L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le BBC encore mal connu des Français

Par L C-M
,
le 17 septembre 2009
maison verte
maison verte © MAP
Le Grenelle de l'Environnement et plus récemment la taxe carbone ont mis l'écologie au centre des préoccupations des Français. Pourtant, une étude de Gaz de France révèle qu'un grand nombre reste encore mal informé sur le sujet, notamment concernant le BBC (Bâtiment basse consommation). Explications.
Le label BBC, le kilowattheure d'énergie primaire ou encore les objectifs thermiques du Grenelle de l'Environnement pour 2012 sont encore mal connus des Français, selon Gaz de France Dolce Vita, qui a publié à la fin du mois d'août un sondage intitulé "La France en vert". La preuve ? Si près de 63% des personnes interrogées connaissent la signification du sigle BBC, elles ne sont plus que 8% à savoir qu'un logement de ce type ne doit pas consommer plus de 50 kWhep par mètre carré et par an.

Beaucoup d'idées reçues

Première conséquence de ce manque d'informations : l'émergence d'un grand nombre d'idées reçues. L'enquête révèle notamment que les Français sont 34% à penser qu'un Bâtiment Basse Consommation reste assez énergivore puisqu'ils tablent sur une consommation annuelle de 130 kWhep/m²/an.
Concernant le coût d'un tel logement, la population est encore bien en deçà de la réalité. Un tiers des Français assure que le prix d'achat d'un BBC, qui consomme en moyenne jusqu'à cinq fois moins d'énergie qu'un habitat classique, serait de 30 à 40% supérieur au prix de ce dernier, alors que dans les faits, ce coût n'excède pas 15 à 20%.

Améliorer l'information

Pour tenter d'enrayer ce phénomène, Gaz de France fait le point sur l'ensemble des solutions existantes pour améliorer les performances thermiques de l'habitat. Elle rappelle qu'il existe désormais une étiquette énergie du logement, au même titre que celle de l'électroménager et des voitures : la lettre A correspondant aux habitations les plus économes avec une consommation d'énergie primaire inférieure à 50 kWhep/m²/an et, à l'opposé, la lettre G indiquant les maisons les plus énergivores qui dépassent les 450 kWhep/m²/an.
Et pour améliorer encore la communication sur le sujet, GDF vient de créer le configurateur en ligne "La Maison Basse Consommation de Zoé" qui propose et évalue les solutions énergétiques les plus pertinentes, en fonction des zones géographiques et climatiques, pour atteindre le niveau BBC. Autant d'outils qui visent à bousculer rapidement ces dernières statistiques en vous rendant incollable sur le sujet...
Le BBC encore mal connu des Français
Nous vous recommandons

Cette maison familiale avait du potentiel mais il fallait beaucoup d'imagination pour s'y projeter. Découvrez l'incroyable métamorphose.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic