L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une note urbaine pour un duplex rénové

Par R.N.-B.
,
le 10 décembre 2018
Ce duplex n'avait pas été rénové depuis 10 ans. Moins de cloison, plus de lumière et un fil conducteur urbain et graphique lui donnent un nouveau souffle. Visite.
Même lorsque l'on adore son cocon familial, au bout de quelques années, les envies de changement prennent le dessus. Tel a été le cas pour cette famille new-yorkaise, installée dans son duplex du quartier de Brooklyn depuis plus d'une dizaine d'années. Elle fait appel au cabinet BFDO Architects pour une transformation complète de son bien.
Aussi lumineux et spacieux qu'ait pu être l'appartement sur deux niveaux, il gardait les traces d'une tendance passée : celle du cloisonnement pour créer de l'intimité. Exit, donc, les murs et séparations qui divisaient les espaces à vivre, place à un style plus proche du loft qui correspond aux critères actuels. Le tout permet une circulation optimisée de la lumière.
Remise au goût du jour pour la salle de bains parentale, mais aussi pour celle des enfants, installation de plusieurs verrières, création d'une véritable entrée, transformation d'un cellier en sous-sol en une pièce de loisirs pour la famille... La rénovation a été complète ! Découvrez-la en images.
Une note urbaine pour un duplex rénové

Une rénovation de l'entrée au sous-sol

Un dressing créé dans l'entrée
Un dressing créé dans l'entrée © Amy Barkow
Le rafraîchissement du duplex a été complète, et commencé dès l'entrée. Un réaménagement a permis de cloisonner partiellement l'entrée, pour créer une forme de dressing suffisamment grand pour stocker les équipements de sports de la famille.
La zone est délimitée au sol par un carrelage en ardoise, qui rejoint très harmonieusement le parquet au coloris brut de la pièce principale.
Une rénovation de l'entrée au sous-sol

Un décloisonnement pièce par pièce

Un faux-plafond pour délimiter la cuisine
Un faux-plafond pour délimiter la cuisine © Amy Barkow
Le fil conducteur de cette transformation ? Le décloisonnement ! La cuisine, la salle à manger et le salon ne constituent à présent qu'un seul et même espace. La cuisine est délimitée par un faux-plafond habillé d'un bois sombre. Une idée astucieuse et esthétique pour distinguer cet espace des autres.
Un décloisonnement pièce par pièce

Un salon comme un cocon

Un salon cocon et moderne
Un salon cocon et moderne © Amy Barkow
Le salon, quant à lui, est naturellement délimité par la forme de l'étage lui-même. Dans le bow-window, est installé un coin de lecture fleuri.
Un salon comme un cocon

Un bureau séparé par une verrière

Un bureau séparé par une verrière - Une verrière pour créer un bureau
Un bureau séparé par une verrière - Une verrière pour créer un bureau © Amy Barkow
La salle à manger, enfin, se trouve au cœur du L formé par la cuisine et le salon, adossée à l'entrée et son dressing. C'est justement la création de cette entrée qui a permis de dégager de l'espace pour un bureau, séparé de la grande pièce à vivre par une verrière en métal noir. Une bonne idée pour isoler cette mini-pièce du bruit du reste de la maison, sans la couper de la lumière.
Notez que le métal noir est devenu un fil conducteur dans le duplex : luminaire au-dessus de la table de repas, colonne centrale de la pièce à vivre, mais aussi dans d'autres pièces de la maison...
Un bureau séparé par une verrière

Des fenêtres en métal noir pour la suite parentale

Le métal noir, fil vert dans la suite parentale
Le métal noir, fil vert dans la suite parentale © Amy Barkow
La suite parentale de ce duplex reprend les codes du reste de la maison : une atmosphère cocon, des couleurs tournant autour des bleus et des gris, des meubles chaleureux et toujours le clin d'oeil à la verrière noire. Une salle de bains lui a été ajouté lors de la rénovation.
Des fenêtres en métal noir pour la suite parentale

La salle de bains graphique et urbaine des enfants

Une salle de bains urbaine et graphique, au style industriel
Une salle de bains urbaine et graphique, au style industriel © Amy Barkow
La seconde salle de bains de la maison, celle destinée aux deux enfants, arbore fièrement ce fil rouge du style industriel. La baignoire est en effet fermée par une verrière noire équipée d'une porte. Le mélange de noir, au sol et au plafond, et de blanc aux murs, renforce le côté graphique de la pièce.
La salle de bains graphique et urbaine des enfants

Un escalier pour accéder à la salle de jeux

Création d'un escalier pour accéder à la salle de jeux
Création d'un escalier pour accéder à la salle de jeux © Amy Barkow
L'une des étapes majeures de cette rénovation a été la création d'une salle de jeux pour la famille, au sous-sol de l'habitation, en lieu et place d'une simple cave. Pour cela, une cage d'escalier a été créée au bout d'un couloir existant.
Un escalier pour accéder à la salle de jeux

Une salle de jeux en sous-sol du duplex

Une salle de jeux pour les enfants de la famille
Une salle de jeux pour les enfants de la famille © Amy Barkow
La pièce revêt aujourd'hui une allure intemporelle, de par son mur gris anthracite et son mobilier simple. Une zone de détente qui fait notamment la joie des deux enfants du couple.
Un peu plus loin à cet étage, ont toutefois été maintenue les pièces techniques : buanderie, cellier, etc.
Une salle de jeux en sous-sol du duplex

Une rénovation sur deux étages

Une chambre confortable et moderne
Une chambre confortable et moderne © Amy Barkow
Fiche technique :
Rénovation d'un duplex
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : BFDO Architects
Lieu : Quartier de Brooklyn, New-York (Etats-Unis)
Surface : non communiquée
Budget : non communiqué
Une rénovation sur deux étages
Nous vous recommandons

Découvrez la transformation époustouflante d'un appartement familial au coeur de Paris.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic