L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Des maisons-terrasses écolo pour redensifier la ville

le 21 janvier 2009
Le constructeur Ars-Vivendi innove avec un projet de maisons-terrasses. Ce module de cinq logements à basse consommation a été primé par la médaille d'argent du challenge 2008 des maisons innovantes. Les premières réalisations devraient sortir de terre dans la périphérie de Montpellier.
Redensifier l'espace urbain tout en offrant un jardin à chaque propriétaire, c'est l'idée du constructeur Ars Vivendi qui vient de concevoir des maisons-terrasses sans perte d'espace et sans trop de surcoût. "Grâce à ce système de construction, cinq maisons de ville avec jardin peuvent être construites sur un espace occupé par deux pavillons", explique Patrick Querol, patron de Ars Vivendi.

Des jardins suspendus

Ce projet prévoit la construction d'un module de cinq logements empilés à la manière d'un escalier. Ces "maisons-terrasses", comme les nomment ses concepteurs, ont été pensées à l'image de ce qui existait à Ephèse, en Asie Mineure, il y a près de 2.000 ans. Le toit sert de jardin à la maison du dessus. La perte de place est donc minimale pour offrir aux propriétaires un espace de vie extérieur. Grâce à ce système de jardins suspendus, les habitants pourront, au choix, cultiver un potager, poser une piscine, installer un grand solarium, le boiser... Le projet n'a pas laissé les professionnels indifférents, puisqu'il a été primé par une médaille d'argent au challenge 2008 des maisons innovantes de l'union des maisons de France (UMF), le 4 décembre dernier.

Basse consommation énergétique

La question des économies d'énergie n'a bien-sûr pas été oubliée puisque le modèle prévu vise une haute performance énergétique. C'est un bâtiment basse consommation (BCC). Les logements consommeront 40 kW.m²/an, soit deux à quatre fois moins que les standards en vigueur. Ainsi, le projet Ephèse est au niveau "A" de l'étiquette énergie du diagnostique de performance énergétique(DPE).
Les premiers logements sont attendus pour 2010. "Nous sommes en train de négocier des terrains avec les collectivités locales autour de Montpellier. Un compromis de vente devrait être signé au 2e semestre pour que ces logements sortent de terre en 2010", estime Patrick Querol.
Des maisons-terrasses écolo pour redensifier la ville

Un projet duplicable à l'infini

programme Ephese à Montpellier / Vue Haute
programme Ephese à Montpellier / Vue Haute © Ars Vivendi
Selon ses concepteurs, les modules de cinq logements ont été pensés pour optimiser la surface du terrain. ils peuvent être accolés les uns aux autres.
Un projet duplicable à l'infini

Confort et économies d'énergie

programme Ephese à Montpellier / Intérieur
programme Ephese à Montpellier / Intérieur © Ars Vivendi
Pour apporter le maximum de confort aux occupants en terme de température intérieure et d'acoustique, il a été prévu une combinaison associant structure, isolation et plancher chauffant.
Confort et économies d'énergie

Petites et grandes surfaces

programme Ephese à Montpellier / persective large
programme Ephese à Montpellier / persective large © Ars Vivendi
La taille des logement s'échelonne de 55 à 114 m². Ils devraient accessibles à partir de 2 900 €/m2.
Petites et grandes surfaces
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic