L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un pavillon ultra-compact qui fait la chasse aux déperditions énergétiques

Par Valentin Boudonnet
,
le 6 novembre 2013
Séduit par l'inauguration de la première maison labellisée BBC-Effinergie de Saône-et-Loire, un couple de propriétaires a souhaité faire construire un logement du même type dans le Rhône. L'entreprise de Val de Saône Bâtiment, spécialisée dans ce type de réalisations aux fortes performances thermiques, a coordonné l'intégralité du chantier et nous en livre ses secrets.
"Les propriétaires avaient suivi avec attention l'inauguration de la toute première maison labellisée BBC-Effinergie de Saône-et-Loire, et ont voulu tenter l'expérience pour leur propre logement" se souvient Marguerite Lassalle, responsable développement chez "Val de Saône Bâtiment".
La société, qui a dépassé il y a peu sa 50ème construction de maison BBC Effinergie, est capable d'adapter ses ouvrages à chaque zone climatique, comme le prouve une de leurs réalisations, dans le Rhône. La recherche du meilleur compromis énergétique a été le fil rouge de cette construction.
Découvrez en pages suivantes la suite de l'article.
Un pavillon ultra-compact qui fait la chasse aux déperditions énergétiques

Une construction compacte

Une construction compacte - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône
Une construction compacte - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône © Val de Saône Bâtiment
En recherchant une solution la plus compacte possible pour limiter les déperditions énergétiques, Val de Saône Bâtiment a abouti, après plusieurs semaines de réflexion, à une construction cubique.
"Si cette réalisation, d'un point de vue architectural, est assez différente de notre maison témoin, la démarche, en revanche, reste la même" indique Marguerite Lassalle.
Ainsi, on voit sur cette photographie de la façade arrière, que de grandes baies vitrées ont été installées pour les pièces à vivre comme le salon et la cuisine, car ces pièces profitent d'une orientation plein sud.
Une construction compacte

La limitation des déperditions énergétiques

La limitation des déperditions énergétiques - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône
La limitation des déperditions énergétiques - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône © Val de Saône Bâtiment
Toujours dans l'optique d'une meilleure optimisation énergétique, Val de Saône Bâtiment a installé les "espaces tampons" de la maison, côté nord. N'étant pas utilisés quotidiennement, garage, buanderie et bureau, peuvent donc prendre place du côté le plus froid du logement.
Cette disposition entraîne l'absence de fenêtres sur la façade avant. Une solution qui a été trouvée pour limiter les entrées d'air froid dans le logement.
La limitation des déperditions énergétiques

Chauffage modeste au profit d'une meilleure isolation

Chauffage modeste au profit d'une meilleure isolation - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône
Chauffage modeste au profit d'une meilleure isolation - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône © Val de Saône Bâtiment
Marguerite Lassalle insiste sur l'importance de mettre en place une excellente enveloppe thermique avant même l'installation d'un chauffage performant.
"J'ai l'exemple en tête d'un couple qui nous avait demandé une maison passive à Cluny. La première année, ils ont exigé qu'on ne leur installe aucun dispositif de chauffage. Finalement, ils ont réussi à obtenir une température de 17 degrés en intérieur alors que celle en extérieur était fortement négative. Même s'ils ont ajouté un radiateur l'année d'après, cela nous a conforté dans le fait d'insister sur l'isolation."
Chauffage modeste au profit d'une meilleure isolation

Une maison "performante et confortable"

Une maison "performante et confortable" - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône
Une maison "performante et confortable" - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône © Val de Saône Bâtiment
Le couple de propriétaires n'avait, en définitive, que peu d'exigences par rapport à la construction de leur logement. Ils souhaitaient, avant tout, une réalisation qui soit "performante, confortable et d'un budget raisonnable".
Des modestes réclamations qui permis à la société Val de Saône Bâtiment de laisser libre cours à son imagination. "Ils ont écouté toutes nos préconisations et n'ont formulé aucune objection. De plus, la propriétaire s'est occupée entièrement de l'aménagement intérieur, ce qui a permis de diminuer les coûts et éviter l'intervention d'un architecte d'intérieur" souligne Marguerite Lassalle.
Une maison "performante et confortable"

Un label aux conditions exigeantes

Un label aux conditions exigeantes  - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône
Un label aux conditions exigeantes - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône © Val de Saône Bâtiment
Cette maison a été labellisée BBC-Effinergie, mais elle a dû respecter un grand nombre de conditions avant de pouvoir décrocher cette distinction.
Comme nous le rappelions dans cet article, pour obtenir le droit ce label, il faut faire appel à un bureau d'études et fournir une étude énergétique globale de son projet à Promotelec, une association attentive aux performances énergétiques des logements.
Ensuite, un calcul d'énergie, ramené sur un an, est réalisé. Si le résultat est "en-dessous des 50kWh/m²/an (valeur qui fluctue en fonction des zones climatiques et de l'altitude), alors la procédure peut continuer" explique Marguerite Lassalle.
Au cours du chantier, d'autres tests, comme ceux d'étanchéité ou des vérifications thermiques des équipements, ont lieu. Le label est remis, uniquement, après la dernière visite de chantier.
Un label aux conditions exigeantes

Des équipements performants

Des équipements performants - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône
Des équipements performants - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône © Val de Saône Bâtiment
Pour parvenir à une consommation de moins de 50 kWh/m²/an, Val de Saône Bâtiment a dû installer un certain nombre d'équipements pour optimiser les dépenses énergétiques du logement.
Parmi eux, on compte une VMC double flux, "vitale dans une maison très étanche" indique Marguerite Lassalle, un double vitrage à faible émissivité, un chauffe-eau thermodynamique et un plancher chauffant. Pour plus de liberté, le reste du chauffage, divisé en quatre circuits, est assuré par une pompe à chaleur.
Le toit, quant à lui, est constitué de briques alvéolaires Wienerberger Porotherm, en terre cuite. "Il est plus courant d'utiliser des briques monomur, mais après réflexion, nous en avons conclu qu'elles ne proposaient pas le meilleur rapport performance/prix disponible sur le marché."
Des équipements performants

Un intérieur ouvert sur l'extérieur

Un intérieur ouvert sur l'extérieur - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône
Un intérieur ouvert sur l'extérieur - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône © Val de Saône Bâtiment
L'intérieur a été aménagé entièrement par la propriétaire mais selon les plans de Val de Saône Bâtiment.
Pour offrir un maximum de luminosité au salon et à la cuisine - et diminuer le besoin en lumière naturelle - une grande fenêtre a été installée entre les deux pièces. Cet équipement les sépare astucieusement tout en laissant entrer la lumière. La maison disposant d'une piscine, les deux pièces de la façade arrière ont également été pensées pour bénéficier d'un accès direct à la terrasse.
De même, l'électroménager a été choisi et disposé en suivant une logique de gain de place. Par exemple, Val de Saône Bâtiment a fortement conseillé à la propriétaire de regrouper certains appareils, comme le frigo, le lave-vaisselle et le four, pour disposer de plus de rangements.
Un intérieur ouvert sur l'extérieur

Du label Effinergie à Effinergie +

Du label Effinergie à Effinergie + - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône
Du label Effinergie à Effinergie + - Maison BBC-Effinergie - Val de Saône - Rhône © Val de Saône Bâtiment
Côté budget, la maison rentre dans le coût moyen d'une maison BBC, à savoir 1.250 €/m². Marguerite Lassalle tient cependant à préciser que "les sommes évoluent beaucoup en fonction de la surface et de la performance des équipements".
Malgré le grand succès remporté par ce label - selon l'Observatoire BBC, on comptait 49.133 maisons individuelles labellisées en septembre 2013 - il est important de signaler que le label n'est désormais plus délivrable pour les permis de construire déposés après le 31 décembre 2012.
Toutefois, il a été remplacé depuis par un autre label, plus exigeant et respectueux de la RT 2012 : Effinergie +.
Fiche technique :
Maître d'œuvre : Val de Saône Bâtiment
Lieu d'installation : le département du Rhône
Superficie : 180 m² habitable
Durée des travaux : de janvier 2012 à août 2012
Coût estimé = à partir de 1.250 €/m²
Du label Effinergie à Effinergie +
Nous vous recommandons

Des chambres d'hôte dignes d'un hôtel de luxe, et à l'empreinte environnementale réduite, pensées pour offrir un confort optimal.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic