L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le silence en déco, pour retrouver la quiétude dans son intérieur

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 12 janvier 2017
Alcôves Nascondino par Pierre-Emmanuel Vandeputte
Alcôves Nascondino par Pierre-Emmanuel Vandeputte © Miko Miko Studio
A l'occasion du salon Maison & Objet, la chasseuse de tendances Elizabeth Leriche décline une thématique surprenante, celle du silence appliqué à la décoration intérieure. Mobilier tout en légèreté, couleurs neutres et objets d'une grande finesse sont au programme.
Interpréter le silence en décoration intérieure. Un concept qui peut laisser pantois, tant on a du mal à transposer une absence de bruit en un choix décoratif. Et pourtant, l'analyse descriptive de la chasseuse de tendances Elizabeth Leriche pourrait convaincre les plus sceptiques.
La scénographe et directrice d'un bureau de style a décliné cette thématique surprenante pour l'édition de janvier 2017 du salon professionnel Maison & Objet. "La notion de silence s'est rapidement imposée à nous, comme un contre-pied de la tendance actuelle à l'urbanisation et au bruit", nous explique-t-elle.

Le silence, rare et précieux, synonyme d'équilibre

Dans une scénographie à découvrir à partir du 20 janvier prochain, Elizabeth Leriche déclinera les oeuvres d'artistes ayant décliné leur vision du silence, notamment les alcôves Nascondino du designer belge Pierre-Emmanuel Vandeputte (photo ci-dessus). La scénographe associera le silence au blanc, et décline son exposition dans une bibliothèque reconstituée, "pièce de référence en termes de silence". Elle présentera également le travail d'un géoaccousticien, qui parcourt le monde à la recherche des lieux vierges de tout son artificiel ou humain.
Le silence, absence de bruit... mais pas seulement. Elizabeth Leriche démontre que le silence est rare, donc précieux, comme certains matériaux de luxe. Il est synonyme de légèreté, d'équilibre, à l'image des pièces évidées de certains designers, ou encore des céramiques fines et légères de l'art japonais.
Une chambre noire pour s'ancrer à nouveau dans son intérieur
Enfin, aux côtés de la bibliothèque blanche, une chambre noire, "lieu de silence et d'intimité", présente quelques éléments symbolisant le silence absolu. Par exemple, l'oeuvre Moon d'Oscar Lhermitte (photo ci-dessous), une maquette de lune en révolution lente et totalement silencieuse, "comme dans le cosmos", souligne Elizabeth Leriche.
Moon, un projet d'Oscar Lhermitte et Kudu
Moon, un projet d'Oscar Lhermitte et Kudu © Sidekock Creatives
 
Teintes neutres, tirant jusqu'au bleu ciel, meubles tout en légèreté, porcelaine fines et éléments délicats. Autant d'objets et de couleurs choisis pour "rétablir la quiétude et se réancrer dans son intérieur", conclut la directrice artistique.
Le silence en déco, pour retrouver la quiétude dans son intérieur
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic