L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Par Leslie Cottenceau-Mathurin
,
le 22 octobre 2009
A en croire les promoteurs qui revendiquent sa très faible consommation énergétique, la maison basse consommation (BBC) aurait toutes les qualités. Mais qu'en est-il réellement ? Retour sur l'un de ces habitats, après trois ans de fonctionnement.
Sur papier, l'habitat BBC a de quoi séduire : une consommation énergétique moyenne en France de 50 kWh/m²/an au maximum, "soit trois à quatre fois moins qu'une maison neuve", précise Laurent Beaugiraud, dirigeant de l'entreprise de construction individuelle "Villa Soleil". Mais, comme les pronostics ne suffisent pas, cet entrepreneur a décidé de publier les factures des trois années de consommation réelle de sa première maison bioclimatique BBC de 150 m², construite en 2006.

Un bilan "positif"

Pour Laurent Beaugiraud, la maison BBC construite dans la Drôme a tenu ses promesses : "Après trois années de fonctionnement, la facture énergétique incluant le chauffage, l'eau chaude sanitaire et les appareils de cuisson s'élève à 370 euros en moyenne par an", explique-t-il. Une consommation supérieure aux 320 euros préalablement envisagés par l'étude thermique qui s'explique, selon le constructeur, par le comportement des occupants : "Les locataires ont chauffé leur maison à 23 degrés en moyenne, au lieu des 20 degrés préconisés par l'étude thermique", relève Laurent Beaugiraud. Il pointe aussi du doigt l'augmentation du prix du gaz, "de près de 14% sur trois ans". Néanmoins, l'entrepreneur refuse de remettre en cause cette énergie fossile dont l'installation et l'usage restent "très bon marché" comparé à l'électricité.
Parallèlement, depuis trois ans, le marché de la maison "verte" a déjà beaucoup évolué : "L'impact énergétique des habitations est encore plus faible, de l'ordre de 25 à 30 kWh/m²/an pour notre dernière maison en chantier, précise Laurent Beaugiraud. Le coût global de ce type d'habitation a également reculé de 3 à 5%, sans compter les aides fiscales qui peuvent permettre d'économiser jusqu'à 20.000 euros sur sept ans pour un logement à 150.000 euros".

Des progrès à faire

Pour autant, Laurent Beaugiraud reconnaît qu'il y a certains points à améliorer : "L'usage du puits canadien n'est pas tellement pertinent dans ce type de région au climat tempéré". Quant à l'isolation, elle a été renforcée dans les dernières maisons construites par Villa Soleil avec l'ajout de triples vitrages au Nord et une plus grosse épaisseur de laine de verre de 6 à 10 cm au sol (au lieu des 4 à 6 cm, il y a trois ans) et jusqu'à 45 cm sous le toit (au lieu des 25 à 30 cm).
Mais, pas question de demander à Laurent Beaugiraud de troquer tous ses matériaux habituels contre des produits réputés plus sains : "Lorsque l'on parle du bois et du bambou, l'on oublie bien souvent les traitements et le trajet qui polluent énormément. Les bardeaux en PVC que j'utilise sont moins naturels mais ils sont produits à seulement 30 km de ma société et recyclés à 100%". Du coup, à moins que les clients ne l'exigent, ce chef d'entreprise n'utilise que ponctuellement la brique ou la ouate de cellulose :"Quand la réponse des experts sera unanime sur le matériel à utiliser pour améliorer le bilan carbone, je serai le premier à suivre leurs recommandations. En attendant, j'essaie d'allier au mieux écologie, rejets dus au transport, et portefeuille de mes clients".
Pour avoir un aperçu de la maison BBC et des améliorations actuelles, cliquez sur suivant.
Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Maison BBC - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Maison BBC
Maison BBC © Villa Soleil
D'apparence, rien ne distingue cette maison BBC d'une habitation ordinaire. Pourtant, lorsque le ménage qui y habite reçoit ses factures énergétiques, celles-ci sont trois à quatre fois moins élevées que dans un logement traditionnel.
Maison BBC - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Construction bioclimatique - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Construction bioclimatique - maison BBC bioclimatique
Construction bioclimatique - maison BBC bioclimatique © Villa Soleil
La conception bioclimatique tire le meilleur parti de l'apport solaire. La maison est compacte, orientée Sud-Est et Sud-ouest. Elle possède notamment un cellier qui sert d'espace tampon et un débord de toit de 60 cm.
Construction bioclimatique - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Isolation - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

mur isolé
mur isolé © Villa Soleil
L'isolation a été renforcée et des rupteurs de pont thermique installés.
Isolation - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Ouvertures - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Ouvertures
Ouvertures © Villa Soleil
Les ouvertures ont été optimisées. Elles sont limitées au Nord et dotées de doubles vitrages.
Ouvertures - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Puits canadien - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Puits canadien
Puits canadien © Villa Soleil
Un puits canadien permettant de rafraichir l'air en été et de chauffer la maison en hiver a été associé à une ventilation double flux.
Puits canadien - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Panneaux solaires - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Panneaux solaires
Panneaux solaires © Villa Soleil
En tout, quatre mètres carré de panneaux solaires thermiques ont été installés pour la production d'eau chaude sanitaire.
Panneaux solaires - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Intérieur - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

cuisine
cuisine © Villa Soleil
En revanche, dans la cuisine comme pour le chauffage, le gaz a été conservé car ce système reste peu coûteux.
Intérieur - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Maison BBC - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Maison BBC - maison BBC bioclimatique
Maison BBC - maison BBC bioclimatique © Villa Soleil
Depuis trois ans, le marché de la maison "verte" a déjà beaucoup évolué. L'impact énergétique des habitations est encore plus faible, de l'ordre de 25 à 30 kWh/m²/an pour la dernière maison en chantier de Villa Soleil.
Maison BBC - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Isolation - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

isolation
isolation © Villa Soleil
L'isolation a encore été renforcée ces dernières années avec l'apport d'une plus grosse épaisseur de laine de verre de 6 à 10 cm au sol (au lieu des 4 à 6 cm, il y a trois ans) et jusqu'à 45 cm sous le toit (au lieu des 25 à 30 cm) dans les dernières construction Villa Soleil.
Isolation - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Intérieur - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Salle à manger
Salle à manger © Villa Soleil
Des triples vitrages sont désormais utilisés au Nord. Le Sud reste en doubles vitrages pour mieux profiter des apports solaires.
Intérieur - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Puits canadien - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Puits canadien
Puits canadien © Villa Soleil
L'usage du puits canadien ne sera plus forcément préconisé car, selon Laurent Beaugiraud, il n'est pas tellement pertinent dans ce type de région (Drôme) au climat tempéré.
Puits canadien - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

Matériaux - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation

murs
murs © Villa Soleil
Mais pas question de demander à Laurent Beaugiraud de troquer tous ses matériaux habituels contre des produits réputés plus sains : "Quand la réponse des experts sera unanime sur le matériel à utiliser pour améliorer le bilan carbone, je serai le premier à suivre leurs recommandations. En attendant, j'essaie d'allier au mieux écologie, rejets dus au transport, et portefeuille de mes clients".
Matériaux - Maison BBC : le point sur trois ans de consommation
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic