L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Passez à la maison intelligente !

Par par Anne de Kinkelin
,
le 27 avril 2007
ouverture domotque
ouverture domotque © Velux
Domotique. Le mot est lâché… Galvaudées ces dernières années, les techniques reviennent pourtant en pointe avec une idée simple, celle d'une maison intelligente où les éléments communiquent entre eux autour d'un même langage. Oubliez l'ère de la science fiction, bienvenue dans celle du progrès !
Domo quoi ?
Tout commence en 1999 quand le Cisco System, géant américain des réseaux, construit pour 5 millions de francs la première maison Internet d'Europe, dans une banlieue huppée de Londres. Partisans et opposants du système s'affrontent. D'un côté, on crie au génie face à la prouesse technique (un cerveau central contrôlant l'accès de chacun des membres de la famille aux différents service de la maison) de l'autre, on s'oppose farouchement à la présence de « Big brother » au sein de la sphère privée. Mais qu'est-ce donc que la domotique ? Un mot barbare pour un concept simple. Faire dialoguer entres eux, autour d'une intelligence commune, les applications de votre quotidien. Les possibilités sont immenses et adaptables au cas par cas. Le centre névralgique du système repose sur un tableau électrique classique auquel on allie des modules programmables. Ce concentré d'intelligence est ensuite proposé aux consommateurs via une télécommande centrale réunissant toutes les fonctionnalités de tous les appareils. Plus besoin de partir en chasse de la télécommande du lecteur DVD ou de la télévision, tout est concentré dans une seule et même console. Seconde partie visible de toute cette technique, des écrans de contrôle permettant de gérer au doigt et à l'œil le son, l'image et les applications informatiques. Ces écrans et tout le multimédia fonctionnent avec un deuxième réseau. Tout est branché à un coffret spécifique, en parallèle au réseau domotique. Tout cet aspect technique est désormais simplifié (norme X10) et sachez que si ces innovations vous tentent, elles ne représentent pas forcément de gros travaux. Il s'agit dans un premier temps de tirer les bons câbles électriques afin de faire fonctionner le réseau.
Des applications quotidiennes
Domotiser sa maison ne veut pas dire ne plus rien y faire… mais bien profiter et vivre les choses mieux. D'une part, améliorer le confort de votre intérieur. D'une télécommande vous gérez instantanément l'éclairage, le son, la télévision et autres écrans internet. Il est même possible de programmer une hiérarchie des données au quotidien. Commencer par ouvrir les stores, puis allumer la cafetière dans la cuisine, puis finir par allumer l'écran de la salle de bain pour profiter des dernières infos tout en se brossant les dents. D'autre part, la domotique permet d'améliorer la fonctionnalité de l'habitat. En vous aidant à maîtriser les dépenses énergétiques (réglage différent dans chaque pièce) ou bien en permettant votre maison de passer à la vitesse supérieure en l'équipant pour le futur. L'achat d'un bien se faisant de plus en plus tard, il n'est pas inutile de se projeter, vieillissant dans une maison adaptée à vos capacités ! Enfin, n'oublions pas l'aspect sécurité. La domotique permet de gérer à distance les ouvertures et fermetures des portes, des portails et de mettre en réseau un système de caméras contrôlables depuis votre salon.
Vers qui se tourner ?
La logistique de la domotique nécessite de faire appel à de vrais experts (voir notre carnet d'adresses). Si elle prend place dans les boutiques et restaurants, elle demeure encore éloignée des habitations. Un langage complexe et un coût encore élevé freinent les consommateurs. Heureusement, les constructeurs, conscients de cet énorme marché d'avenir, pensent et conçoivent leurs produits dans une démarche de progrès et d'économie (lisez vite l'interview de Jean-Luc Guillaume, directeur général de io-homecontrol). A l'occasion de la Foire de Paris, n'hésitez pas à aller à la rencontre des installateurs et prestataires. La domotique est un sacré coup de pouce pour améliorer le confort quotidien. Ce type de démarche s'organise en amont et peut faire l'objet d'une demande précise de crédit. Dotez votre « home sweet home » de neurones et passez à une nouvelle dimension de l'habitat!
Passez à la maison intelligente !
Nous vous recommandons

L'association Coénove a comparé les coûts d'investissement et de consommation et de maintenance de différentes solutions de chauffage

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic