L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La moquette dépoussière son image

Par Céline Chahi
,
le 15 septembre 2008
Fabricants et distributeurs de moquettes veulent se débarrasser de la mauvaise image qui colle à la peau de leurs produits. Lancement de nouveaux modèles, améliorations techniques, campagne de publicité choc... Tout est fait pour que ce revêtement revienne sur le devant de la scène déco. Le point sur cette offensive.
L'Union Française des Tapis et Moquettes (UFTM) est en train d'orchestrer le retour de la moquette. Souffrant d'une image "vieillotte" et de la concurrence du parquet, ce revêtement peine en effet à séduire les Français. "Cette période été très dure car nous avons vu progressivement notre produit tomber complètement en disgrâce, confie Louis Bourgeois, directeur commercial de la société Balta. La situation était telle qu'en vingt ans, le volume de m2 vendus est passé de 55 millions à seulement 20 millions". Consciente du problème, l'UFTM a décidé de tout mettre en œuvre pour faire de la moquette un produit "tendance". Mais la tâche n'est pas aisée car certains préjugés ont la vie dure.

Un nid à poussières ?

On continue par exemple de penser que la moquette est "un nid à poussières" pouvant entraîner des allergies. Bien décidée à prouver le contraire, l'UFTM a consulté des pneumologues et des allergologues en poste à l'Institut Pasteur de Strasbourg. Ces derniers n'ont trouvé aucune raison scientifique valable pour déconseiller l'usage de la moquette. Car, si la moquette piège bien des acariens dans ses fibres, elle présente néanmoins l'avantage de ne pas laisser les particules en suspension dans l'air. Pour Corine Impellizzeri, responsable de la communication au sein de l'UFTM, il était indispensable de clarifier les choses : "ce débat sur les acariens avait fini par faire complètement oublier que la moquette est un revêtement confortable, chaleureux et très performant aussi bien sur le plan thermique qu'acoustique".
Union Française des Tapis et Moquettes
Union Française des Tapis et Moquettes © UFTM
 
Parallèlement, les professionnels ont cherché à relooker le produit en lui-même. En collaboration avec un bureau de style parisien spécialisé dans le domaine de la décoration, ils ont élaboré des collections plus modernes. Des efforts qui n'ont pas échappé à Vincent Grégoire, chasseur de tendances au sein de l'agence NellyRodi. "Il y a eu un sursaut de créativité de la part des fabricants, commente-t-il. La moquette en train de subir le même phénomène que papier peint. Comme lui, elle assume désormais la couleur et les motifs ce qui n'était pas du tout le cas il y a dix ans".

"Moquette is back"

Ne laissant rien au hasard, les fabricants ont également développé de nouvelles techniques de pose et des fibres plus faciles à entretenir dont certaines complètement recyclables. Ne restait plus qu'à faire connaître la nouvelle aux consommateurs. L'UFTM a donc lancé une grande campagne de communication. Dévoilée sur le salon Maison & Objet, elle repose sur des slogans choc du type : "I love moquette" ou "Moquette is back" reproduits sur toutes sortes de goodies : cannettes, bracelets, badges, sacs... Un attirail dont les consommateurs ne se serviront probablement pas mais qui a au moins le mérite de marquer les esprits. D'ailleurs, si l'on en croit Vincent Grégoire, ce retour a été planifié à un moment propice : "les consommateurs ont envie de se retrouver dans un intérieur cosy, une sorte de cocon plein de douceur et de sensualité, exactement celui créé par une moquette". Mais, qu'on ne s'y trompe pas : la moquette ne remplira plus la même fonction dans nos intérieurs. D'après le chasseur de tendances, "on va jouer avec elle comme on a joué avec le papier peint, en l'introduisant avec parcimonie dans les pièces par le biais de dalles, de frises ou de tapis". A bon entendeur !
Pour découvrir quelques nouveautés, cliquez sur suivant.
La moquette dépoussière son image

1001 lignes, Balsan - La moquette dépoussière son image

Balsan moquette 1001 lignes
Balsan moquette 1001 lignes © www.balsan.com
1001 lignes, Balsan - La moquette dépoussière son image

BIG Sparkling 506, Beaulieu

BIG Sparkling 506, Beaulieu moquette
BIG Sparkling 506, Beaulieu moquette © www.bintg.be
BIG Sparkling 506, Beaulieu

Green Infinity, Domo

Green Infinity, Domo moquette
Green Infinity, Domo moquette © www.domogroup.com
Green Infinity, Domo

Balta Lana - La moquette dépoussière son image

Balta Lana moquette
Balta Lana moquette © www.baltagroup.com
Balta Lana - La moquette dépoussière son image

Tescom, Enia - La moquette dépoussière son image

Tescom, Enia moquette
Tescom, Enia moquette © www.eniacarpets.com
Tescom, Enia - La moquette dépoussière son image
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic