L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Peindre au rouleau

Par C. Chahi Bechkri
,
le 15 décembre 2011
Apliquer peinture rouleau
Apliquer peinture rouleau © abbybatchelder
Appliquer de la peinture au rouleau semble facile au premier abord mais cela ne n'est pas tant que ça. Pour faire du bon travail, il est nécessaire de respecter quelques règles. Découvrez-les dans la fiche pratique qui suit...
Choisir son rouleau
Le rouleau est essentiellement destiné à peindre de grandes surfaces, murs ou plafonds. Inutile de chercher à passer avec derrière un radiateur. Il existe de nombreux types de rouleau : le rouleau en fibre polyamide pour la laque acrylique, celui en velours pure laine pour la laque glycérophtalique...
Un rouleau étroit, à manche coudé, se faufilera aux endroits difficiles d'accès. Il existe aussi des rouleaux "spécial plafond" qui ne coulent pas et d'autres pour les crépis extérieurs.
Quant au rouleau en mousse, c'est le rouleau "passe-partout". Le bon rouleau pour la bonne peinture et c'est déjà une partie du travail réussie.
Une fois le choix du rouleau effectué, recouvrir le sol et les meubles encore présents de bâches puis peindre avec une brosse ronde les angles, bordures, plinthes et contours.

Peindre avec un rouleau

En plus des rouleaux, il faudra un bac pour y verser la peinture. Muni d'une grille pour essorer le rouleau, on pourra donc le "charger" et le "décharger" en peinture.
Tremper le rouleau et bien l'essorer en le roulant sur les rainures de la grille. Une fois le rouleau correctement chargé, le passer verticalement sur un carré d'un mètre carré environ, puis égaliser en croisant les passages horizontalement.
Lorsque ce carré est peint, il faut lisser la peinture en l'étirant sans remettre de peinture sur le rouleau. Il suffit juste de passer le rouleau de haut en bas sur la surface déjà peinte. Ceci fait, passer au carré voisin en renouvelant l'opération. Il faut juste que le second carré déborde légèrement sur le premier.
Une fois le mur entièrement peint, laisser sécher en suivant les indications figurant sur le pot, puis passer une seconde couche.

Le truc du pro :

En trempant le rouleau dans le récipient, veiller à ne pas trop charger son manchon (partie cylindrique en tissu ou en synthétique) en peinture, sans cela ce sont des coulures et des bavures assurées.

Fiche technique :

Niveau de difficulté : facile
Matériel nécessaire :
- rouleau
- bac à peinture, appelé "camion"- grille.
Budget à prévoir hors achat de matériel :
- rouleau : de 10 à 20 €
- peinture, acrylique ou glycérophtalique : de 20 à 60 € pour un bidon de 2,5 litres
- Bac et sa grille : de 3 à 5 €
Temps passé : variable, en fonction de la taille du mur ou du plafond
Peindre au rouleau
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic