L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un policier pour surveiller sa maison

Par Marie Castets
,
le 3 juillet 2008
police en ronde
police en ronde © Préfecture de police de Paris
Comme chaque année depuis 1974, la police se mobilise dans le cadre de l'opération "tranquillité vacances". Un concept qui permet aux particuliers de bénéficier d'une présence policière accrue dans leur quartier pendant les vacances.
Avec la grande trêve estivale, les français sont nombreux à déserter leur logementpour prendre des vacances. Pourtant, que l'on soit d'une nature inquiète ou globalement optimiste, on n'est jamais vraiment tranquille avant un grand départ. L'alarme a-t-elle bien été enclenchée ? A-t-on bien fermé les fenêtres ? Le portail est-il bien verrouillé ?
Il est possible de réduire ces angoisses récurrentes en faisant appel aux services de la police nationale ou municipale, missionnés chaque été pour réaliser des rondes régulières autour de votre logement. "C'est un service que rendent les effectifs de la sécurité publique dans le cadre de leur travail" précise la commandant Joseph Pasavento, chef d'état major de la direction départementale de la sécurité publique de Moselle. "Nous passons autour des maisons ou des appartements qui nous ont été signalés". Des passages aléatoires, qui sont effectués par les différents fonctionnaires, selon leurs horaires et leurs missions.

Prévenir une semaine à l'avance

Pour bénéficier de ce service, il suffit d'écrire à votre commissariat de police en indiquant vos dates d'absence, l'adresse à laquelle les rondes doivent être effectuées ainsi que les coordonnées auxquelles vous êtes joignable. Prévoyez également un justificatif de domiciliation (quittance EDF, facture de téléphone...). Certains commissariats ou préfectures proposent un formulaire spécifique que vous pouvez remplir sur place. D'autres, comme celle de Paris par exemple, ne participent à l'opération que si votre absence est de sept jours minimum. Dans tous les cas, mieux vaut prévenir les services de police au moins une semaine avant votre départ effectif, pour qu'ils puissent s'organiser. "L'année dernière", précise Joseph Pasavento, "127 094 personnes se sont inscrites à ce service". Sur le plan de l'efficacité, le commandant précise que les cambriolages auraient diminué de 7,6 % dans toute la France.
Cette opération court jusqu'au 2 septembre.
Un policier pour surveiller sa maison
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic