L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une nouvelle étiquette-énergie pour les appareils électroménagers

Par C. Chahi Bechkri
,
le 12 janvier 2011
Apposée sur les appareils électroménagers dans le but d'informer le public sur leur consommation d'énergie, l'étiquette-énergie a été remaniée. Enrichie de trois nouvelles catégories et de pictogrammes, elle devrait faire irruption dans les rayons à partir du 20 décembre prochain.
La nouvelle avait été annoncée depuis longtemps mais cette fois, les choses ont été officiellement confirmées par le Gifam (Groupement Interprofessionnel des Fabricants d'Appareils d'équipement Ménager). L'étiquette-énergie, que l'on trouve apposée sur les appareils électroménagers, a bel et bien été remaniée et deviendra obligatoire à compter du 20 décembre 2011 sur les nouveaux réfrigérateurs, les congélateurs, les lave-linge et les lave-vaisselle mis sur le marché.
Une étude menée par TNS Sofres en 2006 a en effet révélé qu'elle ne remplissait le rôle pour lequel elle avait été instaurée, à savoir de fournir aux consommateurs des informations claires concernant la consommation d'énergie des équipements domestiques. A l'époque, étaient pointés du doigt non seulement un problème de compréhension mais également, comme l'explique Bernard Planque, délégué général du Gifam dans un communiqué, d'actualisation des données. "L'ancienne étiquette ne reflétait plus l'évolution du marché. Elle ne montrait pas aux consommateurs les améliorations significatives réalisées en matière d'efficacité énergétique des appareils".

Plus de dessins et moins de texte

Afin d'améliorer la lisibilité de l'étiquette, les textes ont disparus pour céder la place à des pictogrammes. Et le Gifam de citer l'exemple du lave-linge : "désormais, assure-t-il, pour chacun d'entre eux, les consommateurs identifieront en un coup d'œil les la charge de linge en kilogrammes, la consommation d'eau annuelle en litres, l'efficacité d'essorage, la consommation annuelle d'énergie en kWh ainsi que les niveaux sonores en phase de lavage et d'essorage". Un affichage de décibels rendu obligatoire, précisons-le, pour les nouveaux appareils électroménagers susceptibles de faire du bruit en fonctionnement.
Par ailleurs, trois nouvelles classes d'efficacité énergétique ont été ajoutées : A+, A++ et A+++. Pour rappel, jusqu'ici, le classement s'étendait seulement de A à G, A correspondant à la catégorie la plus efficace et G à la moins efficace.
Pour ne pas perturber le consommateur qui est désormais habitué à ces étiquettes, la charte graphique de l'ancienne mouture a été respectée. Du coup, les classes ont été disposées de la même manière et associées aux mêmes couleurs qu'avant.
Découvrez l'ancienne et la nouvelle étiquette en pages suivantes.
Pour en savoir plus au sujet de cette nouvelle étiquette-énergie, cliquez ici.
Une nouvelle étiquette-énergie pour les appareils électroménagers

Ancienne étiquette-énergie

Ancienne étiquette énergie
Ancienne étiquette énergie © DR
Ancienne étiquette-énergie

Nouvelle étiquette-énergie

Nouvelle étiquette-énergie
Nouvelle étiquette-énergie © DR
Nouvelle étiquette-énergie
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic