L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La maison la plus écolo d'Amérique

Par Pauline Polgar
,
le 6 septembre 2007
Emmanuel B. Cosgrove est un pionnier dans son pays, le Canada. Depuis dix ans, il mène une lutte acharnée pour promouvoir l'éco-construction. Son dernier coup de maître ? Avoir réussi à construire la maison la plus écologique d'Amérique en plein centre-ville de Montréal.
Dans une rue passante en plein centre-ville de Montréal, rien ne distingue des autres cette maison centenaire à la façade faite de briques rouges. Du trottoir d'en face, on aperçoit un étage plus moderne, une sorte de cube de métal se découpant sur le toit. Surprise, sur ce même toit, un homme s'active sur son potager… Cet homme, c'est Emmanuel B. Cosgrove et sa maison est certifiée Leed de platine, la plus haute distinction jamais donnée sur le continent nord-américain pour une maison écologique*. Ce consultant en éco-construction et éco-habitation a gagné son pari : faire de sa maison de famille une habitation à très faible impact sur son environnement. Elle réunit tous les équipements possibles à cet effet : géothermie, récupération des eaux de pluie à usage interne et externe, toiture végétalisée - avec potager ! -, optimisation des ouvertures, matériaux récupérés… Et on en passe ! Le tout en plein cœur de Montréal, sur un bâti existant. Mais pour comprendre l'histoire de cette maison, il faut d'abord s'intéresser à celle de son propriétaire…

Un pionnier

"Je suis sur ma propre planète." Et quelle planète ! Emmanuel B. Consgrove, 31 ans, enchaîne depuis 10 ans conférences, formations, animations, pour les professionnels comme pour les particuliers, tout en mettant à jour son site internet… Son leitmiotiv ? La construction durable, respectueuse de l'environnement. "Je prêche la même chose depuis tout ce temps, nous raconte-t-il avec son accent chantant, mais le réveil de la population n'est pas le même pour tous." Tout a commencé par des études dans le domaine environnemental, puis tout s'est enchaîné de manière logique, "la construction, c'est un métier de famille…" L'idée première de son site internet (Ecohabitation.com) est de répertorier tous les produits, services et contacts avec des professionnels formés à ce domaine. De cet annuaire complet a découlé tout le reste. Aujourd'hui, le site présente également des petites annonces de maisons à vendre ou à louer, toutes certifiées environnement !

Des différences entre l'Europe et l'Amérique

La prise de conscience environnementale est-elle la même en Amérique du Nord que chez nous ? "L'effort existe, mais seulement depuis quelques temps, explique-t-il. Mais derrière la conscience environnementale, il y a surtout le coût énergétique." Au Canada, l'essentiel de l'énergie est en effet d'origine hydroélectrique par exemple. "Cela a toujours été très abordable, mais les gens se rendent compte que cela ne cesse d'augmenter. Alors que l'Amérique a toujours été le paradis du gaspillage, on commence à faire plus attention." Depuis deux ans, les choses bougent. "Le conseil du bâtiment durable au Canada vise un million de maisons écologiques." Il faut noter que, par rapport à l'Europe, les constructions canadiennes ont déjà un impact écologique moindre, du fait qu'elles sont essentiellement en bois et que les normes d'isolations sont quatre fois supérieures aux nôtres. "D'un autre côté, le Canada découvre seulement maintenant le principe de double-chasse pour économiser l'eau !" Quant à leur certification Leed, elle est beaucoup plus poussée et plus difficile à obtenir que notre H.Q.E.: les points prennent par exemple en compte le positionnement urbain, la nécessité de prendre au non sa voiture...

Une famille heureuse

Aujourd'hui, Emmanuel Cosgrove est "heureux." Sa maison, abritant trois générations de sa famille, est passée sur toutes les chaînes d'information du pays. Cela contribue à sensibiliser ses concitoyens à sa cause et montre surtout que "rien ne nous empêche avec les technologies actuelles et juste un savoir-faire technique, de bâtir des habitations avec un très faible impact écologique, sans en payer le prix sur notre mode de vie." Mais Emmanuel tient surtout à préciser que "rien ne sert pour autant de s'imposer un tel défi : cela commence par de petits gestes - notre choix d'ampoules, de peintures sur les murs, le fait fermer le robinet quand on se lave les dents… Chaque petit geste multiplié par 60 millions de Français, c'est cela ? Ca compte !"
Visitez la maison d'Emmanuel Cosgrove en cliquant sur suivant, vous en serez plus les équipements employés, la certification Leed américaine sans oublier quelques anecdotes de chantier !
La maison la plus écolo d'Amérique

Une maison en milieu urbain

Une maison en milieu urbain - Maison canada cosgrove
Une maison en milieu urbain - Maison canada cosgrove © www.ecohabitation.com
La maison d'Emmanuel a nécessité 8 mois de chantier. Aujourd'hui, elle offre environ 300 m2 habitables. Le permis de construire a été un peu long à obtenir, le site étant classé, il fallait apporter des garanties de reconstruction de la façade à l'identique. "J'ai dû reconstruire pas mal d'éléments architecturaux d'époque" raconte Emmanuel. Pour réduire l'impact écologique en milieu urbain, il faut jouer notamment sur la densité : "Avec l'extension sur le toit et la future construction de quatre logements dans la cour, on arrive à un potentiel de 20 personnes sur un terrain qui abritait à l'origine une seule personne : la pari est gagné".
Une maison en milieu urbain

Des matériaux récupérés et recyclés

maison canada 2 escalier bois
maison canada 2 escalier bois © www.ecohabitation.com
Emmanuel explique qu'il compose ses chantiers "en fonction des matériaux usagés récupérés." Ici, 80% le sont tout en étant sains et avec une longue durée de vie. Par exemple, cet escalier est construit en bois et plancher récupérés.
Des matériaux récupérés et recyclés

Des ouvertures optimisées

maison canada 3 ouvertures
maison canada 3 ouvertures © www.ecohabitation.com
"La fenêtre au sud assure le chauffage (solaire passif) de cet espace."
Des ouvertures optimisées

Un potager bien mérité !

Potager maison canada 4
Potager maison canada 4 © www.ecohabitation.com
La toiture végétalisée offre sur toute la surface un potager. Il permet à la famille de manger des salades, des tomates, des carottes, des fèves, des radis, des courges, des courgettes... Des légumes bien mérités lorsque l'on sait qu'Emmanuel a dû avec ses ouvriers et sa famille transporter à la main les sacs de terre. Une dizaine de tonnes ! La rue étant passante, Emmanuel n'a en effet pas eu le droit de faire venir la grue prévue.
Un potager bien mérité !

La cuisine - La maison la plus écolo d'Amérique

maison canada cuisine
maison canada cuisine © www.ecohabitation.com
La cuisine, à l'espace optimisé, est en bois issu de la région et en contreplaqué. Ces derniers évidemment certifiés, garantissant la préservation de la forêt par la replantation.
La cuisine - La maison la plus écolo d'Amérique

Une isolation giclée

maison canada isolation giclee
maison canada isolation giclee © www.ecohabitation.com
"L'isolation a été giclée. Elle est en plastique recyclé et en huile de soya (Isolation R-30 sur les murs et R-50 de cellulose au grenier)".
Une isolation giclée

Des petites bêtes auxquelles il faut faire attention

maison canada sdb
maison canada sdb © www.ecohabitation.com
Emmanuel nous raconte dans un sourire que se laver écolo nécessite un petit effort. "Une chose qui fait partie de notre quotidien, c'est de faire attention à tout ce qui est eau. Elle est récupérée, recyclée, filtrée... Notamment il ne faut pas utiliser n'importe quel savon : l'eau de la douche étant recyclée par des bactéries, il faut bien les traiter et ne pas les empoisonner, comme vous faites attention à vos chiens et chats !" plaisante-t-il. Notez que la douche est réalisée avec d'anciens tableaux d'école !
Des petites bêtes auxquelles il faut faire attention

Pas de lumière artificielle superflue !

Pas de lumière artificielle superflue !
"Des Solatubes éclairent des pièces sombres sans lumière artificielle."
Pas de lumière artificielle superflue !

Le système d'eaux grises

maison canada système eaux grises
maison canada système eaux grises © www.ecohabitation.com
"Le système d'eaux grises filtre l'eau des bains, douches et lessiveuses pour la réutilisation dans les toilettes et l'irrigation du toit vert." Le chauffage est lui assuré par un ventilateur récupérateur de chaleur.
Le système d'eaux grises

Des portes récupérées dans les ruelles de Montréal

maison canada porte
maison canada porte © www.ecohabitation.com
Des portes récupérées dans les ruelles de Montréal

Un salon agréable...

maison canada salon
maison canada salon © www.ecohabitation.com
... Et toujours en matériaux sains et durables !
Un salon agréable...

Les surfaces extérieures perméables

maison canada surface exterieure permeable
maison canada surface exterieure permeable © www.ecohabitation.com
Rendues perméables, elles permettent la récupération de l'eau...
Les surfaces extérieures perméables

Petits îlots de verdure

maison canada verdure
maison canada verdure © www.ecohabitation.com
... Et la création de "petits îlots de verdure"!
Petits îlots de verdure

Une vue imprenable de Montréal...

maison canada vue sur ville
maison canada vue sur ville © www.ecohabitation.com
Une vue imprenable de Montréal...
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic