couloir de 2,10 x 7,50 mètres, elle a été transformée en galerie d'art.
Verrière - Une maison contemporaine à deux visages

Cuisine - Une maison contemporaine à deux visages

Cuisine - Reportage maison verrière
Cuisine - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Au rez-de-chaussée, conformément aux souhaits des propriétaires, une grande pièce à vivre abrite la cuisine, un salon et une salle à manger.
Cuisine - Une maison contemporaine à deux visages

Espace & lumière - Une maison contemporaine à deux visages

Espace & lumière - Reportage maison verrière
Espace & lumière - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Le rez-de-chaussée est presque complètement décloisonné de manière à offrir un espace le plus grand possible. Ici, la cheminée sert d'élément séparateur entre l'entrée et la pièce à vivre.
Espace & lumière - Une maison contemporaine à deux visages

Pièce à vivre

Pièce à vivre - Reportage maison verrière
Pièce à vivre - Reportage maison verrière © Frédéric Boilevin - Phenome Architectures
Grâce à la création de deux puits de lumière en limite de propriété nord, le salon bénéficie d'un apport supplémentaire de lumière. A droite une porte permet d'accéder à la chambre à coucher.
Pièce à vivre
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic